Meilleurs posteurs
Halim (1123)
1123 Messages - 31%
Hanna (483)
483 Messages - 13%
Citizenkan (451)
451 Messages - 12%
Admin (339)
339 Messages - 9%
Abou Bilal (286)
286 Messages - 8%
233 Messages - 6%
Petero (221)
221 Messages - 6%
Stitten32 (190)
190 Messages - 5%
Oumzeineb (183)
183 Messages - 5%
Safwan (168)
168 Messages - 5%
Sondage
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Partagez
    Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
    avatar
    Abou Bilal
    Très bon poster
    Très bon poster
    Points cumulés : 1599
    Merci : 22
    Masculin

    default Mdhab assalaf

    le Ven 11 Mar - 16:56
    As salam alaykoum wa

    Souvent on entend parler de madhab assalaf, et à la question c'est quoi ce madhab la reponse est : suivre le coran et la sunna selon la comprehension du salaf salih

    mais est ce que ceci est un madhhab? c'est quoi un madhab .

    commençon par la parole souvent repondu " le dalil est Allah a dit , le prophete a dit "

    ce principe joli  au premier coup, ne veut rien dire concretement quand les musulmans s'adressent entre eux .
    ce principe prend sa valeur qd un musulman s'adresse  à un coranaiste, à un musulman qui se dit rationaliste , voire à  un musulman qui se dit laic.

    La parole le dalil "Kal Akllah Kal rassoul Allah " tres repondu dans notre epoque , est la source de ce takfirisme d'ailleurs les takfiristes s'accrochent à cette parole pour se donner la liberté de ne pas suivre les avis des grands imams de l'histoire islamique .
      Chaque savant doit avoir un madhhab à suivre , celui qui n'a pas de madhhab suit sa passion.
    Que veut dire mahdhab
    d'abord : madhab ne peut se trouver que dans les situations qui necessite un ijtihad . on ne peut pas dire chez malik dhohr est 4 rakaat , non car ceci n'est une source de divergence, et de ce fait il ne peut etre avis d'un mahdhab particulier.
    donc c'est quoi donc un madhab
    mahdhab: c'est la methologie que suit un imam pour tirer des avis juridique concenant un sujet juridique hors mouhkamate .
    donc cet imam etablit une methologie générale dans sa façon de comprendre les textes et leur hierarchie entres les differents source de tachri3 ( coran, sunna, kiyas, istihssan, ijmaa3, masalih moursala) et devant une contradiction des textes qui considere prioritaire
      Des exp  (je ne dis pas s'ils ont raison ou pas , mais juste sur la necessité d'avoir une mmethologie ou madhab

    Imam Malik ra: pour lui 3amal ahl madina passe avant hadith ahad meme authentique ce qui explique qu'il a parlé de sadl dans la salat alors qu'il rapporte les hadiths de "kabdh" dans son livre al mouwataa, tout simplements car les centaines de savant medinois de son epoque font de sadl, et pour lui ceci est argument plus fort que hadith had . peut on dire que l'imam malik rejette la sunna ou hadith ?

    Imam Abouhanifa ra refuse de prendre hadith ahad sahih s'il contredit un analogie (kyas) authentique, car un kiyas authentique suit des arguments solides tirés  de coran et sunna , alors  pour un hadith ahad , le rapporteur peut se tromper 
    Il refuse aussi l"'avis de tabii car pour  lui , qui a cotoyé certain tabiin, pour lui ,il ne reconnait pas leur suprematie sur lui , comme il dit
    هم رجال و نحن رجال
    Abou hanifa dit que le coran ne peut etre abrogé par sunna , les autres disent c'est  possible , d'ailleurs imam malik ra a appliqué ce principe dans certaine situation exp la bave du chien

    Imam ahmed , suit à la lettre les hadith et pour lui un hadith ahad passe avt kyas sahih et avt a3mal madina , et l'avis de tabi3i passe avant kiyas et avant les avis des autres savants .

    Il ya aussi le principe de Istihsan qui est reconnu de malik et abouhanifa, refusé chez chafii,

    Quel est l'interet de madhab: il protege l'imam de se contredire au fil des temps , comme on voit chez certain savant conteporains : les elections sont licite au koweit et illicite dans d'autres pays ,

    donc  le probleme ce n'est pas kala  Allah Kal rassoul, ni si hadith est authentique ou pas , tous se basent sur le coran et sunna , mais leur façon de comprehendre  les textes,  la priorité de certain hadith sur kyas ou pas, qui va  influencer sur leur avis juridique
    donc face un à sujet , chacun va lui a appliquer sa methodologie de istinbat hokm, et vu qu'il n'ont pas les memes methodologie , il y aura divergence.


    L'introduction que cheikh albani rahimaho Allah a ecrit dans son livre sifat salat annabi , a fait bcp de tort aux savants et aux savoir .
    J'ai entendu à plusieurs reprises ce commentaire dit par des salafistes lors des dorous de fikh : l'imam cite l'avis juridique sur un sujet avec des verset et des hadith et vu que l'auditoire sont des maghrebin, il rajoutte mais Imam malik dit un autre avis  , et là soit l'imam ou les salafistes présent rajoute : nous on va suivre les dalil de sunna , comme si imamMalik rahimaho Allah suit des athées
    avatar
    Abou Bilal
    Très bon poster
    Très bon poster
    Points cumulés : 1599
    Merci : 22
    Masculin

    default Re: Mdhab assalaf

    le Sam 12 Mar - 14:05
    Assalam Alaykoum

    donc  le probleme ce n'est pas kala  Allah Kal rassoul, ni si hadith est authentique ou pas , tous se basent sur le coran et sunna , mais leur façon de comprehendre  les textes,  la priorité de certain hadith sur kyas ou pas, qui va  influencer sur leur avis juridique
    donc face un à sujet , chacun va lui a appliquer sa methodologie de istinbat hokm, et vu qu'il n'ont pas les memes methodologie , il y aura divergence.

    Un exp de ceci ; c'est que doit faire le jeuneur qui a mangé volontairement le jour de ramadan
    les savant n'ont pas de hadith concernant ce sujet , ni verset que faire .
    il ya un hadith sur celui qui a eu des rapports avec sa femme le jour du ramadan.
    eb l'attitude des savant different et on a 3 avis :
    1- par analogie à celui qui a des rapport le jour de ramadan , certain disent que celui qui mange volontaire doit aussi faire kafara
    2-2eme avis : il n'a pas de kafara  car le hadith parle de rapport
    3- la kafara ne s'applique que sur le rapport stricto-sensu , donc meme celui qui mange, se masturbe , ne doit pas faire kafara

    cette divergence est du à la metholodologie (c à d  madhhab) de chaque savant qu'il a opté pour extraire les avis juridiques à travers les textes .

    un autre exp c'est Adhan :
    chez imam malil ra : le mouadhin doit dire 2 fois Allah Akbar, pourtant il ya un hadith authentique où le prophete saws a demandé au compagnon de faire 4 akbar au debut avant ede l'envoyer à Medine .
    Imam Malik vconnait ce hadith et il en tient pas compte car pour lui " a3mal al madina   passe avant le hadith.
    Peut on accuser imam Malik qu'il  rejette sunna  ou qu'il n'applique pas le principe : l'argumentat c'est Allah a dit, le prophete a dit , phrase que les wahabite la repete hors de son contexte .
    il ya plein d'exp comme ça
    Donc le madhhab de salaf n'este pas en tant que tel , mais plutot il existe plusieur madhahib de salaf : ceux des imams abou hanifa, malik, chafii3; ahmed ibn hanbal, sufyane athawri, al awza3i ..etc
    Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum