Partagez
Aller en bas
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster
Points cumulés : 1957
Merci : 4
Masculin

default Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Mer 16 Mar - 14:36
Michael H. Hart, l’auteur de ce livre, déclare que
«Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Muhammad (SAWS),  en tête des personnalités ayant exercé le plus d’influence en ce monde, et d’autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Muhammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier. D'origine modeste, Mohammed (SAWS),   a révélé et promu une des plus grandes religions du monde et est devenu un leader politique extrêmement actif. Aujourd'hui, treize siècles après sa mort, son influence est toujours puissante et omniprésente. 
Comme toutes les religions, l'Islam exerce une influence prépondérante sur la vie de ses fidèles. C'est pour cette raison que les fondateurs des grandes religions du monde figurent tous de manière conséquente dans ce livre. Puisqu'il y a à peu près deux fois plus de chrétiens que de musulmans dans le monde, il peut paraître étrange à première vue que Mohammed soit placé avant Jésus, deux raisons motivent ce choix. Tout d'abord, Mohammed (SAWS), a joué un rôle beaucoup plus important dans le développement de l'Islam que Jésus pour le développement de la chrétienté. Bien que Jésus soit responsables des principaux préceptes moraux et éthiques du Christianisme (dans la mesure où ils différent du Judaïsme), c'est St Paul qui fut le plus grand promoteur de la théologie chrétienne, son principal diffuseur et l'auteur d'une grande partie du Nouveau Testament. 
Comme nous pouvons le voir, les conquêtes arabes du septième siècle ont continué de jouer un rôle important dans l'histoire humaine jusqu'à nos jours. C'est une combinaison d'influence séculière et religieuse qui à mes yeux donne le droit à Mohammed (SAWS), d'être considéré comme la figure singulière la plus influente dans l'histoire humaine. » 
Quatorze siècles se sont écoulés, l’influence de Muhammad (SAWS) garde toujours son ampleur car il est le seul chef politique qui ait pu fonder un état prépondérant aussi bien religieusement que scientifiquement, et c’est pour cette raison qu’il a mérité le titre de

«L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité »
 
(It is this unparalleled combination of secular and religious influence which I feel entitles Muhammad to be considered the most influential single figure in human history).
 
Désintéressé, l’auteur de ce livre avait des règles scientifiques justifiant son choix de la personnalité la plus influente de l’histoire aux niveaux politique, militaire et social ; ce qui veut dire que quiconque considère le prophète de l’islam d’un point de vue scientifique le trouve le meilleur exemple à suivre par excellence.
 
Le noble prophète, paix et salut sur Lui, est un être humain comme nous, et se félicite d’être serviteur et messager de Dieu, et tout cela prouve sa véridicité, car aucun homme ne vient pas avec un livre sacré, un noble message, des idées innovantes et d’excellentes bases d’état… il s’investit à fond, puis il annonce que rien de tout cela ne provient de sa propre personne !
 
Ainsi, ne connaît-on pas de littérateurs, de poètes, d’inventeurs ou de découvreurs qui ont attribué leurs travaux à quelqu’un d’autre ! Alors, il en aurait fallu être de même pour un homme appartenant à une société qui aime les flatteries… pourquoi donc ? Parce qu’il est le vrai prophète et messager d’Allah, exalté soit-Il.
Le chercheur japonais Michael H. Hart n’est pas musulman, alors pourquoi déclare-t-il que le prophète (SAWS), est le chef par excellence qui a réussi aussi bien religieusement que scientifiquement ?
La réponse est simple : parce que Muhammad (SAWS), l’est vraiment !
Maintenant j’aimerais bien savoir s’il y a un grand homme qui a attribué ses bonnes œuvres à quelqu’un d’autre ?! Que les sceptiques en méditent bien !
 
Ce sont les prophètes d’Allah, Muhammad (SAWS), est le dernier de ces messagers dont le  Dieu parle : « Dis : « ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés »
Al-A’raf, v.158.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 1874
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Ven 18 Mar - 10:41
@Stitten32 a écrit:
Ce sont les prophètes d’Allah, Muhammad (SAWS), est le dernier de ces messagers dont le  Dieu parle : « Dis : « ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés »
Al-A’raf, v.158.

Dieu donne en effet la vie à l'homme, il le fait exister, être et il veut plus que cela, puisque ce qu'il veut donner à l'homme c'est la Vie éternelle. Dieu seul peut donne la Vie éternelle, car Lui seul le possède avec son Fils qu'il a envoyé sur terre pour nous la communiquer.

Voici en effet ce que dit Jésus :

26 Car comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même; (Jean (CP) 5) 2 Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle. (Jean (CP) 17)

Et c'est parce que Jésus a en lui-même cette Vie éternelle, divine, qu'il peut la communiquer, la donner à ceux qui le suivent, lui font confiance :

39 Vous scrutez les Écritures, parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle; 40 Or, ce sont elles qui rendent témoignage de moi; et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie. (Jean (CP) 5)

Pour avoir la Vie éternelle, il faut venir à Jésus, il faut suivre Jésus :

16 Et voici que quelqu'un, l'abordant, dit: " Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? " 17 Il lui dit: " Pourquoi m'interroges-tu sur (ce qui est) bon? Un seul est le bon. Que si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. " 18 Il lui dit: " Lesquels? " Jésus dit: " C'est: Tu ne tueras point; tu ne commettras point l'adultère; tu ne déroberas point; tu ne porteras point de faux témoignage; 19 honore ton père et ta mère, et: tu aimeras ton proche comme toi-même. " 20 Le jeune homme: " J'ai observé tous ces (commandements); que me manque-t-il encore? " 21 Jésus lui dit: " Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux; puis, viens et suis-moi. " 22 Lorsqu'il eut entendu cette parole, le jeune homme s'en alla attristé, car il avait de grands biens. (Matthieu (CP) 19)

C'est en effet Jésus qu'il faut suivre, car Il Est le Fils de Dieu envoyé par Dieu son Père pour nous communiquer sa Vie éternelle, il est la main du Père :

27 Mes brebis entendent ma voix. Je les connais et elles me suivent. 28 Et je leur donne une vie éternelle, et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. 29 Mon Père qui me les a données, est plus grand que tous, et nul ne peut les ravir de la main de mon Père. (Jean (CP) 10)

Pourquoi devrions-nous suivre un homme qui se dit prophète, quand Le Fils de Dieu Lui-même est descendu du Ciel, d'auprès de Dieu son Père, pour nous conduire à Lui et surtout nous donner la Vie éternelle ?

Nos frères et sœurs musulmans peuvent suivre leur prophète Mohamed, s'ils veulent, niant que Jésus est Celui qui nous conduit directement auprès de Dieu, car sorti de Dieu. En attendant, nul personne ne pourra jamais remplacer Jésus, qui est le seul à connaître Dieu parfaitement et le seul à pouvoir nous conduire auprès de Dieu d'où il est venu.

avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Ven 18 Mar - 11:33
@Petero a écrit:

Dieu donne en effet la vie à l'homme, il le fait exister, être et il veut plus que cela, puisque ce qu'il veut donner à l'homme c'est la Vie éternelle. Dieu seul peut donne la Vie éternelle, car Lui seul le possède avec son Fils qu'il a envoyé sur terre pour nous la communiquer.

Voici en effet ce que dit Jésus :

26 Car comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même; (Jean (CP) 5) 2 Puisque vous lui avez donné autorité sur toute chair, afin qu'à tous ceux que vous lui avez donnés, il donne la vie éternelle. (Jean (CP) 17)

Et c'est parce que Jésus a en lui-même cette Vie éternelle, divine, qu'il peut la communiquer, la donner à ceux qui le suivent, lui font confiance :

39 Vous scrutez les Écritures, parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle;  40 Or, ce sont elles qui rendent témoignage de moi; et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie. (Jean (CP) 5)

Pour avoir la Vie éternelle, il faut venir à Jésus, il faut suivre Jésus :

16 Et voici que quelqu'un, l'abordant, dit: " Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? " 17 Il lui dit: " Pourquoi m'interroges-tu sur (ce qui est) bon? Un seul est le bon. Que si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. " 18 Il lui dit: " Lesquels? " Jésus dit: " C'est: Tu ne tueras point; tu ne commettras point l'adultère; tu ne déroberas point; tu ne porteras point de faux témoignage; 19 honore ton père et ta mère, et: tu aimeras ton proche comme toi-même. " 20 Le jeune homme: " J'ai observé tous ces (commandements); que me manque-t-il encore? " 21 Jésus lui dit: " Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans les cieux; puis, viens et suis-moi. " 22 Lorsqu'il eut entendu cette parole, le jeune homme s'en alla attristé, car il avait de grands biens. (Matthieu (CP) 19)

C'est en effet Jésus qu'il faut suivre, car Il Est le Fils de Dieu envoyé par Dieu son Père pour nous communiquer sa Vie éternelle, il est la main du Père :

27 Mes brebis entendent ma voix. Je les connais et elles me suivent.  28 Et je leur donne une vie éternelle, et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main.  29 Mon Père qui me les a données, est plus grand que tous, et nul ne peut les ravir de la main de mon Père. (Jean (CP) 10)

Pourquoi devrions-nous suivre un homme qui se dit prophète, quand  Le Fils de Dieu Lui-même est descendu du Ciel, d'auprès de Dieu son Père, pour nous conduire à Lui et surtout nous donner la Vie éternelle ?

Nos frères et sœurs musulmans peuvent suivre leur prophète Mohamed, s'ils veulent, niant que Jésus est Celui qui nous conduit directement auprès de Dieu, car sorti de Dieu. En attendant, nul personne ne pourra jamais remplacer Jésus, qui est le seul à connaître Dieu parfaitement et le seul à pouvoir nous conduire auprès de Dieu d'où il est venu.



Je compte m'arrêter longuement sur ce fil, mais en attendant :



Au XVIIIe siècle, le Vénitien Casanova estimait "le mahométisme plus raisonnable que le christianisme" (Le Philosophe et le théologien)
 




Tertullien qui avait proclamé à la toute fin du IIeme siècle : « On ne naît pas chrétien, on le devient » (Apol, XVIII).
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 1874
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Ven 18 Mar - 12:25
@Citizenkan a écrit:Je compte m'arrêter longuement sur ce fil, mais en attendant :

Au XVIIIe siècle, le Vénitien Casanova estimait "le mahométisme plus raisonnable que le christianisme" (Le Philosophe et le théologien)

Voici la réaction de l'Apôtre Pierre, après que Jésus ai annoncé quelque chose de totalement déraisonnable pour Pierre et qui l'est encore pour les musulmans aujourd'hui :

"22 Pierre, le tirant à part, se mit à le réprimander, en disant: " Dieu t'en préserve, Seigneur! Non, cela ne t'arrivera pas! (Matthieu (TOB) 16)"

Dieu t'en préserve ... non, cela ne t'arrivera pas. Mais comment Dieu qui est puissant, laisserait son Fils, son Messie, se laisser arrêter, crucifier, et faire mettre à mort ? Pierre devait penser que Jésus perdait la raison.

Ors voici ce que réponds Jésus ?

car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. (Matthieu (TOB) 16)
 
Voilà ce qui est raisonnable, ce sont les pensées des hommes. Et ce qui échappe à la raison, ce sont les pensées de Dieu.

Que demandait Jésus à Pierre ? D'accepter avec foi, les pensées de Dieu, que Jésus exprimait. Il arrive à un moment, que l'homme doit faire confiance à Dieu et au Christ, son Fils, qu'il nous a envoyé, même si ce que nous dit Jésus échappe à notre raison, à notre intelligence.

Si l'Islam est plus raisonnable que le christianisme, c'est parce que ce qu'elle enseigne vient de l'homme et pas de Dieu. La vision de Dieu que donne l'Islam, c'est la vision, le point de vu d'hommes sur Dieu, c'est l'idée qu'ils se font de Dieu et qu'ils ont fait passer sur une révélation de Dieu.

Jésus a été condamné et crucifié parce qu'on lui a reproché justement d'être déraisonnable en se faisant l'égal de Dieu, en prétendant être son Fils héritier, en prétendant être sorti de Lui, descendu du Ciel, en prétendant qu'on le verrait, après sa résurrection, régner sur le trône de Dieu.




Tertullien qui avait proclamé à la toute fin du IIeme siècle : « On ne naît pas chrétien, on le devient » (Apol, XVIII).[/quote]
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster
Points cumulés : 1957
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 14:00
A l'époque du Prophète Mohammed (Saws) les arabes étaient un peuple dont l'éloquence devenait inégalable a un point ou ils se vantaient sans cesse de ce prestige qu'aucun autre peuple ne peut plus les surpasser dans ce domaine. Soudainement lors de la révélation du Coran ils furent confrontés à un nouveau langage qui dépassait de très loin aussi bien la poésie que la prose.
 
C'était en fait un langage qui différait pleinement et d'une façon fondamentale du langage du temps avec une suprématie dans la beauté du style et de l'exposé de signification précises dans une forme très vivante. La lecture du Coran se présente même a nos jours sur les médias contrairement aux autres livres d'une façon très miraculeuse.. Personne ne peut plus rien dire sur ce plan.
 
Selon la théologie musulmane, le coran constitue la transmission, par dictée céleste, sans autre médiation que l’ange Gabriel, du contenu de ce livre incréé, auprès de Dieu depuis toujours, reposant sur la table gardée par les anges.
 

Le Coran est pour tout musulman le Livre sacrée par excellence, miracle intemporel, parole de Dieu dénuée de tout défaut et surtout, inimitable. Vous comprenez sûrement qu'en d’autres termes, être inimitable c’est avoir une particularité que nul autre n’a et ne peut avoir.. L’abondance des exemples illustrant l'harmonie et cet équilibre linguistique du Coran exclue totalement pur les connaissant toute autre éventualité que la révélation divine.
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 15:15
@Stitten32 a écrit:
A l'époque du Prophète Mohammed (Saws) les arabes étaient un peuple dont l'éloquence devenait inégalable a un point ou ils se vantaient sans cesse de ce prestige qu'aucun autre peuple ne peut plus les surpasser dans ce domaine. Soudainement lors de la révélation du Coran ils furent confrontés à un nouveau langage qui dépassait de très loin aussi bien la poésie que la prose.
 
C'était en fait un langage qui différait pleinement et d'une façon fondamentale du langage du temps avec une suprématie dans la beauté du style et de l'exposé de signification précises dans une forme très vivante. La lecture du Coran se présente même a nos jours sur les médias contrairement aux autres livres d'une façon très miraculeuse.. Personne ne peut plus rien dire sur ce plan.
 
Selon la théologie musulmane, le coran constitue la transmission, par dictée céleste, sans autre médiation que l’ange Gabriel, du contenu de ce livre incréé, auprès de Dieu depuis toujours, reposant sur la table gardée par les anges.
 

Le Coran est pour tout musulman le Livre sacrée par excellence, miracle intemporel, parole de Dieu dénuée de tout défaut et surtout, inimitable. Vous comprenez sûrement qu'en d’autres termes, être inimitable c’est avoir une particularité que nul autre n’a et ne peut avoir.. L’abondance des exemples illustrant l'harmonie et cet équilibre linguistique du Coran exclue totalement pur les connaissant toute autre éventualité que la révélation divine.


Les chrétiens du Moyen-Âge se moquaient déjà de la Révélation :


https://web.facebook.com/notes/citizenkan-mizan/les-dessins-sataniques/528059847401306
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 16:00
Les chrétiens se moquaient d'un caractère physique qui est typique aux arabes, et que d'ailleurs on retrouve chez des laïcs, comme dans les caricatures de Charlie Hebdo, il s'agit du nez aquilin, nous sommes donc plus dans la haine de l'autre que dans la ferveur religieuse, si l'on tient compte de cette constante, malgré les changements d'orientation :

Car la haine de l'étranger arme toujours quelques
intrépides prêts à mourir pour une Idée.
Maupassant.



Selon Abû Sa’îd (t), le Messager d’Allah (r) a dit : « Le Mahdî fera partie des miens : il aura le front large et le nez aquilin. Il va répandre sur la terre l’équité et la justice après qu'il y sera répandu l’iniquité et l’injustice. Il va régner sept ans. »[1]
[1] Rapporté par Abû Dâwûd (4/106).
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster
Points cumulés : 1957
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 17:30
Il faut noter que l’apparence physique de Jésus dit le Christ, doit être celle d’un Juif comme on peut encore retrouver jusqu’à aujourd’hui dans cette région du monde qu’on appelle Proche-Orient. Loin de cette image de marketing d’un Jésus blond aux yeux bleus a fait son chemin, et s’est imposé même auprès de populations  de l’Europe., dont les acrobaties mentales de quelques théologiens chrétiens qui parlent d’un « être aux traits supérieurs. 
Le racisme des chrétiens  le plus ordinaire les empêcherait de sentir de la dévotion envers un homme à peau basanée, de cheveux frisés et barbe noire, peut-être maigre (ou svelte) à cause des jeûnes à qui il se soumettrait.
Alors que le vrai Issa Ibn Meryem (AS) prophète et message de Dieu et qui devrait être accepté par tous les chrétiens qui veulent obéir et développer les préceptes de son message, à savoir l’altruisme, l’humilité et l’amour du prochain.

les chrétiens du monde occidentaux sont encore très loin d’avoir obtenu ou développé de tels préceptes et, enracinés encore dans leur racisme le plus ordinaire, ils hésiteront beaucoup avant de quitter leur Jésus nordique pour un Joshua aux traits sémites – comme il se doit. Même l’image de leur Jésus Dieu ou fils de Dieu est encore fausse.
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 17:44
@Stitten32 a écrit:
Il faut noter que l’apparence physique de Jésus dit le Christ, doit être celle d’un Juif comme on peut encore retrouver jusqu’à aujourd’hui dans cette région du monde qu’on appelle Proche-Orient. Loin de cette image de marketing d’un Jésus blond aux yeux bleus a fait son chemin, et s’est imposé même auprès de populations  de l’Europe., dont les acrobaties mentales de quelques théologiens chrétiens qui parlent d’un « être aux traits supérieurs. 
Le racisme des chrétiens  le plus ordinaire les empêcherait de sentir de la dévotion envers un homme à peau basanée, de cheveux frisés et barbe noire, peut-être maigre (ou svelte) à cause des jeûnes à qui il se soumettrait.
Alors que le vrai Issa Ibn Meryem (AS) prophète et message de Dieu et qui devrait être accepté par tous les chrétiens qui veulent obéir et développer les préceptes de son message, à savoir l’altruisme, l’humilité et l’amour du prochain.
les chrétiens du monde occidentaux sont encore très loin d’avoir obtenu ou développé de tels préceptes et, enracinés encore dans leur racisme le plus ordinaire, ils hésiteront beaucoup avant de quitter leur Jésus nordique pour un Joshua aux traits sémites – comme il se doit. Même l’image de leur Jésus Dieu ou fils de Dieu est encore fausse.


Oui, ce cas de conscience est récurent au cinéma avec les images très ariennes de Pharaon, Moïse, Cléopâtre au nez long, et même plus récemment Alexandre Dumas, après le type sémite n'est pas forcément basané (bien que je comprennes le parallèle), on sait que Jésus par exemple avait les cheveux ondulés...
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 1874
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Sam 19 Mar - 21:03
Voici à quoi ressemble Jésus

avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster
Points cumulés : 1957
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Dim 20 Mar - 14:03
Non, Jésus Christ n'était pas un grand homme mince aux cheveux longs parfaitement shampouinés et à la peau blanche, selon des scientifiques qui révèlent un nouveau portrait "plus proche de la réalité".
Cela fait suite à une découverte par des scientifiques britanniques, assistés par des archéologues israéliens, de ce qu’ils croient être l’image la plus précise du visage le plus célèbre dans l’histoire humaine.
Alors que ce domaine de la science, « l’anthropologie médico-légale », est généralement utilisé pour résoudre les crimes, Richard Neave, un artiste médical retraité de l’Université de Manchester en Angleterre, a réalisé qu’il pourrait également l’utiliser pour faire la lumière sur l’apparence de Jésus.
 
Voicii l'apparence de Jésus Fils de Dieu et Dieu 

avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Dim 20 Mar - 14:47
Tertullien qui avait proclamé à la toute fin du IIeme siècle : « On ne naît pas chrétien, on le devient » (Apol, XVIII).


Le Prophète (r) : « Tout nouveau-né vient au monde à l’état de nature, mais ce sont ses parents qui le rendent Juif, chrétien ou mazdéen. C’est comme un animal qui met bas son petit, est-ce qu’il peut naitre mutilé de l’oreille ? » Puis, Abû Huraïra (t) récita le Verset : [la nature qu’Allah a insufflée à l’homme] [Les Romains ; 30]. Rapporté par el Bukhârî et Muslim.  [Rapporté par el Bukhârî (4755, 6599) et Muslim (2658), selon Abû Huraïra (t)].
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Dim 20 Mar - 15:10
@Stitten32 a écrit:
Non, Jésus Christ n'était pas un grand homme mince aux cheveux longs parfaitement shampouinés et à la peau blanche, selon des scientifiques qui révèlent un nouveau portrait "plus proche de la réalité".
Cela fait suite à une découverte par des scientifiques britanniques, assistés par des archéologues israéliens, de ce qu’ils croient être l’image la plus précise du visage le plus célèbre dans l’histoire humaine.
Alors que ce domaine de la science, « l’anthropologie médico-légale », est généralement utilisé pour résoudre les crimes, Richard Neave, un artiste médical retraité de l’Université de Manchester en Angleterre, a réalisé qu’il pourrait également l’utiliser pour faire la lumière sur l’apparence de Jésus.
 
Voicii l'apparence de Jésus Fils de Dieu et Dieu 



Jésus est beau, brun aux cheveux ondulés, comme nous l'apprend le meilleur des hommes :



Selon ‘Abd Allah ibn ‘Omar -que Dieu l’agrée-, le Messager d’Allah -que les Prières d’Allah et Son Salut soient sur lui- au milieu des gens, a évoqué un jour l’Antéchrist en disant :
« Allah n’est pas borgne tandis que l’Antéchrist est borgne de l’œil droit, on dirait un raisin flétri. »
Le Messager d’Allah -que les Prières d’Allah et Son Salut soient sur lui- a déclaré, poursuivit-il : « Je me suis vu cette nuit en songe auprès de la Ka’ba quand je vis un homme brun comme il n’existe pas meilleur teint. Les mèches de ses cheveux ondulés légèrement lui pendent sur les épaules, faisant dégouliner de l’eau sur son visage. Les mains appuyées sur les épaules de deux hommes, il tournait autour de la Maison de Dieu.

  • Qui est cet homme ? Demandai-je.
  • C’est le Christ fils de Marie, m’assuraient-ils.

J’ai ensuite aperçu derrière lui un homme aux cheveux courts et crépus. Il était borgne de l’œil gauche, le plus a qui il ressemblait physiquement parmi les gens, c’est à ibn Qotn. Les deux mains posées sur les épaules de deux hommes, il tournait autour de la Maison  de Dieu.

  • Qui est cet homme ? M’enquerrai-je.
  • C’est l’Antéchrist, m’a-t-on apprit. »[1]




[1] Rapporté par el Boukhari (3440, 3439), et Mouslim (169).
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster
Points cumulés : 1957
Merci : 4
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Dim 20 Mar - 17:29
Description physique du Prophète Muhammad (SAWS) par Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (At Tirmidhî et Ahmad Ibn Hanbal)
Al Imâm Abû 'Îsâ At Tirmidhî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (qu'Allâh illumine son visage) décrivit le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) comme suit :

« Il n'était ni grand au point de paraître élancé, ni petit au point de paraître trapu, il était donc de taille moyenne.
Ses cheveux n'étaient ni crépus ni raides, mais ondulés.
Son visage n'était ni plein ni rond, mais quelque peu arrondi.
Son visage était blanc de peau mais quelques couleurs tout de même.

Ses grands yeux étaient d’un noir vif, tranchant avec le blanc éclatant [du reste de l’œil], et surmontés de longs cils recourbés et noirs.
Son ossature était imposante (il était costaud) et sa silhouette harmonieuse. .
Ses doigts étaient larges tout comme ses orteils.
Sa démarche était pleine de vitalité, on aurait dit qu'il descendait une pente.

Quand il se retournait, il le faisait entièrement.
Entre ses épaules se trouvait le sceau de la Prophétie, et il est certes le Sceau des Prophètes (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui).

Il avait le cœur le plus généreux et était le plus véridique des hommes, son humeur était la plus douce et il était le plus bienfaisant pour son peuple.
Celui qui le voyait pour la première fois était impressionné, et celui qui le fréquentait par connaissance, l’aimait.
Je n'ai jamais vu quelqu'un tel que lui, ni avant, ni après. » 
[Sunan At Tirmidhî].

Et Al Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta également que Sayyidunâ 'Alî (qu'Allâh illumine son visage) a dit sur le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : 


« Le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) n'était ni grand ni petit, sa tête était grande, ses mains et ses pieds avaient de larges doigts, son visage était rougeâtre par endroits, ses poils situés entre la poitrine et le nombril formaient une longue ligne, et quand il marchait, il était dynamique comme s’il dévalait une pente. Je n'ai vu personne tel que lui, ni avant, ni après. » [Al Musnad].
 
Qu'Allâh bénisse et prie sur le Messager d'Allâh, ainsi que sur sa famille, ses Compagnons et tous ceux qui les ont suivis, et ceci jusqu'au jour de la résurrection. Allâhumma Âmîn.
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Lun 21 Mar - 9:55
Alphonse de LAMARTINE
Poète et homme politique français (1790/1869)
" Jamais un homme ne se proposa, volontairement ou involontairement, un but plus sublime, puisque ce but était surhumain: Saper les superstitions interposées entre la créature et le Créateur, rendre Dieu à l'homme et l'homme à Dieu, restaurer l'idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l'idolâtrie... Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde..."
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Lun 21 Mar - 9:57
LAMARTINE




" Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mahomet? Les plus fameux n'ont remués que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé, quand ils ont fondés quelque chose, que des puissances matérielles, écroulées souvent avant eux.
Celui-là a remué les armées, des  législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé sur un Livre, dont chaque lettre est devenue une loi, une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toutes les langues et de toutes les races, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des faux dieux et la passion du Dieu un et immatériel...
Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d'idées, restaurateur de dogmes rationnels, d'un culte sans images, fondateurs de vingt empires terrestres et d'un empire spirituel, voilà Mahomet. A toutes les échelles où l'on mesure les grandeurs humaines, quel homme fut plus grand?"
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Lun 21 Mar - 10:00
LAMARTINE







"Il a fondé une nationalité spirituelle (...), la haine des faux dieux, et la passion du Dieu un et immatériel. Ce patriotisme vengeur des profanations du ciel fut la vertu des enfants de Mahomet (les musulmans); la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d'un homme, ce fut celui de la raison? L'idée de l'unité de Dieu, proclamée dans la lassitude des théologies fabuleuses, avait en elle-même une telle vertu, qu'en faisant explosion sur ses lèvres elle incendia tous les vieux temples des idoles et alluma de ses lueurs un tiers du monde" ( Histoire de la Turquie" 1er tome)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Lun 21 Mar - 12:33
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Mar 22 Mar - 9:59
https://web.facebook.com/citizenkan2/posts/529364223937535

Au départ, Voltaire était très hostile à l’islam. La pièce théâtrale « Mahomet, ou le fanatisme » composée en 1742, était considérée comme le parfait exemple pour dépeindre le personnage du Prophète Mohammed (SBDL).
« Mahomet le fanatique, le cruel, le fourbe, et, à la honte des hommes, le grand, qui de garçon marchand devient prophète, législateur et monarque. » Recueil des Lettres de Voltaire (1739-41),
 
Goethe, qui avait traduit la pièce en allemand pour complaire à son maître, le prince Charles-Auguste de Weimar, parla de ce sujet à Napoléon qu’il rencontra à Erfut. L’Empereur rétorqua :
« Je n’aime pas cette pièce, c’est une caricature !
- Je suis de l’avis de Votre Majesté, j’ai fait ce travail à contre-cœur. Mais dans cette tragédie, dans ces tirades contre le fanatisme, ce n’est pas l’islam qui était visé, mais l’Église catholique.
- Les allusions, dit Napoléon, sont tellement voilées que cet impertinent a pu dédier son œuvre au pape… qui lui a donné sa bénédiction.» (1).
 
Mais au fur et à mesure, Voltaire va faire ses recherches personnelles et délaisser les vieux ouvrages sur les musulmans que propageaient l’église. Voltaire se détache des sources héritées du Moyen Âge et sa perspective change radicalement.
 
C’est en travaillant en véritable historien, sur son Charles XII, que Voltaire forgea ses idées sur le monde musulman et plus particulièrement sur les Ottomans. L’évolution de Voltaire sur l’islam arrive à son point culminant avec l’Examen important de milord Bolingbroke, ou le tombeau du fanatisme, intégré au Recueil nécessaire, en 1766. Dans cet écrit, il fustige sévèrement le christianisme et fait l’éloge du Prophète Mohammed (SBDL) qui établit un culte qui « était sans doute, plus sensé que le christianisme».
 
Voltaire accuse et attaque le christianisme qu’il considère comme « la plus ridicule, la plus absurde et la plus sanglante religion qui ait jamais infecté le monde. » (Lettre à Frédéric II, roi de Prusse, datée du 5 janvier 1767). Par contraste, il vante la doctrine musulmane pour sa grande simplicité : « Il n’y a qu’un Dieu et Mahomet est son prophète. »
 
« Chanoines, moines, curés même, dit Voltaire, si on vous imposait la loi de ne manger ni boire depuis quatre heures du matin jusqu’à dix heures du soir, pendant le mois de juillet, lorsque le carême arriverait dans ce temps ; si on vous défendait de jouer à aucun jeu de hasard sous peine de damnation ; si le vin vous était interdit sous la même peine ; s’il vous fallait faire un pèlerinage dans des déserts brûlants ; s’il vous était enjoint de donner au moins deux et demi pour cent de votre revenu aux pauvres ; si, accoutumés à jouir de dix-huit femmes, on vous en retranchait tout d’un coup quatorze ; en bonne foi, oseriez-vous appeler cette religion sensuelle ? » Et la fin de son article est une leçon qui déteste et rejette la caricature : « Il faut combattre sans cesse. Quand on a détruit une erreur, il se trouve toujours quelqu’un qui la ressuscite.» (dictionnaire philosophique 1764)
 
La dernière phase de Voltaire sur l’islam se situe entre 1768 et 1772. Il revient sur certaines de ses positions intransigeantes concernant le christianisme, sans renoncer à ses convictions dans l’enseignement de l’islam : « Sa religion est sage, sévère, chaste et humaine : sage puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystère ; sévère puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient ; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône, bien plus rigoureusement que le voyage de La Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité, la tolérance. »
 
Depuis 1742, date à laquelle Voltaire a présenté sa pièce de théâtre « Mahomet » à la Comédie française, le chemin parcouru est long. Ce jour-là, il attaquait « le fondateur de l’islam » pour montrer comment les religions ont été établies. Puis vingt-huit années plus tard, en 1770, il le défend pour soutenir que « d’autres peuples pouvaient penser mieux que les habitants de ce petit tas de boue que nous appelons Europe ».
 
« Il n’y a point de religion dans laquelle on n’ait recommandé l’aumône. La mahométane est la seule qui en ait fait un précepte légal, positif, indispensable. L’Alcoran [le Coran] ordonne de donner deux et demi pour cent de son revenu, soit en argent, soit en denrées. La prohibition de tous les jeux de hasard est peut-être la seule loi dont on ne peut trouver d’exemple dans aucune religion.
Toutes ces lois qui, à la polygamie près, sont si austères, et sa doctrine qui est si simple, attirèrent bientôt à la religion, le respect et la confiance. Le dogme surtout de l’unité d’un Dieu présenté sans mystère, et proportionné à l’intelligence humaine, rangea sous sa loi une foule de nations et, jusqu’à des nègres dans l’Afrique, et à des insulaires dans l’Océan indien.
Le peu que je viens de dire dément bien tout ce que nos historiens, nos déclamateurs et nos préjugés nous disent : mais la vérité doit les combattre.» (2)
 
 
Le plus grand changement que l’opinion ait produit sur notre globe fut l’établissement de la religion de Mahomet. Ses musulmans, en moins d’un siècle, conquirent un empire plus vaste que l’empire romain. Cette révolution, si grande pour nous, n’est, à la vérité, que comme un atome qui a changé de place dans l’immensité des choses, et dans le nombre innombrable de mondes qui remplissent l’espace; mais c’est au moins un événement qu’on doit regarder comme une des roues de la machine de l’univers, et comme un effet nécessaire des lois éternelles et immuables: car peut-il arriver quelque chose qui n’ait été déterminé par le Maître de toutes choses? Rien n’est que ce qui doit être. (3)
 
Ce fut certainement un très grand homme, et qui forma de grands hommes. Il fallait qu’il fût martyr ou conquérant, il n’y avait pas de milieu. Il vainquit toujours, et toutes ses victoires furent remportées par le petit nombre sur le grand. Conquérant, législateur, monarque et pontife, il joua le plus grand rôle qu’on puisse jouer sur la terre aux yeux du commun des hommes. (4)
 
J’ai dit qu’on reconnut Mahomet pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe. (5)
 
* * Jean Prieur, Muhammad, Prophète d’Orient et d’Occident, Éditions du Rocher, Paris 2003, p 215.
* * Voltaire, Essai sur les mœurs, in Faruk Bilici, op. cit.
* * « Remarque pour servir de supplément à l'Essais sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, chap. IX-De Mahomet, p. 588
* * « Remarque pour servir de supplément à l'Essais sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètes de Voltaire,
* * Voltaire a composé cette lettre en 1760 en réponse à la "Critique de l’Histoire universelle de M. de Voltaire, au sujet de Mahomet et du mahométisme"
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster
Points cumulés : 3103
Merci : 11
Masculin

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

le Mar 22 Mar - 10:07
Voltaire fait l’éloge du Prophète Mohammed (SBDL) qui établit un culte qui « était sans doute, plus sensé que le christianisme».





À rapprocher avec :






Au XVIIIe siècle, le Vénitien Casanova estimait "le mahométisme plus raisonnable que le christianisme" (Le Philosophe et le théologien)
Contenu sponsorisé

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum