Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mar 22 Mar - 18:03

Mahomet : contre-enquête

Outre le fait que le terme « Mahomet » a des connotations péjoratives, comme le développe le chercheur universitaire Michel Masson, il convient de souligner que les choses ne sont pas aussi manichéenne dans l’esprit des auteurs des « siècles des Lumières » à propos de la personne de Mohammed, que voudraient le faire croire certains contemporains, qui s’inscrivent, pourtant, dans la continuité des philosophes des « Lumières ». Voici une analyse – qu’on ne peut être accusé d’être partisane – qui vient, dans le pire des cas, relativiser les propos virulents de Voltaire qu’il proféra contre le sceau des prophètes :

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Fanatisme ou Mahomet est une tragédie de Voltaire écrite en 1736 et jouée pour la première fois à Lille le 25 avril 1741, puis à Paris le 9 août 1742.
Avec Mahomet, charge frontale contre la religion musulmane dans laquelle l’auteur dénonce, à travers le personnage de Mahomet, chef de guerre rusé et cruel, le fanatisme et l’intégrisme religieux de l’islam, du moins en apparence, Voltaire a rencontré un succès particulièrement retentissant dès la première représentation de la pièce.
Comme souvent chez Voltaire, c'était pourtant « l'intolérance de l'Eglise catholique et les crimes commis au nom du Christ » qui étaient les premiers visés par le philosophe des Lumières [1]. C'est bien ce qu'avoue Voltaire lui-même dans une lettre de 1742: « Ma pièce représente, sous le nom de Mahomet, le prieur des Jacobins mettant le poignard à la main de Jacques Clément »[2]. Voltaire s'est d'ailleurs immédiatement retrouvé dans la ligne de tir des dévots, qui ne s'y sont pas trompés. Il a aussi été attaqué en justice pour impiété et scélératesse, et a dû retirer sa pièce.
Voltaire précisa sa pensée en 1748 dans un article sur le Coran paru à la suite de sa tragédie de Mahomet : Si son livre est mauvais pour notre temps et pour nous, il était fort bon pour ses contemporains, et sa religion encore meilleure. Il faut avouer qu’il retira presque toute l’Asie de l’idolâtrie.[3]
Selon Raymond Trousson, Voltaire était tout à fait « conscient de l' entorse donnée à la vérité historique » et il parlera par la suite tout autrement de Mahomet dans son Essai sur les mœurs et l'esprit des Nations[4].

Réactions à la pièce

Napoléon Bonaparte en exil condamnait cette pièce. [5]
Pour Ernest Renan  : « Mahomet nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Ses affections étaient sincères; son caractère, en général, porté à la bienveillance...Rien de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cœur qui explique en inflexibles alexandrins ses projets à Zopyre »[6].
En décembre 2005, dans le contexte de l'affaire des caricatures de Mahomet (septembre 2005-avril 2006), une tentative violente d'empêcher la pièce d'être présentée a eu lieu à Saint-Genis-Pouilly (Ain, France) [7], [8], [9]

Notes


  1. Pierre Milza, Voltaire p.638, Librairie Académique Perrin, 2007
  2. Voltaire,Lettres inédites de Voltaire, Didier, 1856, t.1, Lettre à M. César De Missy, 1er septembre 1743, p.450
  3. Morceau écrit et publié en 1748 dans le tome IV des Oeuvres de Voltaire, à la suite de sa tragédie de Mahomet.
  4. Raymond Trousson, Voltaire, Tallandier, 2008, p.236
  5. Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène, Dépôt du Mémorial, 1824, t.3, avril 1816, p. 134-135 « Mahomet a été l'objet de sa plus vive critique, dans le caractère et dans les moyens. Voltaire, disait l'Empereur, avait ici manqué à l'histoire et au cœur humain. Il prostituait le grand caractère de Mahomet par les intrigues les plus basses. Il faisait agir un grand homme qui avait changé la face du monde, comme le plus vil scélérat, digne au plus du gibet. Il ne travestissait pas moins inconvenablement le grand caractère d'Omar, dont il ne faisait qu'un coupe-jarrets de mélodrame»
  6. Ernest Renan, Études d'histoire religieuse, éd. Michel Lévy frères, 1858, p. 248
  7. Le Courrier, 09-12-2005 [1] 
  8. Marianne2, 17-12-2005 [2]
  9. Compagnie For, Hervé Loichemol [3]
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mer 23 Mar - 1:12

Essai sur les mœurs et l'esprit des nations[1] est une œuvre de Voltaire, publiée pour la première fois dans son intégralité en 1756.
Cette œuvre monumentale, qui comporte 174 chapitres et plusieurs volumes de la Collection des œuvres complètes de M. de Voltaire publiée à Genève par Cramer en 1756, est le résultat d'une quinzaine d'années de recherche effectuées par Voltaire à Cirey, à Bruxelles, à Paris, à Lunéville, en Prusse, en Alsace et à Genève. En 1769, La Philosophie de l'histoire (1765) devient le « Discours préliminaire » de l'Essai. Voltaire révisera le texte jusqu'à sa mort en 1778.
Dans cette œuvre, Voltaire aborde l'histoire de l'Europe avant Charlemagne jusqu'à l'aube du siècle de Louis XIV, en évoquant également celle des colonies et de l'Orient.
L'Essai constitue l'une des pièces maîtresses de la philosophie des Lumières[2].
Dans l'Essai sur les mœurs, Voltaire « porte un jugement presque entièrement favorable » sur Mahomet et « se montre plein d'éloges pour la civilisation musulmane et pour l'islam en tant que règle de vie »[3]. Il compare ainsi le « génie du peuple arabe » au « génie des anciens Romains » [4] et écrit que « dans nos siècles de barbarie et d’ignorance, qui suivirent la décadence et le déchirement de l’empire romain, nous reçûmes presque tout des Arabes: astronomie, chimie, médecine » [5] et que « dès le second siècle de Mahomet, il fallut que les chrétiens d’Occident s’instruisissent chez les musulmans » [6]. Au passage, Voltaire n'épargne pas le peuple juif, qualifiée de « nation atroce » et « ennemie du genre humain », « incapable d'aucune action généreuse » et que sa religion éloigne des autres peuples[7].

Bibliographie


Notes [modifier]


  1. Le titre complet est : Essai sur les moeurs et l'esprit des nations et sur les principaux faits de l'histoire depuis Charlemagne jusqu'à Louis XIII
  2. Essai sur les mœurs [archive] par Raymond Trousson
  3. René Pomeau, Voltaire en son temps, Fayard, 1995, t.1, p.407
  4. Il est évident que le génie du peuple arabe, mis en mouvement par Mahomet, fit tout de lui-même pendant près de trois siècles, et ressembla en cela au génie des anciens Romains., « Essais sur les Mœurs » (1756), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 11, chap. VI-De l’Arabie et de Mahomet, p. 237
  5. « Préface de l’Essai sur l’Histoire universelle [archive] » (1754), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 49
  6. « Essais sur les Mœurs » (1756), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 11, chap. VI-De l’Arabie et de Mahomet, p.237
  7. Raymond Trousson, Dictionnaire général de Voltaire, Honoré Champion, 2003, p.470
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mer 23 Mar - 10:17

Longue parenthèse sur le racisme européen, avec Voltaire en tête de file :




"Les Blancs sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres."
(Voltaire, in "Traité de Métaphysique". Cité in "Le Choc du mois" n°25, p.31)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mer 23 Mar - 10:18

"Leurs yeux ronds, leur nez épaté, leurs lèvres toujours grosses, leurs oreilles différemment figurées, la laine de leur tête, la mesure même de leur intelligence, mettent entre eux et les autres espèces d'hommes des différences prodigieuses. Et ce qui démontre qu'ils doivent point cette différence à leur climat, c'est que des Nègres et des Négresses transportés dans les pays les plus froids y produisent toujours des animaux de leur espèce, et que les mulâtres ne sont qu'une race bâtarde d'un noir et d'une blanche, ou d'un blanc et d'une noire."
(Voltaire, "Essai sur les mœurs". Cité in id.)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mer 23 Mar - 10:19

"La nature a subordonné à ce principe ces différents degrés et ces caractères des nations, qu'on voit si rarement se changer. C'est par là que les Nègres sont les esclaves des autres hommes. On les achète sur les côtes d'Afrique comme des bêtes."
(Voltaire, "Essai sur les mœurs". Cité in id.)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Mer 23 Mar - 10:20

"La race des Nègres est une espèce d'hommes différente de la nôtre [...] on peut dire que si leur intelligence n'est pas d'une autre espèce que notre entendement, elle est très inférieure. Ils ne sont pas capables d'une grande attention, ils combinent peu et ne paraissent faits ni pour les avantages, ni pour les abus de notre philosophie. Ils sont originaires de cette partie de l'Afrique comme les éléphants et les singes ; ils se croient nés en Guinée pour être vendus aux Blancs et pour les servir. "
(Voltaire, "Essai sur les mœurs", Genève, 1755, t.XVI, p.269-270)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 9:55

Continuons la parenthèse :

https://islamhouse.com/fr/articles/78091/




David Hume (1711-1776), économiste anglais influent écrivit à son époque (dans "Sur les caractères nationaux, Vol III") :
 
"Je suspecte les Nègres et en général les autres espèces humaines d’être naturellement inférieurs à la race blanche. Il n’y a jamais eu de nation civilisée d’une autre couleur que la couleur blanche, ni d’individu illustre par ses actions ou par sa capacité de réflexion... Il n’y a chez eux ni engins manufacturés, ni art, ni science. Sans faire mention de nos colonies, il y a des Nègres esclaves dispersés à travers l’Europe, on n’a jamais découvert chez eux le moindre signe d’intelligence".
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:02

Emmanuel Kant (1724-1804), d'ajouter (dans "Essai sur les maladies de la tête, Observation sur le sentiment du beau et du sublime, éd. Flammarion, 1990") :
 
"La nature n’a doté le nègre d’Afrique d’aucun sentiment qui ne s’élève au-dessus de la niaiserie (...) Les Noirs (...) sont si bavards qu'il faut les séparer et les disperser à coups de bâton".
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:05

Le zoologiste, G. Cuvier d'écrire à son tour (dans "Recherches sur les ossements fossiles, Volume 1, Paris, Deterville, 1812) :
 
"La race nègre est confinée au midi de l'Atlas, son teint est noir, ses cheveux crépus, son crâne comprimé et son nez écrasé ; son museau saillant et ses grosses lèvres la rapprochent manifestement des singes: les peuplades qui la composent sont toujours restées barbares (...) la plus dégradée des races humaines, dont les formes s'approchent le plus de la brute, et dont l'intelligence ne s'est élevée nulle part au point d'arriver à un gouvernement régulier."
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:07

Puis Montesquieu (dans "L'esprit des Lois") en 1748 :
 
"On ne peut se mettre dans l'idée que Dieu, qui est un être sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. (...) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous mêmes chrétiens."
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:09

Puis sous la plume de Hegel (dans "La raison dans l'histoire, Paris, Plon, 1965") :
 
"Les Africains, en revanche, ne sont pas encore parvenus à cette reconnaissance de l'universel. Leur nature est le repliement en soi. Ce que nous appelons religion, état, réalité existant en soi et pour soi, valable absolument, tout cela n'existe pas encore pour eux. Les abondantes relations des missionnaires mettent ce fait hors de doute (...) Ce qui caractérise en effet les nègres, c'est précisément que leur conscience n'est pas parvenue à la contemplation d'une objectivité solide, comme par exemple Dieu, la loi, à laquelle puisse adhérer la volonté de l'homme, et par laquelle il puisse parvenir à l'intuition de sa propre essence" et de continuer en disant que l'Afrique est "un monde anhistorique non développé, entièrement prisonnier de l'esprit naturel et dont la place se trouve encore au seuil de l'histoire de l'universel"
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:09

Puis on continue avec Ernest Renan (dans "le Discours sur la nation") :
 
"La nature a fait une race d'ouvrier, c'est la race chinoise (...) une race de travailleur de la terre, c'est le nègre (...) une race de maîtres et de soldats, c'est la race européenne."
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Jeu 24 Mar - 10:12

Le nègre représente l’homme naturel dans toute sa barbarie et son absence de discipline. Pour le comprendre, nous devons abandonner toutes nos façons de voir européennes. Nous ne devons penser ni à un Dieu personnel ni à une loi morale ; nous devons faire abstraction de tout esprit de respect et de moralité, de tout ce qui s’appelle sentiment, si nous voulons saisir sa nature… on ne peut rien trouver dans son caractère qui s’accorde à l’humain.” Georg W. F. Hegel : La raison dans l’histoire. Introduction à la philosophie de l’histoire, Paris, Éd.10/18, 1965, p. 234 et 251.
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Stitten32 le Jeu 24 Mar - 11:56

Le seul Prophète véritable dont la vocation et le succès ne doivent rien aux miracles ni aux prodiges, qui connut un retentissement mondial et dont la religion, quinze siècles après ne cesse de progresser, reste notre prophète Mohammed que la prière et le salut soient sur lui.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2125
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Stitten32 le Jeu 24 Mar - 19:30

Citations sur le prophète Mohammed (saw)
Mohandas Karamchand Gandhi: (avocat dirigeant politique, important guide spirituel de l’Inde et du mouvement pour l’indépendance de ce pays.)
« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

Napoléon Bonaparte : (Empereur des Français)
Mahomet fut un grand homme, intrépide soldat : avec une poignée de monde il triompha au combat de Badr ; grand capitaine, éloquent, grand homme d’état, il régénéra sa patrie, et créa au milieu des déserts de l’Arabie un nouveau peuple et une nouvelle puissance.
L’Arabie était idolâtre lorsque Mahomet, sept siècles après Jésus-Christ, y introduisit le culte du dieu d’Abraham, d’Ismaël, de Moïse et de Jésus-Christ. [...] Mahomet fut prince ; il rallia ses compatriotes autour de lui. En peu d’années, ses Moslems conquirent la moitié du monde. Ils arrachèrent plus d’âmes aux faux dieux, culbutèrent plus d’idoles, renversèrent plus de temples païens en quinze années, que les sectateurs de Moïse et de Jésus-Christ ne l’ont fait en quinze siècles. Mahomet était un grand homme.
Mahomet réduisit le nombre de femmes qu’on pouvait épouser ; avant lui, il était indéterminé ; le riche en épousait un grand nombre ; il restreignit donc la polygamie.
A l’opposé de Jésus-Christ, Mahomet fut roi ! Il déclara que tout l’univers devait être soumis à son empire, et ordonna d’employer le sabre pour anéantir l’idolâtre ou l’infidèle.
J’aime mieux la religion de Mahomet. Elle est moins ridicule que la nôtre.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2125
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Ven 25 Mar - 11:36

Nous sommes toujours dans notre digression :




Martin Luther (Fondateur du protestantisme ; dans ‘Les juifs et leurs mensonges (Von den Juden und ihren lügen)’ et ‘les dernières paroles de David’ )
 
Parlant des juifs :
1 - C’est un peuple abominable, qui ruine tous les autres par l’usure … il n’y a rien à tirer de ces malheureux, qui ne veulent pas écouter la parole divine et se contentent de leurs propres idées.
 
2 – Si un juif vient me demander le baptême, je le lui donnerai ; mais je le mènerai aussitôt sur le pont de l’Elbe, lui accrocherai une meule de moulin au cou et le jetterai à l’eau.
 
3 – Qu’on brûle leurs synagogues et leurs écoles ! ce qui ne veut pas brûler, qu’on le couvre de terre ! Qu’on l’ensevelisse d’une telle façon que jamais plus personne n’en trouve pierre sur pierre ni un déchet ! Qu’on enfonce et démolisse leurs maisons ! Qu’on leur enlève tous leurs livres de prière et leurs talmuds ! Qu’on interdisse à leur rabbins sous peine de mort, de prodiguer leur enseignement ! qu’on refuse aux juifs tout droit d’escorte et de protection publique ! qu’on leur défende de faire du commerce ! Qu’on leur prenne leurs économies, leurs bijoux, leur or et leur argent ! … et si ce n’est pas suffisant, qu’on les chasse de toutes parts comme des chiens enragés !
 
(Ceci a été écrit et lu en Allemagne, en 1542)
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Ven 25 Mar - 11:41

Théodore Roosevelt (1858-1919, Président des USA , lettre du 3/1/1913)
 
Je souhaiterais beaucoup que l’on empêchât entièrement les gens de catégorie inférieure de se reproduire, et quand la nature malfaisante de ces gens est suffisamment manifeste, des mesures devraient être prises en ce sens. Les criminels devraient être stérilisés et il devrait être interdit aux personnes faibles d’esprit de laisser des rejetons après elles …*
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Ven 25 Mar - 11:43

Voyons ce que voltaire pensait des Juifs: sur le ton de persiflage qui lui est habituel, il constate que les Juifs ne voyaient rien au delà de leur corps :
 
Le Juif ne voit rien au delà de leur corps
 
« Quel que soit l’auteur du Pentateuque... Le système d’une vie future, d’une âme immortelle ne se trouve
dans aucun endroit de ce livre... Le législateur des Juifs a toujours dit, répété, inculqué que Dieu ne punirait les hommes
que de leur vivant. Cet auteur, quel qu’il soit, fait dire à Dieu même : Honorez père et mère afin que vous viviez
longtemps ; si vous obéissez... vous aurez de la pluie au printemps..., si vous ne gardez pas toutes les ordonnances,
vous aurez la rogne, la gale, la fistule, des ulcères aux genoux et dans le gras des jambes. Il menacé surtout les Juifs
d’être obligés d’emprunter des étrangers à usure, et qu’ils seront assez malheureux pour ne point prêter à usure. Il
leur recommande plusieurs fois d’exterminer, de massacrer toutes les nations que Dieu leur aura livrées, de n’épargner
ni la vieillesse, ni l’enfance, ni le sexe ; mais, pour l’immortalité de l’âme, il n’en parle jamais ; il ne la suppose
même jamais. Les philosophes... qui ont nié cette immortalité, en ont donné les raisons..., mais les Juifs ne donnèrent
jamais aucune raison. S’ils nièrent l’immortalité de l’âme, ce fut uniquement par grossièreté et par ignorance ;
c’est parce que leur législateur très gossier n’en savait pas plus qu’eux... Dans les livres attribués à Moïse, il n’est
jamais question d’une vie future... Un auteur connu s’est étonné qu’on voie dans le Deutéronome une loi émanée
de Dieu même touchant la-manière dont un Juif doit pousser sa selle, et qu’on ne voie pas dans tout le Pentateuque
un seul mot concernant... une autre vie... Les Juifs ne pensèrent jamais qu’à leur corps. »
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Ven 25 Mar - 11:44

Voltaire rappelle en quelques traits plaisants le mépris où le Juif était tenu pour sa passion de l’usure :
 
Les juifs et l'Or
 
« Leur grande application ayant été de temps immémorial à prêter sur gages, il leur était défendu de prêter...
sur des ornements d’église... Le concile de Latran ordonna qu’ils portassent une petite roue sur la poitrine,
pour les distinguer des chrétiens (10) ... Il leur était expressément défendu de prendre des services ou des nourrices
chrétiennes et encore plus des concubines. Il y eut même quelques pays où l’on faisait brûler les filles dont un Juif
avait abusé et les hommes qui avaient eu la faveur d’une Juive, par la grande raison qu’en rend le grand juriconsulte
Gallus, que c’est la même chose de coucher avec un Juif que de coucher avec un chien... On avait toujours soin de
les pendre entre deux chiens quand ils étaient condamnés... Ils furent partout usuriers, selon le privilège et la bénédiction
de leur loi, et partout en horreur pour la même raison. »
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Citizenkan le Sam 26 Mar - 10:10

L'étonnante facilité avec laquelle se répand le Coran dans le monde est tout à fait caractéristique. Partout où un musulman a passé on est certain de voir sa religion rester. Des pays, que les Arabes n'ont jamais visités en conquérants, et qui n'étaient parcourus que par leurs marchands, tels que certaines parties de la Chine, de l'Afrique centrale et de la Russie, comptent aujourd'hui par millions les sectateurs du prophète. Toutes ces conversions se sont faites librement, sans violence. (Gustave le Bon).
avatar
Citizenkan
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 3271
Merci : 11
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Muhammad (SAWS), L’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum