Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

default Bahá’u’Lláh ; faux dieu et faux prophète

le Jeu 21 Mai - 21:25
Bahá’u’lláh est le titre que s'est attribué Mīrzā Ḥousseyn-ʿAlī Nūrī en 1848 suite à un congrès de soutien à 'Ali ibnou Mohammed Ridda El Chirâzî ("El Bab").

Dans la biographie de BahahouLlah, fondateur du "Bahaïsme", nous trouvons (je traduis) : Son père était un homme politique (ministre) riche. "De ce fait il a appris les sciences chevaleresque, l'écriture et la lecture dans la maison de son père. A l'âge de 28 ans Housseyn 'Ali s'est mis à croire en la prédication de la porte, en 1844, au début de sa découverte de certains livres de la porte qu'il lui a envoyé avec son bras droit Housseyn Bichrouhi."

Cela peut faire rire mais c'est ce qui est écrit ! Alors qu'es que cela signifie ?!
J'explique : la porte (El Bab) ; est le surnom d'un homme nommé 'Ali ibnou Mohammed Ridda El Chirâzî !! A l'âge d'environ 25 ans, cet homme hérétique prétendit être la porte d'Allah. Qu'es que cela signifie ?! Aucune importance, car ce diable est mort sans avoir apporté aucun bénéfice aux humains. Son délire n'est que le fruit des légendes chiites zoroastriens avec une volonté d'indépendance en plus pour se démarquer des autres chiites hypocrites.

On retrouve cette maudite notion de porte dans la croyance nosayrite ; ceux qui se disent faussement "alawites". C'est le dogme du dictateur syrien Bachar "Assad" ; selon eux 'Ali est le Dieu, Mohammed la porte de Dieu, et Selman Al Farissi le portier (al hajib). Dossier sur le chiisme ici : http://terre-islam.forumprod.com/la-mecreance-des-chiites-rafiddas-t4.html#p5

A l'origine, les chiites mécontent de la conquête islamique de la Perse (à l'époque du califat de l'imam 'Omar ibn Al Khattab, deuxième calife bien guidé après Abou Bakr), ont voulu se moquer des adeptes de l'islam, et particulièrement de la prophétie de Mohammed qui a annoncé la sortie d'un homme de sa famille à la fin des temps ; Al Mahdi.
Cette prophétie est vrai, mais ce n'est l'essentiel du message de Mohammed ! Allah a envoyé Mohammed confirmant l'Evangile et la Torah pour nous enseigner sur Lui ; rappeler à toute l'humanité qu'Il est l'unique Dieu en droit d'être adoré et que toute adoration pour un autre que Lui n'est qu'une tromperie de Satan le maudit.

Donc, Housseyn 'Ali (alias Bahá’u’lláh) a cru en 'Ali ibnou Mohammed Ridda El Chirâzî (alias El Bab) dès le début de sa prédication mensongère : en 1844. Soit l'an 1260, mille ans après la mort de Al Hassan Al 'Askari le stérile. Cette année (ou un peu plus tard) El Bab sortit un livre qu'il disait l'abrogeant (Nasikh) du Coran, le Livre d'Allah. Ce livre est "Al Bayane."
Il a dit : "J'étais dans le jour de Nouh Nouh, dans le jour de Ibrahim Ibrahim, dans le jour de Moussa Moussa, dans le jour de 'Issa 'Issa, dans le jour de Mohammed Mohammed et dans le jour de 'Ali 'Ali." Il y a en cela la croyance mécréante de la réincarnation !

El Bâb finit par être exécuté par le gouvernement rafiddi en Juillet 1850.
Malheureusement pour nous occidentaux, ces mensonges ne sont pas restés interne aux querelles des hérétiques en Iran et une grande épreuve fut décrété. Par la suite BahahouLlah fut emprisonné à Téhéran 4 mois, puis exilé en Iraq, en Turquie et en Palestine (les chiites ayant eu peur de le tuer de par son rang social).

C'est alors que par orgueil dans son for intérieur et par jalousie envers le Prophète Mohammed -صلى الله عليه وسلم –, le dernier Messager de Dieu, BahahouLlah a prétendu avoir reçu une révélation divine pour tous les gens.
Il a dit : "Je n'étais qu'un homme comme les autres, endormi sur ma couche, lorsque le souffle du Tout-Glorieux est passé sur moi et m'a donné la connaissance de tout ce qui est…" "Cela ne vient pas de moi mais de Celui qui est Tout-Puissant et Omniscient. Et il m'a enjoint d'élever la voix entre le Ciel et la Terre..." !!
Ces prétentions lui couteront très cher dans l'Au-delà, car il ne s'est jamais repenti de cela.

Allah تعالى a dit (TRSV) : { Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Et Allah sait tout chose. } [Al Ahzab : 40]

Ce noble verset prouve bien que toute personne se revendiquant messager de Dieu après Mohammed -صلى الله عليه وسلم – ne peut être qu'un imposteur diabolique. De plus, BahahouLlah a dit que Dieu lui a donné "la connaissance de tout ce qui est" ! Or, le verset (ainsi que beaucoup d'autres dans le Coran) prouve bien que seul Dieu sait tout. Même le meilleur des Prophètes -صلى الله عليه وسلم – ne savait que ce que Allah lui a enseigné et non pas toute chose.
Plus clair encore ; comme Dieu est Un, tous Ses Messagers avaient un message commun. Or en acceptant l'idolâtrie, BahahouLlah et ses fils ce sont mis en opposition totale avec ce message.

Allah Très Haut a dit (selon le sens) : { Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: « Adorez Allah et écartez-vous du Tâghout (idoles, Satan) ». Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient [Nos messagers] de menteurs. } [An Nahl: 36]

Et Il a dit à son Prophète Mohammed - صلَّى الله عليه وسلَّم - (TRSV) : { Et Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n'ayons révélé : “Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc.” } [Al Anbiya: 25]

Et Il –élevé soit-Il- a dit (selon le sens rapproché) : { Et Je n'ai créé les Djinns et les Hommes que pour qu'ils m'adorent. } [AdDhariyat: 56]
Et : { Ne vous ai-Je pas engagés, Ô enfants d'Adam, à ne pas adorer Satan? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré, et (ne vous ai-Je pas engagés) à M'adorer (tout Seul)? Voilà un chemin bien droit. Et il a très certainement égaré un grand nombre d'entre vous. Ne raisonniez-vous donc pas ? } [Sourate Yassine, versets 60 à 62]

Les révélations sont de deux types : les révélations divines et les révélations sataniques. Une seule personne ne pourra jamais venir avec les deux ; soit elle est du côté de Dieu, soit elle du côté de son ennemi Satan.

Dans la révélation de BahahouLlah on peut lire : "Voici ceux qui, en vérité, ne furent pas enjoints de se prosterner devant Adam." Quelles sont donc ces créatures qui se prétendent saintes ?! Ce sont les djinns ! En effet, car Allah تعالى nous a raconté dans le Coran qu'Il a ordonné aux anges et à Ibliss de se prosterner devant Adam après sa création. Il n'a pas ordonné cela aux djinns se trouvant sur terre !

Plus explicite encore : "Dis : Le Malin est apparu d'une manière que l'oeil de la création n'a jamais vue. Celui qui est la Beauté du Très-Miséricordieux a de même été manifesté, paré d'une façon jamais attestée par le passé. L'appel du Très-Miséricordieux a été lancé et ensuite l'appel de Satan."
Satan est donc à l'origine des révélations bahaïes.

La psychographie est un terme qui désigne de nos jours "l'écriture des esprits par la main d'un médium". Ceci n'est pas nouveau. L'imam sunnite abou Dja'far Mohammed At Tabary en a parlé il y a plus de mille ans. Les djinns etant nommé ici "esprits" et ils se font passer pour des gens mort le plus souvent, ou parfois ils peuvent se faire passer pour Dieu.
Il doit bien y avoir un grand point commun entre Allan Kardec et Bahá’u’lláh sauf que la mission de ce dernier devait faire barrage à la prédication du meilleur des hommes - صلَّى الله عليه وسلَّم - et à l'expansion de l'islam en Occident...

Dans le Coran (TRSV) :
{ Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.

[37] Ils (Les diables) détournent certes [les hommes] du droit chemin, tandis que ceux-ci s'estiment être bien guidés.

[38] Lorsque cet [homme] vient à Nous, il dira [à son démon]: “Hélas ! Que n'y a-t-il entre toi et moi la distance entre les deux orients [l'Est et l'Ouest] !” - Quel mauvais compagnon [que tu es] ! }
[Az Zoukhrouf]

{ Et Nous leur avons destiné des compagnons inséparables [des démons] qui leur ont enjolivé ce qui était devant et derrière eux. Et le décret s'est avéré juste contre eux, comme contre les autres communautés de djinns et d'hommes qui ont vécu avant eux. Ils sont certes perdants !
Et ceux qui avaient mécru dirent : “Ne prêtez pas l'oreille à ce Coran, et faites du chahut (pendant sa récitation) afin d'avoir le dessus.”
Nous ferons certes, goûter à ceux qui ne croient pas un dur châtiment, et les rétribuerons certes pour le pire de qu'ils œuvraient (l'idolâtrie).
Ainsi, la rétribution des ennemis d'Allah sera le Feu où ils auront une demeure éternelle, comme punition pour avoir nié Nos versets [le Coran].
Et les mécréants diront : “Seigneur, fais-nous voir ceux des djinns et des humains qui nous ont égarés, afin que nous les placions tous sous nos pieds, pour qu'ils soient parmi les plus bas (dans l'Enfer).” }
[Foussilate : 25 à 29]

{ Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent. } [Al An'am: 112] Et : { Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. } [Al An'am: 121]
Allah a dit vrai.
Et Allah est Plus Savant. Revenons vers Lui. Craingnons-Le et demandons Lui sincèrement l'amour de ce qui est vrai ainsi que la guidance pour toujours.


Dernière édition par 'Abd asSalam le Ven 18 Sep - 18:43, édité 6 fois
avatar
Invité
Invité

default Re: Bahá’u’Lláh ; faux dieu et faux prophète

le Sam 23 Mai - 18:06
Allah تعالى a dit (TRSV) : { Vous apprendrai-Je sur qui les diables descendent ? [222] Ils descendent sur tout calomniateur, pécheur. } [Ach Chou'ara]

Tout le monde doit se désavouer de la mécréance bahaïe. L'islam est la seule religion monothéiste.

Bahá’u’lláh était polythéiste car il disait de Al Bâb qu'il est le «Seigneur suprême», il comparait Mohammed à Allah et se comparait lui-même à Allah. Il a dit "Si une des Manifestations universelles dit : "Je suis Dieu", c'est exact", il sous-entend par cela lui-même ou d'autres hommes.
Or, Allah a dit (selon le sens) : { Certes, Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare, très loin dans l'égarement. } [AnNissa, 116]
Et : { Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secours. }

Il attribuait aussi des attributs divins au Mahdi. Or, Allah, Il n'y a rien qui Lui soit semblable. Il a dit dans le Coran (TRSV) : { Il n'y a rien qui Lui ressemble et Il est l'Audient, l'Omniscient. } [Ach Choura]

Il a été rapporté authentiquement que le Messager d'Allah -صلى الله عليه وسلم – a dit : «A l'approche de l'Heure il y aura 30 grands menteurs, tous disent : Je suis Prophète ! Je suis Prophète !»
Dans d'autres versions : « près de trente. » Et « 27 dont 4 femmes », « chacun d'eux prétend qu'il est le Messager d'Allah. »

Dans Sahih Al Boukhârî, d’après Abou Hourayra, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :
« Par rapport aux Prophètes précédents, ma situation est identique à celle d’un homme qui aurait construit une maison et qui, après l’avoir embellie et ornée, aurait laissé une cavité dans un coin à la place d’une brique. Les visiteurs se sont émerveillés de cette construction et ont dit : - Pourquoi cette brique n’a pas été disposée ? – Je suis cette brique, conclut l’Envoyé d'Allah, et je suis le sceau des Prophètes. »

Et aussi : « Certes, il va y avoir dans ma communauté 30 menteurs, tous prétendent être prophète, et je suis le sceau des Prophètes, pas de prophète après moi. Un groupe de ma Communauté ne cessera d'être dans la vérité et d'avoir le dessus jusqu’à que vienne l'ordre (peu avant la fin du monde), celui qui s'opposera à lui ne lui causera aucun préjudice. » Sounan Abou Daoud et As Sahiha n. 1683 de l'imam Al Albani.

L'imam Al Albani a dit : « Et sache que parmi eux il y Mirza Ghoulem Ahmed Al Qadiyany Al Hindy (le chef de la "communauté Ahmediya"… »
Abou Oumama a dit : j'ai entendu le Messager d'Allah dire : « En vérité pas de prophète après moi, et pas de communauté après vous. Adorez donc votre Seigneur, priez vos cinq (prières), jeunez votre mois (Ramadan), acquittez-vous de la zakat de votre argent pour vous rendre bon, et obéissez à vos émirs, vous entrez dans le Paradis de votre Seigneur. » Dhilal Al Djanna n. 1061.

أبا أمامة يقول سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول إنه لا نبي بعدي ولا أمة بعدكم ألا فاعبدوا ربكم وصلوا خمسكم وصوموا شهركم وأدوا زكاة أموالكم طيبة بها أنفسكم وأطيعوا أمراءكم تدخلوا جنة ربكم


On trouve dans les écrits de BahahouLlah l'obsession des métaphores et du symbolisme dans le but de pervertir les esprits. Ses partisans pensent qu'il est venu expliquer le Coran !
Choqui al zindique (dit "Shoghi Effendi" petit-fils aîné de Bahá'u'lláh) a dit au sujet du livre de Bahá’u’lláh "Al Aqdass" : il dévoile la signification de termes symboliques tels que "retour", "résurrection", "Sceau des prophètes" et "jour du jugement". !!

Donc, tout comme les noussayrite (dit "Alawites"), les bahaïs ne croient pas au Jour Dernier, ni en la fin de la prophétie par Mohammed !
Mais ils disent que ce sont des symboles, c’est-à-dire des métaphores et non pas des choses réelles ! Or, si une personne prononce l'attestation de foi avec sa langue, mais croit en cet ésotérisme, alors elle ne sera pas sauvé de l'Enfer, car elle a renié le foi en Allah et au Coran. La soumission à Allah implique de croire en tout ce qu'Il a dit sur l'invisible sans exception, tandis que l'ésotérisme est un héritage satanique, non une pensée islamique, ni une voie de la religion d'Allah.

Si quelqu'un dit : Allah ne veut pas que nous comprenions le Coran de manière apparente et littéraire mais de manière ésotérique. Rien de plus faux que cette parole, car cela implique que le Coran n'est pas clair, ou incompréhensible, ou difficile à comprendre.
Or, on y trouve qu'Allah a dit (TRSV) :
{ Nous l'avons rendu (le Coran) facile [à comprendre] en ta langue, afin que tu annonces par lui la bonne nouvelle aux gens pieux, et que, tu avertisses un peuple irréductible. } [Maryam (19) ; 97], et :
{ Nous ne l'avons facilité dans ta langue, qu'afin qu'ils se rappellent. } [Ad Doukhan (44) ; 58], et :
{ C'est ainsi qu'Allah vous explique Ses versets, afin que vous raisonniez. } [Al Baqarah], et { Allah veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d'avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. } [An Nissa (4) ; 26], et {  Allah n'est point tel à égarer un peuple après qu'Il les a guidés, jusqu'à ce qu'Il leur ait montré clairement ce qu'ils doivent éviter. Certes, Allah est Omniscient. } [At Tawbah ; 115], et { Allah vous expose clairement les versets et Allah est Omniscient et Sage. } [An Nour (24) ; 18]

Dans la Sounnah, nous trouvons que le Messager d'Allah -صلى الله عليه وسلم – a dit : « Certes, cette religion est facile. »

L'ésotérisme bahá'í est une aliénation hypocrite contre la saine nature et la saine raison, au service de Satan et son parti.
Comme les hypocrites n'aiment pas le Coran, ils ont voulu faire croire qu'il y avait en lui un sens caché que les croyants ne peuvent comprendre !
L'ésotérisme n'est rien d'autre qu'une aliénation obscure, or Allah a révélé le Coran comme éclaircissement et guidance pour toute l'humanité. Ainsi, la fin du monde puis la résurrection des morts pour le jugement se passera comme Allah nous l'a dit dans le Coran.

Allah تعالى a dit (selon le sens) : { Ceux qui ont mécru prétendent qu'ils ne seront point ressuscités. Dis: «Mais si! Par mon Seigneur! Vous serez très certainement ressuscités; puis vous serez certes informés de ce que vous faisiez. Et cela est facile pour Allah.» } [At Taghaboune : 7]
{ Puis quand on soufflera dans la trompe, il n’y aura plus de parenté entre eux ce jour-là, et ils ne se poseront pas de questions. } (Sourate ‘Les croyants’, verset 101)

{ Le séisme [qui précédera] l’Heure est une chose terrible. Le jour où vous le verrez, toute nourrice oubliera ce qu’elle allaitait, et toute femelle enceinte avortera de ce qu’elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu’ils ne le sont pas. Mais le châtiment d’Allah est dur. }
(Sourate Al Hajj, verset 2)

{ Comment pouvez-vous renier Allah alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés ? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c'est à Lui que vous retournerez. } [Al Baqarah : 28]

{ C'est Lui qui vous donne la vie puis vous donne la mort, puis vous fait revivre. Vraiment l'homme est très ingrat. } [Al Hajj : 66]

{ C'est Allah qui vous a créés et vous a nourris. Ensuite Il vous fera mourir, puis Il vous redonnera vie. Y en a-t-il, parmi vos associés, qui fasse quoi que ce soit de tout cela ? Gloire à Lui, Il transcende ce qu'on Lui associe. } [Ar Roum : 40]

Et Il a dit (selon le sens) : { Dis: « Allah vous donne la vie puis Il vous donne la mort. Ensuite Il vous réunira le Jour de la Résurrection, il n'y a pas de doute à ce sujet, mais la plupart des gens ne savent pas. A Allah appartient le royaume des cieux et de la terre. Et le jour où l'Heure arrivera, ce jour-là, les imposteurs seront perdus... » } [Al Jathiya : 26 - 27]

On ne peut aimer la croyance de ibn Arabi, El Bab, Bahá’u’lláh ou Al Khoumeyni qu'après avoir pactisé avec le Diable et qu'après voir tourner le dos à la vraie révélation du Seigneur des univers.
Paul de Tarse a inventé le sacrifice inexistant du Messie, les chiites eux ont inventé le Mahdi invisible et ésotérique. A chaque époque, l'hypocrisie fait plus de mal à la communauté des croyants que les coups de l'ennemi.

De plus, Bahá’u’lláh a inventé une législation censée remplacer celle qu'Allah a révélé au dernier des Prophètes. Or, dans le hadith bien connu, le compagnon 'Adiy ibn Hatim -رضي الله عنه- déclare qu'en entendant le Prophète صلى الله عليه وسلم - lire le verset suivant :
اتَّخَذُوا أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَابًا مِنْ دُونِ اللَّهِ وَالْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَمَا أُمِرُوا إِلا لِيَعْبُدُوا إِلَهًا وَاحِدًا لا إِلَهَ إِلا هُوَ سُبْحَانَهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ

Selon le sens : { Ils ont fait de leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, des Seigneurs en dehors d'Allah et ayant son rang, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui. Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. } [At Tawbah].
Il objecta en disant : « Nous ne les adorions pas ! »

Le Prophète صلى الله عليه وسلم répondit alors :
« Ne vous déclaraient-ils pas illicites ce qui était licite et vous les suiviez ? Et ne faisaient-il pas des choses illicites des choses licites et vous les suiviez ? »
Adiy acquiesça en disant : « Oui. »
Le Prophète dit alors : « C'est en ceci que consiste l'adoration que vous leur vouiez. »
---


Dernière édition par 'Abd asSalam le Ven 18 Sep - 18:29, édité 4 fois
avatar
Invité
Invité

default Re: Bahá’u’Lláh ; faux dieu et faux prophète

le Mer 3 Juin - 19:50
D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les fils d'Israël étaient gouvernés par des prophètes, chaque fois qu'un prophète mourrait un autre lui succédait mais il n'y a pas de prophète après moi, il y aura des califes et ils seront nombreux. » Rapporté par l'imam Al Boukhari dans son Sahih n°3455 et l'imam Mouslim dans son Sahih n°1842

عن أبي هريرة عن النبي صلى الله عليه وسلم قال : كانت بنو إسرائيل تسوسهم الأنبياء ، كلما هلك نبي خلفه نبي ، وإنه لا نبي بعدي ، وسيكون خلفاء فيكثرون

D'après Joubayr Ibn Mout'im (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit :
« Je suis Mohammed, je suis Ahmed, je suis Al Mahi celui par lequel la mécréance est effacée, je suis Al Hachir celui derrière lequel les gens seront rassemblés et je suis Al Aqib celui après qui il n'y a pas de prophète. » Rapporté par l'imam Mouslim dans son Sahih n°2354

عن جبير بن مطعم قال النبي صلى الله عليه و سلم: أنا محمد وأنا أحمد وأنا الماحي الذي يمحى بي الكفر وأنا الحاشر الذي يحشر الناس على عقبي وأنا العاقب . والعاقب الذي ليس بعده نبي

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je suis certes le dernier des Prophètes et ma mosquée est certes la dernière des mosquées. »
Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1394 et An Nasai
عن أبي هريرة، قال النبي صلى الله عليه و سلم: فإني آخر الأنبياء ، وإن مسجدي آخر المساجد

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « J'ai reçu six mérites par rapport aux autres prophètes: il m'a été donné les paroles concises ayant beaucoup de sens, j'ai été secouru par la peur, le butin m'a été permis, la terre m'a été donnée comme purification et lieux de prière, j'ai été envoyé à toute la création et c'est par moi que le nombre des prophètes s'est terminé. » (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°523)

D'après Thawban, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Certes il y aura dans cette communauté 30 menteurs, chacun d'entre eux prétendra être un prophète et je suis le dernier des prophètes, il n'y a pas de prophète après moi. »
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2219 qui l'a authentifié et il a été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

عن ثوبان قال النبي صلى الله عليه و سلم: وإنه سيكون في أمتي ثلاثون كذابون كلهم يزعم : أنه نبي ، وأنا خاتم النبيين ، لا نبي بعدي

D'après Houdheyfa, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il y a dans la communauté 27 menteurs dajjals, parmi eux quatre femmes et je suis certes le dernier prophète, il n'y a pas de prophète après moi. »
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1999, par Cheikh Shouayb Al Arnaout dans sa correction du mousnad Ahmed n°23358)

D'après Oqba Ibn Amir (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Si il y avait eu un prophète après moi, il aurait été Omar Ibn Al Khattab. »
(Rapporté par At Tirmidhi dans ses Sounan n°3686 qui l' authentifié et il a été également authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

عن عقبة بن عامر، قال النبي صلى الله عليه و سلم: لو كان نبي بعدي لكان عمر بن الخطاب

Il convient aussi de mentionner que cette croyance est celle des compagnons du Messager d'Allah comme le prouve le fait que Abou Bakr lors de son califat a envoyé l'armée des musulmans pour tuer Mousaylima qui prétendait être un prophète ainsi que ceux qui l'ont suivie.

Cette croyance selon laquelle le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est le dernier des Prophètes a également été rapportée des pieux prédécesseurs. Par exemple, lorsque l'imam Omar Ibn Abd El Aziz (mort en 101) a été investi du califat durant l'année 99, il est monté sur le minbar et a dit :
« Ô vous les gens! Certes il n'y a pas de livre après le Coran et il n'y a pas de prophète après Mohammed (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), certes je ne suis pas un destructeur mais un constructeur et certes je ne suis pas un innovateur mais un suiveur. » (Al Bidaya Wa Nihaya de Ibn Kathir vol 12 p 692)

L'imam Al Qadi Iyad Al Maliki (mort en 544) a dit dans son livre Al Chifa Bi Ta'rif Houqouq Al Moustafa vol 2 p 283: « Également, celui qui prétend qu'il y a un prophète avec notre Prophète ou après lui, ou qui prétend qu'il est lui-même un prophète, ou qui dit qu'il reçoit une révélation même si il ne prétend pas être un prophète alors tous ceux-là sont des mécréants qui démentent le Prophète, (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), car il a informé qu'il est le dernier des prophètes et qu'il n'y a pas de prophètes après lui et il a transmis venant d'Allah qu'il est le dernier des prophètes et qu'il a été envoyé à l'ensemble des gens. Ainsi il n'y a absolument aucun doute concernant la mécréance de tous ces gens par consensus et preuves textuelles. »

Les menteurs et ceux qui suivent volontairement les mensonges sont les vrais injustes.
Le Messager d'Allah -صلى الله عليه وسلم – a dit : «Celui qui ment volontairement sur moi, qu'il se prépare donc sa place en Enfer.»
Après une recherche, l'imam Abi Hajaj Youssouf Al Mizzi (mort en 746) a déclaré que ce hadith fut rapporté par 102 compagnons du Prophète -صلى الله عليه وسلم – !

La religion de BahahouLlah et son fils est le mensonge et l'injustice. Mensonges et injustices à tous les niveaux. Tandis que le but des croyants et le repentir vers Allah, car Il est Celui qui accueille le repentir de Ses serviteurs et pardonne les fautes.

L'union entre les religions ne sera jamais possible.
Le Prophète Mohammed -صلى الله عليه وسلم – a dit : « N'entrera au Paradis qu'une âme mouslima (soumise, musulmane). »
Et il a dit, prière d'Allah et paix sur lui : « Par Celui qui détient l'âme de Mohammed dans Sa main, personne de cette communauté (l'humanité entière), juif ou chrétien, n'entend parler de moi, puis meurt sans avoir cru à ce avec quoi j'ai été envoyé, sans qu'il ne soit parmi les gens de l'Enfer. »
Contenu sponsorisé

default Re: Bahá’u’Lláh ; faux dieu et faux prophète

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum