La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Lun 14 Mar - 23:58

@L'etranger a écrit:Dieu expliciterait un tel changement sachant à tel point c'est important un tel changement d'autant plus que tous ses messagers précédents, dont le nombre avant Jésus n'est pas insignifiant, n"ont pas appelé à un tel changement et particulièrement à une incarnation.

Sans même me rattacher au Coran, cela n'est pas crédible car combien de versets dans la Thora et les Psaumes as-tu pouvant désigner Jésus comme divinité ? Que très peu pour ne pas dire aucun.

Tu sembles toujours t'appuyer sur le même verset alors qu'il n'est pas explicite du tout. C'est clairement toi qui lui donnes ce sens qu'il s'agit d'un homme divin nommé Jésus car la sémantique du comment les brebis seront sauvées n'est pas du tout explicite dans le verset et encore moins par incarnation.

Tu te rattaches à l'Ancien Testament où Dieu ne se révèle pas encore dans un homme, parce que tu refuses que Jésus soit Dieu fait homme, à cause de ta foi dans le Coran. C'est la seule raison.

Dieu dit qu'il va venir lui-même comme un pasteur au milieu de son troupeau, pour arracher de la main des mauvais pasteur ses brebis. Il dit qu'il va aller à la recherche de la brebis perdue, qu'il va sauver ses brebis.

Et c'est exactement ce que Jésus a dit qu'il était venu faire, se présentant comme sortant de Dieu, comme descendant du Ciel. Moi il ne m'en faut pas plus pour croire que Jésus est le même qui a annoncé cette prophétie et qui la réalisé il y a 2000 ans. Moi je ne suis pas prisonnier du Coran, de fait c'est plus facile pour moi de croire que Jésus est vraiment Dieu venu en son Fils, et par son Fils, prendre soin de moi et me sauver.

Au fait, cela te pose un problème que je suive Jésus, que je le crois sur Parole ? Que lui et son Père sont UN, et qu'ils sont l'un dans l'autre ?

Moi, cela ne me pose pas de problème que tu ne crois pas Jésus sur Parole, d'une part parce que c'est ta liberté, et d'autre part, parce que c'est normal vu ta foi en l'Islam qui nie que Jésus soit Dieu venu nous sauver.

Je comprends très bien que pour toi, actuellement, vu ton état d'esprit, c'est impossible que tu crois Jésus sur Parole. Et Jésus ne t'en veux pas.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par L'etranger le Mar 15 Mar - 0:20

Cela ne me pose pas de problème que tu crois à ce que tu veux Petero, c'est tes croyances. Quand à Jésus si je rejette sa divinité c'est sans rejeter le fait qu'il soit parmi les meilleurs exemples des êtres humains dont il faut suivre l'exemple qu'il était vis à vis des hommes dans les affaires des hommes.

En fait je me base sur les écrits d'avant Jésus pour me mettre dans la même situation que toi vis à vis du Coran. Tu comprends ?
avatar
L'etranger
Moyen poster
Moyen poster

Points cumulés : 2064
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 8:21

@L'etranger a écrit:Cela ne me pose pas de problème que tu crois à ce que tu veux Petero, c'est tes croyances. Quand à Jésus si je rejette sa divinité c'est sans rejeter le fait qu'il soit parmi les meilleurs exemples des êtres humains dont il faut suivre l'exemple qu'il était vis à vis des hommes dans les affaires des hommes.

En fait je me base sur les écrits d'avant Jésus pour me mettre dans la même situation que toi vis à vis du Coran. Tu comprends ?

Je comprends très bien que tu essais de trouver dans l'Ancien Testament, de quoi justifier le Coran et ton prophète Mohamed. Sauf que ton prophète Mohamed, il se dit envoyé par Dieu comme prophète, serviteur de Dieu, pour guider les hommes vers Dieu, alors qu'entre les prophètes de l'Ancien Testament et ton prophète, Dieu a envoyé son propre fils qui est venu accomplir les prophètes et la Loi.

L'auteur du Coran, il gomme tout ce que Jésus est venu accomplir ; il rabaisse Jésus au rang de simple messager, pour faire croire que c'est lui le dernier envoyé de Dieu, le sceau des prophètes, alors que c'est Jésus qui est venu accomplir la loi et les prophètes, pas Mohamed.

Jésus est venu parfaire l'alliance que Dieu avait commencé, il est venu la finaliser en venant imprimer en nous son sceau, c'est à dire l'Amour qui est sa marque, grâce au don qu'il nous fait de son Esprit.

Mohamed, pour moi, vu que Jésus est venu accomplir la loi et les prophètes, est venu parfaire l'alliance de Dieu avec l'homme, il est en trop, d'autant plus qu'il nie l'œuvre accomplie par Jésus. Mohamed et son Coran, ils empêchent des milliards d'humains, depuis 1500 ans, d'accueillir leur Sauveur, Dieu lui-même venu en Jésus pour sceller avec l'humanité, une alliance éternelle, dans son sang.

Les musulmans ne peuvent pas recevoir le Cœur même de Dieu, que Jésus nous donne dans son Cœur de chair, pour que nous aimions comme Dieu aime. Les musulmans sont trompés, on ne leur dit pas la vérité ; on leur fait passer le message de Jésus transmis par son Eglise, et consigné dans les évangiles pour un mensonge, alors que c'est le Coran qui ne leur dit pas la Vérité sur Jésus et ce qu'il peut faire pour eux.

Pour être sauvé et entrer dans la Vie éternelle avec Dieu, vivre par Lui devenu homme, c'est Jésus qu'il faut suivre et qu'il faudra suivre jusqu'à ce qu'il revienne dans la gloire, pas Mohamed et l'Islam. On vous conduit sur un chemin qui vous détourne du vrai Chemin qu'Est Jésus se donnant à nous avec son Cœur, pour nous faire vivre éternellement par Lui et en Lui.

Le problème de l'Islam, c'est qu'il vous enferme en lui-même, il vous détourne du véritable Chemin qui conduit à la Vie éternelle et qui Est Jésus en personne, encore vivant et présent dans son Eglise, par son Esprit.

Je ne cherche pas à te convaincre, car toi seul peut te convaincre, mois je ne fais qu'éclairer, que témoigner de Jésus et de son œuvre auprès des musulmans à qui on cache la Vérité sur Jésus. C'est à toi, en conscience de suivre qui tu veux, et si tu veux continuer à suivre l'Islam, c'est ton choix et Dieu le respecte comme moi je le respecte aussi. Mais tu ne pourras plus dire après quand tu paraîtras devant Jésus : "je ne savais pas que je suivais avec l'Islam un chemin qui n'était pas le bon chemin ; personne ne m'a rien dit", car tu m'auras rencontré, et Jésus par moi aura essayé de t'ouvrir les yeux. Mais peut-être que toi tu vas refuser d'ouvrir les yeux, par peur de te perdre.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Mar 15 Mar - 18:38

Le Curé Pétero m’a fait vraiment mourir de rire,
Ça c’est du raisonnement.
Bravo ! Belle démonstration d’obscurantisme originel.
 

Le « made in Eglise » est sans limites
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 19:30

@Stitten32 a écrit:
Le Curé Pétero m’a fait vraiment mourir de rire,
Ça c’est du raisonnement.
Bravo ! Belle démonstration d’obscurantisme originel.
 

Le « made in Eglise » est sans limites

C'est plutôt moi qui ai failli mourir de rire quand tu oses comparer Jésus aux dieux païens Horus et Mithra Je pensais pas que tu étais aussi limité

Honte à toi de t'en prendre de la sorte à Jésus et tu fais honte en même temps à l'Islam qui dit aimer Jésus. Drôle de manière d'aimer Jésus que de faire croire que le témoignage qu'il a laissé c'est un mythe !!!
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Mar 15 Mar - 20:21

@Petero a écrit:

C'est plutôt moi qui ai failli mourir de rire quand tu oses comparer Jésus aux dieux païens Horus et Mithra    Je pensais pas que tu étais aussi limité  

Honte à toi de t'en prendre de la sorte à Jésus et tu fais honte en même temps à l'Islam qui dit aimer Jésus. Drôle de manière d'aimer Jésus que de faire croire que le témoignage qu'il a laissé c'est un mythe !!!

Je sais pas comment je pourrais t'annoncer ça sans faire mal à ta  sensibilité du curé, le simplisme, le rabâchage finissent par agacer, et cela fini souvent par nous faire perdre le fil des idées, ce qui affaiblit et appauvrit les débats, donc ne basculons pas dans l'excès inverse.
il n’y a aucun argument censé auquel répondre.
Juste un étalage de bêtise. Le drame, c’est quand cet étalage est organisé, et a pour but de pleurnicher et c’est maintenant que tu arrives en fin à reconnaître l’Islam.
Mon Islam me recommande d’aimer et de respecter Issa Ibn Méryem (AS)  Prophète et le Message de Dieu, et aussi de dénoncer le Jésus fils de Dieu ou Dieu devenu chair comme tu l’as si bien étalé dans tes homélies.
Tu sais Curé, qu’Il n’y a rien de pire comme défenseur des valeurs humanistes et racistes que les *médiocres* chantres du religieusement correct.
Il me semble bien que toi, tu n’as pas à aucun moment aimer notre Prophète Mohamed (SAWS). Tu aurais dû commencer par là d’abord avant de venir nous lancer tes prônes d’église pour nous prendre pour des brebis qui disent Amen !!!!!
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 20:52

@Stitten32 a écrit:
Juste un étalage de bêtise.

En effet, cette comparaison entre Jésus et Horus et Mitthra, c'est un étalage de bêtise, et je me demande comment tu fais pour t'abaisser à ce point, dans l'unique but de défendre ton prophète et l'Islam.

@Stitten32 a écrit:[justify][size=16]Mon Islam me recommande d’aimer et de respecter Issa Ibn Méryem (AS)  Prophète et le Message de Dieu

Parce que comparer Jésus à horus et Mithra, des divinités païennes, t'appelle cela aimer et respecter Jésus ?

@Stitten32 a écrit:et aussi de dénoncer le Jésus fils de Dieu ou Dieu devenu chair comme tu l’as si bien étalé dans tes homélies.

NON, comme si bien révélé par Jésus Lui-même, et rapporté par ses envoyés, ses Apôtres, avec l'aide de son propre Esprit

Tu fais exactement ce que les pharisiens et docteurs de la Loi, du temps de Jésus, on fait : "dénoncer Jésus se disant fils de Dieu, se disant Dieu", à la différence que tu ne peux pas t'en prendre à lui directement, car il s'en est retourné auprès de son Père, pour régner sur la création.

@Stitten32 a écrit:
Il me semble bien que toi, tu n’as pas à aucun moment aimer notre Prophète Mohamed (SAWS).

J'aime l'homme Mohamed comme j'aime tout homme créé par Dieu. Et ce n'est pas parce que c'est un faux prophète que je l'aime moins et là d'autant plus que je crois que ce sont les califs après la mort de Mohamed, un arabe converti au judéo-nazaréisme, qui ont fait de lui un prophète, en inventant une histoire sur lui. Pour moi, l'histoire de Mohamed et le Coran, c'est un mythe, une invention. Et le pauvre Mohamed il a du se retourner dans sa tombe quand il a vu ce qu'on avait fait de lui.

Je n'ai donc rien contre Mohamed, et encore moins rien contre mes frères et sœurs musulmans que j'aime pour eux-mêmes et je respecte leur foi, leur amour pour Dieu.

[quote="Stitten32"]Tu aurais dû commencer par là d’abord avant de venir nous lancer tes prônes d’église pour nous prendre pour des brebis qui disent Amen !!!!!
Je ne vous prends pas pour des brebis qui disent Amen. Vous êtes mes frères et sœurs en humanité, que j'aime et avec qui j'ai plaisir à échanger. Et qui plus est, c'est un bonheur pour moi de témoigner du vrai Jésus devant mes frères et sœurs musulmans.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par L'etranger le Mar 15 Mar - 21:13

@Petero a écrit:Je comprends très bien que tu essais de trouver dans l'Ancien Testament, de quoi justifier le Coran et ton prophète Mohamed.
C'est que tu n'as pas très bien compris. C'est pour me mettre dans la peau d'un monothéiste parmi les contemporains de Ibrahim ou de Moise. Ainsi j'imagine comment ils prendraient un message différent de ce qu'ils connaissent et pourquoi il accepterait ton message de Jésus.

@Petero a écrit:L'auteur du Coran, il gomme tout ce que Jésus est venu accomplir ;
Je me trompe où tout ce qui compte dans son accomplissement pour toi c'est qu'il a dévoilé sa nature humaine divine ? Parce que là tous ses prédécesseurs ont raté l'essentiel..

@Petero a écrit:Jésus qui est venu accomplir la loi et les prophètes, pas Mohamed.
Parce que tu estimes que dans notre monde d'aujourd'hui la loi (les 10 commandements disons) est accomplie ?
avatar
L'etranger
Moyen poster
Moyen poster

Points cumulés : 2064
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Mar 15 Mar - 21:15

@Petero a écrit:

C'est plutôt moi qui ai failli mourir de rire quand tu oses comparer Jésus aux dieux païens Horus et Mithra    Je pensais pas que tu étais aussi limité  

Honte à toi de t'en prendre de la sorte à Jésus et tu fais honte en même temps à l'Islam qui dit aimer Jésus. Drôle de manière d'aimer Jésus que de faire croire que le témoignage qu'il a laissé c'est un mythe !!!
Tu as été trop orgueilleux dans tes attaques contre l’Islam et le prophète Mohammed (SAWS).


L’orgueil  est un cancer. Tout médecin  dira que le traitement est essentiellement chirurgical : il faut enlever la tumeur, sinon elle métastase
 
Proverbes 16
18 L'arrogance précède la ruine, Et l'orgueil précède la chute.  
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 21:25

@L'etranger a écrit:C'est que tu n'as pas très bien compris. C'est pour me mettre dans la peau d'un monothéiste parmi les contemporains de Ibrahim ou de Moise. Ainsi j'imagine comment ils prendraient un message différent de ce qu'ils connaissent et pourquoi il accepterait ton message de Jésus.

Pas besoin d'imaginer, regarde dans les Evangiles comment les savants, ceux qui croyaient mieux savoir que les autres ont réagis, en entendant Jésus leur révélé qu'il était le Fils de Dieu, sorti de Dieu pour venir sauver les hommes. Ils ont réagis exactement comme toi, sauf que toi ce n'est pas Jésus que tu accuses de raconter n'importe quoi, c'est moi que tu accuses de diviniser Jésus. Voici la réaction de Jésus :

"25 En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit: " Je vous bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que vous avez caché ces choses aux sages et aux prudents, et les avez révélées aux simples. 26 Oui, Père, car tel fut votre bon plaisir. 27 Toutes choses m'ont été remises par mon Père; et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père, et personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. (Matthieu (CP) 11)

@L'etranger a écrit:
Je me trompe où tout ce qui compte dans son accomplissement pour toi c'est qu'il a dévoilé sa nature humaine divine ?

Non, le dévoilement de sa divinité c'est une révélation et pas un accomplissement. Ce qu'il a accomplit c'est notre salut, par le don de son Esprit, de sa Vie, son Esprit avec lequel on devient capable de vivre selon les coutumes de Dieu, d'aimer comme Dieu aime.

@L'etranger a écrit:
Parce que tu estimes que dans notre monde d'aujourd'hui la loi (les 10 commandements disons) est accomplie ?

Elle est accomplie dans les saints, ceux qui mettent leur foi en Jésus, qui accueille le don qu'il leur fait de son Esprit et se laisse transformer par cet Esprit de Dieu. Le problème, c'est que des milliards d'être humains, notamment ceux qui sont détournés du vrai Jésus par l'Islam, ne peuvent pas marcher selon les coutumes de Dieu, vu qu'ils ne croient pas dans le don que Jésus fait de son Esprit pour nous sauver.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 21:26

doublon
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par L'etranger le Mar 15 Mar - 21:40

Oui mais justement pour les contemporains de Ibrahim ou de Moise l’Évangile n'existe pas..

Bref, pour l'accomplissement dont tu parles, ce que j'en comprends donc c'est qu'il n'y a rien de concret et de terre à terre ou utile pour les hommes dans leur monde d'homme en tout cas dans ce que concrètement tu as dernièrement répondu.

Bref, je pense que tu as largement maintenant répondu à mes questions initiales et que c'est suffisant. La rhétorique qui consisterait à tout ramener à jésus dieu vivant me lasse très rapidement..
avatar
L'etranger
Moyen poster
Moyen poster

Points cumulés : 2064
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mar 15 Mar - 23:11

@L'etranger a écrit:Oui mais justement pour les contemporains de Ibrahim ou de Moise l’Évangile n'existe pas..

Bref, pour l'accomplissement dont tu parles, ce que j'en comprends donc c'est qu'il n'y a rien de concret et de terre à terre ou utile pour les hommes dans leur monde d'homme en tout cas dans ce que concrètement tu as dernièrement répondu.

Bref, je pense que tu as largement maintenant répondu à mes questions initiales et que c'est suffisant. La rhétorique qui consisterait à tout ramener à jésus dieu vivant me lasse très rapidement..

Désolé si je te lasse, mais je ne peux pas, pour te faire plaisir, renoncer à témoigner de la Vérité sur Jésus, en te citant à chaque fois ses paroles. Le problème, et je l'ai dit dans un autre sujet, c'est que les musulmans sont "bornés", dans le sens où ils mettent des limites à l'échange. Il refuse d'entendre les paroles que Jésus a laissées, parce qu'elles contredisent ce que le Coran, 500 ans plus tard, a dit.

Vous préférez faire confiance à celui qui a écrit le Coran, 500 ans plus tard, plutôt que de faire confiance à Jésus qui a demandé à ses Apôtres de témoigner de sa Parole. Il est évident que dans ce cas, je te lasse en témoignant de Jésus et de la révélation qu'il nous a apporté sur sa divinité et l'œuvre qu'il était venu accomplir, en union avec Dieu son Père.

avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Mer 16 Mar - 12:25

@Petero a écrit:

Désolé si je te lasse, mais je ne peux pas, pour te faire plaisir, renoncer à témoigner de la Vérité sur Jésus, en te citant à chaque fois ses paroles. Le problème, et je l'ai dit dans un autre sujet, c'est que les musulmans sont "bornés", dans le sens où ils mettent des limites à l'échange. Il refuse d'entendre les paroles que Jésus a laissées, parce qu'elles contredisent ce que le Coran, 500 ans plus tard, a dit.

Vous préférez faire confiance à celui qui a écrit le Coran, 500 ans plus tard, plutôt que de faire confiance à Jésus qui a demandé à ses Apôtres de témoigner de sa Parole. Il est évident que dans ce cas, je te lasse en témoignant de Jésus et de la révélation qu'il nous a apporté sur sa divinité et l'œuvre qu'il était venu accomplir, en union avec Dieu son Père.

@ Pétero
C’est un peu trop facile de toujours ressortir les mêmes couplets dans la contradiction, peut-tu prouver que tu dis ?
 
Curé Pétro, tu dois noter que le Coran est l’ultime révélation, ce qui fait de cette révélation la meilleure, avec le Coran, l’ultime vérité et parole de Dieu, les musulmans possèdent la plus merveilleuse et la plus  véridique  religion.
Ton Jésus Dieu ou fils de Dieu n’est qu’un mythe !!!!!
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mer 16 Mar - 12:36

@Stitten32 a écrit:
@ Pétero
C’est un peu trop facile de toujours ressortir les mêmes couplets dans la contradiction, peut-tu prouver que tu dis ?
 
Curé Pétro, tu dois noter que le Coran est l’ultime révélation, ce qui fait de cette révélation la meilleure, avec le Coran, l’ultime vérité et parole de Dieu, les musulmans possèdent la plus merveilleuse et la plus  véridique  religion.
Ton Jésus Dieu ou fils de Dieu n’est qu’un mythe !!!!!

Tout comme ton prophète Mohamed n'est qu'un mythe inventé par les califs. Aucune preuve de son existence, uniquement ce que raconte ses soit disants compagnons
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Mer 16 Mar - 13:37

@Petero a écrit:

Tout comme ton prophète Mohamed n'est qu'un mythe inventé par les califs. Aucune preuve de son existence, uniquement ce que raconte ses soit disants compagnons  
Choquer, c'est susciter la tension celle-ci lui permet d'être
conscient d'un point névralgique ce qu'il en fera
 
"is anyones guess".
 
D’abords, une légère correction,  il me semble que notre interlocuteur s’est perdu, et surtout pas convainquant par sa rhétorique, sur le sujet du Prophète Mohammed (SAWS), aussi, il serai plus adéquat pour lui de revoir l’histoire de l’Islam.
 Un petit rappel :
L'histoire du Christ, fils de Dieu hérite de diverses mythologies païennes sur de nombreux points.
 
Horus (naquis d’une vierge un 25 décembre il eut douze compagnons ou disciples,
Il fut mis au tombeau et ressuscita.
 
Il était désigné comme la voie, la vérité, la lumière, le Messie, le fils oint de Dieu, le bon berger, et troisième personne de la trinité divine (Osiris-Isis-Horus) .
 
 Il faisait des miracles, et éleva un homme, El-Azar-us, d’entre les morts).C’est toute l’histoire de Jésus Dieu et fils de dieu. 
Certains écrivains chrétiens ont écrit que Jésus était schizophrène.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Mer 16 Mar - 17:52

@Stitten32 a écrit:
Choquer, c'est susciter la tension celle-ci lui permet d'être
conscient d'un point névralgique ce qu'il en fera
 
"is anyones guess".
 
D’abords, une légère correction,  il me semble que notre interlocuteur s’est perdu, et surtout pas convainquant par sa rhétorique, sur le sujet du Prophète Mohammed (SAWS), aussi, il serai plus adéquat pour lui de revoir l’histoire de l’Islam.
 Un petit rappel :
L'histoire du Christ, fils de Dieu hérite de diverses mythologies païennes sur de nombreux points.
 
Horus (naquis d’une vierge un 25 décembre il eut douze compagnons ou disciples,
Il fut mis au tombeau et ressuscita.
 
Il était désigné comme la voie, la vérité, la lumière, le Messie, le fils oint de Dieu, le bon berger, et troisième personne de la trinité divine (Osiris-Isis-Horus) .
 
 Il faisait des miracles, et éleva un homme, El-Azar-us, d’entre les morts).C’est toute l’histoire de Jésus Dieu et fils de dieu. 
Certains écrivains chrétiens ont écrit que Jésus était schizophrène.

Tu es aussi nul sur Horus que tu l'es sur Jésus
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Jeu 17 Mar - 13:58

@Petero a écrit:

Tout comme ton prophète Mohamed n'est qu'un mythe inventé par les califs. Aucune preuve de son existence, uniquement ce que raconte ses soit disants compagnons  
Un érudit juif, le Dr. Israel Welphenson, passant en revue la conquête de Khaybar, parle en ces termes de la façon magnanime dont le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a traité les juifs :
 
Le butin emporté par les musulmans à l’issue de la bataille de Khaybar incluait quelques copies des écritures juives.  Les juifs exprimèrent au Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) leur souhait de les récupérer; ce dernier accepta et ordonna qu’elles leur soient rendues.
 
Cet incident démontre à quel point le Prophète avait du respect pour leurs écritures.  Son attitude tolérante et pleine d’égards impressionna les juifs, qui jamais n’oublièrent que le Prophète n’avait pas traité leurs écritures à la légère.  Ils savaient comment les Romains, lorsqu’ils avaient envahi Jérusalem en 70 av. J.-C., avaient brûlé et piétiné leurs écritures.  Et les chrétiens fanatiques, qui avaient persécuté les juifs en Espagne, avaient également brûlé toutes leurs écritures. 
 
C’est là la grande différence que l’on constate entre ces conquérants et  le Prophète de l’islam.
 
Donc il n »y a aucun doute sur l’historité du Prophète Mohamed (SAWS) même ses ennemis témoignent sur son comportement exemplaire.
 
Curé Petero, peux tu nous citer un quelconque Erudit juif qui apporte un témoignage sur ton Jésus Dieu et fils de dieu ?
Je te défi !!!!
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Petero le Jeu 17 Mar - 19:26

@Stitten32 a écrit:
Un érudit juif, le Dr. Israel Welphenson, passant en revue la conquête de Khaybar, parle en ces termes de la façon magnanime dont le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a traité les juifs :
 
Le butin emporté par les musulmans à l’issue de la bataille de Khaybar incluait quelques copies des écritures juives.  Les juifs exprimèrent au Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) leur souhait de les récupérer; ce dernier accepta et ordonna qu’elles leur soient rendues.
 
Cet incident démontre à quel point le Prophète avait du respect pour leurs écritures.  Son attitude tolérante et pleine d’égards impressionna les juifs, qui jamais n’oublièrent que le Prophète n’avait pas traité leurs écritures à la légère.  Ils savaient comment les Romains, lorsqu’ils avaient envahi Jérusalem en 70 av. J.-C., avaient brûlé et piétiné leurs écritures.  Et les chrétiens fanatiques, qui avaient persécuté les juifs en Espagne, avaient également brûlé toutes leurs écritures. 
 
C’est là la grande différence que l’on constate entre ces conquérants et  le Prophète de l’islam.
 
Donc il n »y a aucun doute sur l’historité du Prophète Mohamed (SAWS) même ses ennemis témoignent sur son comportement exemplaire.
 
Curé Petero, peux tu nous citer un quelconque Erudit juif qui apporte un témoignage sur ton Jésus Dieu et fils de dieu ?
Je te défi !!!!

Ton érudit Juif, il n'a pas connu Mohamed. De plus cet érudit, il est très peu connu. Personne n'en parles sur internet sauf les musulmans. Montre-moi un texte juif qui date de l'époque de Mohamed et qui témoigne de lui.

Par contre, nous avons les chroniques du patriarche Sophrone de Jérusalem, qui a été témoin de la prise de Jérusalem par les troupes du calife Omar en 637, il tient un rôle important dans l’établissement du traité de paix avec les vainqueurs notamment en négociant un statut de dhimmi pour les populations chrétiennes. Dans ces chroniques où il parle des musulmans, jamais il ne parle de Mohamed et du Coran. Quant aux graffitis islamiques d'Arabie Saoudite, ils ne mentionnent pas le prophète avant l'an 687.

Même dans sa controverse avec l'émir Saïd Ibn Amir, gouverneur d'Homs et compagnon de Mohamed, le patriarche Jacobite de Syrie, Jean 1er, ne mentionne aucun prophète, ni prophétie, ni Coran.

Ce n'est que vers 680 qu'apparaissent pour la première fois, des mentions de Mohamed, qualifié de "rasul" parmi les partisans d'Ali et de ses fils qui s'opposent frontalement u pouvoir du calif.

C'est quand même étonnant !!!
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2272
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Stitten32 le Sam 19 Mar - 13:43

@Petero a écrit:

Ton érudit Juif, il n'a pas connu Mohamed. De plus cet érudit, il est très peu connu. Personne n'en parles sur internet sauf les musulmans. Montre-moi un texte juif qui date de l'époque de Mohamed et qui témoigne de lui.

Par contre, nous avons les chroniques du patriarche Sophrone de Jérusalem, qui a été témoin de la prise de Jérusalem par les troupes du calife Omar en 637, il tient un rôle important dans l’établissement du traité de paix avec les vainqueurs notamment en négociant un statut de dhimmi pour les populations chrétiennes. Dans ces chroniques où il parle des musulmans, jamais il ne parle de Mohamed et du Coran. Quant aux graffitis islamiques d'Arabie Saoudite, ils ne mentionnent pas le prophète avant l'an 687.

Même dans sa controverse avec l'émir Saïd Ibn Amir, gouverneur d'Homs et compagnon de Mohamed, le patriarche Jacobite de Syrie, Jean 1er, ne mentionne aucun prophète, ni prophétie, ni Coran.

Ce n'est que vers 680 qu'apparaissent pour la première fois, des mentions de Mohamed, qualifié de "rasul" parmi les partisans d'Ali et de ses fils qui s'opposent frontalement u pouvoir du calif.

C'est quand même étonnant !!!
D’abord, je ne voulais pas répondre à tes dénigrement, mais je me suis ressaisi en disant que je devrai couper les herbes sous les pieds de notre détracteur, aussi je vais commencé comme suit ;
 
Sophrone était d'une origine arabe, était vénéré comme un Saint dans l’ Église catholique ainsi que l’ Église orthodoxe orientale Avec la capitulation Cependant, l'évêque avait demandé que les clefs de la ville soient remises aux musulmans sans résistance seulement si le calife Umar  venait personnellement les récupérer de sa main.
Le Patriarche avait obtenu du calife Omar qu'il rentre dans la cité sainte en pèlerin et non en conquérant, et qu'il garantisse la sauvegarde des sanctuaires chrétiens.
Sophrone se retira une dernière fois, pour rejoindre la Jérusalem  , la Ville de la Paix, qui ne connaît ni trouble ni variation, le 11 mars 638 (ou 639).
Avec la prise de Jérusalem,  aucune mort ou destruction n’a été enregistrée à l’actif des musulmans. Ce fut une transition pacifique et tous les lieux saints des chrétiens ont été laissés intactes. Le calife Omar signa un traité avec Sophronius et, les chrétiens ont le droit de vivre dans la ville. Le traité signé par Omar était intitulé comme suit:
« Du serviteur d'Allah et Commandeur des croyants, Omar : « la sécurité des personnes et des biens est garantie pour les habitants de Jérusalem. Leurs églises et les croix doivent aussi être sécurisées. Ce traité s'applique à tous les habitants de la ville. Leurs lieux de culte doivent rester intacts. Ceux-ci ne seront ni repris, ni démolis. Les gens sont tout à fait libres de suivre leur religion. Ils ne doivent être affectés à aucune difficulté » ... 
Après un long périple, Sophrone se retira une dernière fois, pour rejoindre Jérusalem, la Ville de la Paix, qui ne connaît ni trouble ni variation, le 11 mars 638 (ou 639).
Sophrone a laissé de nombreux textes liturgiques, des homélies des textes théologiques, hagiographiques et poétiques
Aucune de ces œuvres ne parlent de musulmans, il a gardé pour les musulmans un grand respect, pour preuve, après un long périple, Sophrone se retira une dernière fois, pour rejoindre  Jérusalem, la Ville de la Paix, qui ne connaît ni trouble ni variation, le 11 mars 638 (ou 63
 
Le patriarche Jacobite de Syrie Jean 1er,  convoqué par l'émir, est venu le trouver en  compagnie de cinq évêques, de chrétiens notables et de fidèles nombreux; quelques jours après le colloque, il en a écrit un compte rendu qu'il a envoyé aux chrétiens de Mésopotamie  pour les tenir au courant, les rassurer et leur demander «de  prier pour l'illustre émir, afin que Dieu lui donne la sagesse et l'éclairé sur ce qui plaît au Seigneur»
Après ce débat avec  l’Emir, transcrit par le patriarche sous forme de colloque sur différents sujets (La Croix, Jésus Dieu, la Loi de Moise, également sur un diplôme qui aurait été donné par le Calife Omar à l'évêque du Tour Abdin''
Voici un extrait :  
À la fête des Rameaux et au vendredi de la Crucifixion et à la fête de la Résurrection, quand on sort avec des croix et que les prêtres et les diacres revêtent leurs ornements, pour que personne ne les en empêchât. «Et quiconque leur nuira tombera sous la malédiction : il sera (livré) ici
(-bas) au jugement et aux coups, et là (-haut) à la géhenne et au supplice, parce qu'il a foulé aux pieds notre commandement et le commandement du prophète de Dieu Mahomet.»
Et Mahomet avait imposé quatre zonté» aux pauvres, mais douze aux marchands et aux riches,
 
On en trouvera plus loin
Le texte et la traduction, il nous suffit d'indiquer ici les principales questions qui furent posées :
« L'illustre général émir demanda si c'est un seul et même Evangile, sans aucune différence, qui est tenu par tous ceux qui sont chrétiens et qui portent ce nom par le monde . . .
Pourquoi, puisque l'Evangile est un, la foi est-elle différente?. . .
Qu'est-ce que le Christ?
Est-il Dieu ou non?. . .
Lorsque le Christ, que les chrétiens
disent être Dieu, était dans le sein de Marie, qui portait et
gouvernait le ciel et la terre?. . .
Quelles étaient l'opinion et  la foi d'Abraham et de Moïse?.
Pourquoi n'ont-ils pas écrit  avec clarté et n'ont-ils pas fait connaître ce qui concerne le Christ? 7) —
 
La discussion devient donc scripturaire, et l'auteur continue :
 «Lorsque l'émir entendit tout cela, il demanda seulement de lui démontrer, par le raisonnement et par le seul Pentateuque, que le Christ est Dieu et qu'il est né de la Vierge et que Dieu a un fils, » Jean cite et montre les textes grec et syriaque de la Bible, l'émir prend même l'avis d'un Juif qui était présent, pour savoir si le texte hébreu leur était conforme.
Le Juif répondit : «Je ne le sais pas avec exactitude».
L'auteur avertit encore que l'émir avait convoqué en même temps certains des principaux tenants du concile de Chalcédoine.
 
Quant aux graffitis islamiques d'Arabie Saoudite
Il existe des milliers de graffiti gravés sur les pierres que l'on date au début de l'islam (1er, 2ème siècle de l'hégire) en Arabie. Il s'agit des invocations à Dieu, l'affirmation de l'unicité Divine, des versets de Coran aussi, et quelques mentions des prophètes dont le prophète Muhammad (PBSL
Toutefois, la découverte la plus spectaculaire sur le site a été un graffito inédit et autographe de ‘Umar Ibn al-Khattâb, compagnon du prophète et second calife de l’islam, assassiné en 24 / 644.
Lors d’une seconde prospection au nord de l’Arabie, la mission épigraphique a relevé environ 200 graffiti agglutinés sur quelques parois rocheuses près de Dûmat al-Jandal.
Trois textes inédits mentionnant deux califes et princes de la dynastie des Omeyyades (661-750) ont été découverts à cette occasion.
Toute cette polémique et ces fausses déductions ont été faites par un chercheur israélien Y. Nevo : dès  1993. et que toutes ses thèses  se sont révélées fausses et erronés,  
Cependant, j’aimerai bien savoir en quoi ces  graffitis islamiques d'Arabie Saoudite, puissent portaient préjudice au Prophète Mohammed (SAWS) par contre si on cite  
 
Le graffito Alexamène  (également connu sous le nom blasfemo graffito, ou blasphématoires graffito)
L'image représente un personnage de type humain, apposée sur une croix et possédant la tête d'un âne 
L'image semble montrer un jeune homme adorant, une figure de
 l'âne à tête crucifié. L'inscription grecque lit quelque chose comme, "Alexamène adore [son] Dieu." 
Le graffito était apparemment destiné à se moquer de Alexamène, un chrétien.
Il semble avoir été communément admis à l'époque que les chrétiens pratiquaient onolâtrie (âne culte). Cela a été fondé sur l'idée fausse que les Juifs adoraient un dieu sous la forme d'un âne,
Un préjugé d'origine incertaine. Tertullien, écrit à la fin du 2ème ou au début du 3ème siècle, rapporte que les chrétiens, ainsi que des Juifs, ont été accusés d'adorer une telle déité. Il mentionne aussi un Juif apostat qui portait autour Carthage une caricature d'un chrétien avec les oreilles et les sabots d'âne, étiquetés.
 
Deus Christianorum Onocoetes («le Dieu des chrétiens engendrés d'un âne").
C’est vraiment humiliant pour le Seigneur Jésus Dieu ou fils de Dieu.
 
En conclusion, j’avais tenu à apporter toutes ces informations pour donner lecture à mes cooréligionnaires que le grand problème de la majorité les détracteurs de l’Islam, n’hésitent pas à interpréter tous leurs textes   selon leur simple envie même s'il faut en dénaturer la totalité des sens et surtout souvent ils nous présentent des écrits de moines chrétiens comme référence historique, alors qu’il ne le sont pas !
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2355
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La Bonne Nouvelle dont témoigne les Evangiles, qu'est-ce ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum