A nos pères

Aller en bas

default A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 15:33

Juste pour faire justice à nos pères et à l'insulte que profère certains racistes.

La colonisation a des conséquences historiques et présentes. La première des choses faites par les Français, a été la destruction des lieux de savoir, qu'ils soient religieux ou profanes. Le peuple devenait esclave sur ses propres terres. La France a massacré, humilié, torturé, c'est des faits historiques.

Croyez-vous que cela ne laisse pas de séquelle ?

La métropole appelait le peuple indigène à venir travaillé sur ses terres, ils étaient une main d'oeuvre bon marché.

Ils avaient été conditionnés, éloignés de l'éducation, de la religion, et ils ont tenu.

Cela me fait rire (jaune) lorsque je lis un hbnoppb et un Alex les insultants alors que l'Islam en France est justement parce que ces gens ont immigrés.

La majorité était musulman sans réellement connaitre leur religion, la France avait beaucoup travaillé à cela.

Ils ont quand même gardé leurs origines, leur religions, leurs traditions, face à l'ennemi sur leur terre et face à l'ennemi en terre étrangère.

Que Allah Tabaraka wa Ta'ala fasse miséricorde à nos vieux, et qu'Il 'azza wa djella les guide et les protège.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 15:37

Ils ont subis les affres de la guerre, les ratonnades, se sont faits jetés dans la Seine.

C'était des ouvriers bon marché ces Arabes indigènes. Ils ont subi le racisme, la discrimination, et aujourd'hui dans les deux rives se font insultés, chapeau bas en tout cas.

Ils nous ont éduqué, ils voulaient que nous fassions des études pour ne pas subir ce qu'ils ont subi. Avoir la nationalité Fr pour eux c'était une traîtrise.

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 16:35

Euh!tu te fourvoies je n'ai jamais insulté les parents rebeux au contraire.

Cela me saoule de voir leurs enfants ingrats qui ont détruit tous les sacrifices qu'ils ont fais pour eux.Et aussi de voir ces mêmes enfants crachés sur leurs parents alors que certain(e)s seraient certainement entrains de se prostituer pour bouffer!

Après ces jeunes nés dans du coton parle de colonisation sans l'avoir vécu.Et à contrario les parents ont relevés les manches tandis que les enfants jouaient les victimes...Dont certains sont devenus de vrais parasites.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 18:14

Les épreuves sont multiples. Naître dans du coton ? Perdre sa religion est perdre sa vie.

Depuis la colonisation la France a travaillé à ça.

A l'indépendance, la France appelait ses anciennes colonies pour venir travailler. Beaucoup ont immigré.

Les voilà ces blâmeurs, qui aujourd'hui les insultes, ils ont immigré en terre de kofr. Ces indigènes n'avaient aucune idée de terre de kofr ou pas.

Qui vous a appris que vous étiez sur une terre de kofr ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 18:17

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Jeu 1 Jan - 20:23

Faire du mal aux personnes sans défense comme les personnes âgées ne fait pas partie de l'Islam.

La méchanceté gratuite. Le non respect aux personnes âgés, la hogra des personnes faibles, ne fait pas partie de l'Islam.

Ce n'est pas le sujet..
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Ven 2 Jan - 15:23

Plus de 130 ans de colonie, d'esclavage, de torture, de lavage de cerveau et les voilà blâmé..
"ils sont venus sur une terre de kofr" nous disent-ils au travers d'un racisme à peine voilé.

Ces gens ne connaissaient même pas leur religion, ils avaient subis peine sur peine et misère sur misère. Lorsque la France a quitté l'Algérie il y avait je crois plus de 80 % de la population qui était analphabète.

Les racistes attaquent de tous les côtés. Pas encore convertis qu'ils s'en prennent à nos pères.

Je ne l'accepterai pas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Ven 2 Jan - 15:39

Ils sont insultés car ils vivent en France et veulent bénéficier des mêmes droits que les Français. Ils veulent conserver leur religion.

Les racistes veulent leur retirer les droits que tous les français possèdent.

La France donne des aides aux plus démunis. Nos savants disent que l'Islam a ce système et que France a certaines lois calées sur celles de l'Imam Malek rahimahu Llah.

Lorsqu'un Français touche les allocs, c'est bien, mais lorsque c'est un noir ou un arabe, ils profitent du système.

Lorsqu'un Français perd son travail et touhe le chomage, c'est bien, mais lorsque c'est un noir ou un Arabe, pareil ils profitent.

Sachant qu'il y a réellement de la discrimination à l'embauche, au logement, à la religion, ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Ven 2 Jan - 17:03

Le résultat de cette politique d’éradication de l’Islam de la ville d’Alger était clairement remarquable dans le paysage : en 1830 Alger renfermait 13 grandes mosquées, 109 petites mosquées, 32 « chapelles » et 12 zaouïas. En 1862, il ne restait plus que 4 grandes mosquées, 8 petites et 9 « chapelles » [3].

(…)
Dans les autres villes d’Algérie, la même politique d’éradication de l’Islam fut menée par la destruction d’édifices religieux. Avant la conquête, Annaba comptait 30 mosquées et 2 zaouïas, toutes pourvues d’écoles. Suite à l’occupation de la ville, 22 mosquées disparurent dans les démolitions. Pour celles restées encore debout, seules 2 avaient conservé une école. La mosquée Abou Merouane, centre de rayonnement culturel et scientifique construit au XIème siècle, fut confisquée et interdite aux fidèles musulmans. Les calligraphies ornant la mosquée et la médersa furent détruites. Après avoir usurpé l’édifice, les autorités françaises le transformèrent en hôpital militaire. Dans la même ville, le mausolée de Sidi Brahim at-Toumi et ses mosquées, construites au XVIIème siècle, furent confisqués et interdits d’accès à la population musulmane. Les lieux devinrent une sorte de cantonnement permanent pour l’armée d’occupation. A Bejaïa, la mosquée de la Casbah fut transformée en hôpital.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Ven 2 Jan - 19:15

Encore une fois tu déformes les propos....

Dire que des gens qui émigrent en terre de mécréance est un grave pêché c'est interdit?C'est par amour d'Allah que des personnes musulmanes ont immigré en France ou c'est pour une meilleur vie niveau matérielle? Dire qu'une personne qui émigre en terre mécréante est là pour préserver sa religion c'est assez hallucinant comme raisonnement...

 (Ceux qui ont cru, qui ont fait la Hijrah et qui ont lutté par leurs biens et leurs personnes dans le sentier d'Allah, ont les plus hauts rangs auprès d'Allah... et ce sont eux les victorieux. Leur Seigneur leur annonce de Sa part, miséricorde et agrément, et des Jardins où il y aura pour eux un délice permanent. Où ils demeureront éternellement. Certes il y a auprès d'Allah une énorme récompense) At-Tawbah : 20.

(Et quiconque fait la Hijrah dans le sentier d'Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, faisant la Hijrah vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.) An-Nisa : 97-100.


Les lumières des richesses matérielles leur ont fait oublier que la plus belle richesse c'est l'Islam le coran et la sunna... C'est pas avec des euros des dollards ou des dinnards et la dernière voiture le dernier écran plat le dernier smartphone  que tu vas aller au paradis...

5. Ô hommes! La promesse d'Allah est vérité. Ne laissez pas la vie présente vous tromper, et que le grand trompeur (Satan) ne vous trompe pas à propos d'Allah. sourate 35

8. Et quoi! Celui à qui on a enjolivé sa mauvaise action au point qu'il la voit belle...? - Mais Allah égare qui Il veut, et guide qui Il veut - Que ton âme ne se répande donc pas en regrets pour eux : Allah est Parfaitement Savant de ce qu'ils fabriquent. Sourate 35

Le Prophète‎ (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Je me désavoue de tout musulman qui s'installent parmi les polythéistes [Mûshrikîn], ils ne doivent pas apercevoir le feu de camp l'un de l'autre. » [Rapporté par At-Tirmidhi, An-Nassai et Abû Dawûd]



Cette émigration en terre mécréante n'a aucun bienfait d'un point de vue islamique... C'est le chemin de la voix du feu et quand tu vois ce que devienne leur descendance si ces personnes avaient eu la capacité de voir le futur ils n'auraient jamais émigré.

Après comme le dit abdallah 05 ou alex facile de parler de dounia quand t'es assis sur ta chaise avec à manger mais bon les gens qui sont prêt à risquer leur vie pour émigrer en terre mécréante y laisser leur santé mais qui sont pas prêt à risquer leur vie pour Allah pour l'Islam pour l'instauration le retour de la charia dans leur pays y'a un petit problème de cohérence...

Aucune richesse matérielle dans ce monde ne sauvera un humain...Bien au contraire ses richesses conduisent dans la plus part des cas à l'égarement...

Ensuite d'un point de vue Français, les ouvriers Français ne voulaient pas de l'immigration bras armée du capitalisme pour les mettre en concurrence et donc faire baisser les salaires... sans compter les problèmes identitaires...L 'immigration en France n'est pas une chance pour la France comme elle n'est pas une chance pour les musulmans.

Si les frontières étaient rester fermer avec taxation de produit importé le patron aurait été obligé d'augmenter le salaire de l'ouvrier Français et donc meilleur salaire et meilleur condition de travail sinon l'usine elle tourne pas et le patron sa boîte elle coule!

Je dénonce à la fois d'un poitn de vue islamique et d'un point de vue Français cette immigration qui va à l'encontre des intérêts des musulmans qui vendent leur âme au diable pour des richesses et à l'encontre des intérêts du travailleur ouvrier Français que ce soit économique social ou identitaire...

Faut pas me faire croire que faire venir des millions de personnes dans un pays avec fort taux de chômage qui n'ont pas la même culture pas la même couleur de peau pas la même religion c'était dans l'intérêt du peuple Français et que c'était dans l'intérêt des musulmans... Diviser pour mieux régner...

Bref, je n'ai jamais insulté juste dénoncer cette immigration qui est une catastrophe à la fois d'un point de vue islamique (s'éloigner d'Allah et suivre Satan) et d'un point de vue Français (baisse des salaires délocalisation du fait de l'ouverture des frontières avec libre circulation des biens des personnes et des capitaux tension inter ethnique culturelle tout ceci était prévisible et cela a été mis exprès en place pour détruire lutter contre l'Islam les musulmans et la France le peuple Français.

C'était mon dernier mot car je vais pas me répéter 100 fois...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Ven 2 Jan - 19:34

Au contraire je vous ai bien comprise et je ne suis d'accord en rien, vous ne dénoncez rien puisqu'il n'y a pas de réflexion et de point précis.

Si je prends l'immigration de la colonisation ou post colonisation et celle d'aujourd'hui, il y a une mer entre eux, les raisons étaient complètement différentes, le savoir différent, etc.

Vous parlez de choses différentes que vous amalgamez.

Pfff La France n'a rien perdue c'est faux et la nouvelle politique est bourrée de mensonge. Toutes ces restrictions ne sont que les prémices pour une création d'un nouveau moyen âge et une dualité de classe pauvre/riche et suppression de la classe moyenne.

Il en s'agit pas migration vers une terre de kofr mais des conséquences de la colonisation et de pauvres gens qui ne savent pas.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Sam 3 Jan - 20:03

Tu as le même discours que Bhl sos racisme l'immigration une chance pour la France...

Vu qu'il y'a 8 millions de chômeurs et que les socialo sionistes franc mac en font rentrer 200 000 par an officiellement sans compter les sans papiers je pense qu'il faut être aveugle pour nous sortir des anneries pareil... mais bon la France est un hôtel comme dirait Attali...

Cet autre sioniste né en Algérie qu'est Attali et qui veut le nouvel ordre mondial et Jérusalem comme capitale mondiale pense comme toi et c'est pas pour dire qu'il veut le bien du peuple Français lui et ses amis...

L'immigration, un remède pour la vieille Europe. Selon l'ONU, il faudrait 160 millions d'immigrés pour rééquilibrer la démographie de l'UE.


Au train où l'Europe vieillit, elle aurait besoin de près de 160 millions de travailleurs immigrés de plus d'ici à 2025! Et la France, qui accueille environ 200 000 immigrés par an actuellement, devrait multiplier ce «quota» par 3.8 dans le quart de siècle à venir. Voici quelques-uns des chiffres détonants que mentionne un rapport préliminaire de la Division de la population de l'ONU, divulgué cette semaine à New York. Selon l'un de ses auteurs, le démographe français Joseph-Alfred Grinblat, «il est bien sûr tout à fait irréaliste d'imaginer qu'on pourra parer au vieillissement de la population par l'immigration. Notre objectif est de montrer qu'il est pourtant impossible que les choses continuent en l'état. Il va falloir changer les règles du jeu. Nous nous bornons à donner les paramètres de décisions qui incombent maintenant aux politiques». Les chiffres de l'ONU ne sont pas nouveaux, ils ont seulement le mérite d'illustrer, à horizon de vingt-cinq ans, l'énorme défi économique et social que pose l'évolution démographique des pays industrialisés.



Autre article du très bon site les moutons enragés que je conseil.

L’immigration de remplacement : quand l’ONU et l’UE organisent la disparition des peuples...

2 janvier, 2015 Posté par voltigeur sous Actualité générale, Argent et politique, Manipulation, Réflexion
52 commentaires


L’immigration, est un sujet diviseur, où chacun a un avis pas forcément serein. Il est vrai que nos politiques ne nous aident pas à comprendre ce qui, pour certains s’apparente à une invasion, et pour d’autres une logique face aux conflits, et à l’appauvrissement généralisé des pays, qui se vident de leurs forces vives, ne pouvant rien leur offrir de conséquent pour l’avenir. Mais rien n’est dû au hasard, tout est planifié, et ce flux soi-disant incontrôlable pourrait bien l’être volontairement. C’est ce que nous a expliqué Olivier Berlanda dans un article de mai 2013. Ne me dîtes pas que c’est vieux hein!!! ;)  reliez les infos pour savoir et comprendre. Ces « chères » institutions que sont l’ONU et l’UE y sont pour beaucoup.



Récemment des nouvelles passées relativement inaperçues ont été publiées malgré l’interdiction des statistiques « ethniques » en Europe : Londres est désormais peuplé de 45 % d’autochtones ( anglais « dit de souche » ), Bruxelles comprend 76 % de sa population issue directement ou indirectement de l’immigration, et en île-de-France 60 % de naissances seraient le fait de populations extra-européennes.

Ce processus de rapide d’érosion des populations européennes d’origine et leur remplacement par les populations immigrées n’est pas issue de nulle part. Cette politique qui va aboutir à la mise en minorité de la population chrétienne ou traditionnelle de l’Europe a été décidée à New York (ONU) et à Bruxelles (UE). Syndrome de l’aborigène européen ou vaste opération commerciale au détriment des populations mondiales ? Analyse.

La démographie européenne s’avère, comme chacun le sait, une cause perdue, les populations européennes « d’origine » ne font plus suffisamment d’enfants pour renouveler les générations de manière endogène. C’est inévitable et la tendance se renforce sensiblement. A l’inverse, les populations africaines et asiatiques connaissent un boom démographique inédit inversement proportionnel à la qualité de la vie et aux ressources disponibles pour les populations locales. A cette double fatalité : quasi-disparition pour les uns, appauvrissement et surpopulation pour d’autres, l’ONU avait trouvé la solution, expliquée abondamment dans son « rapport sur les migrations de remplacement publié par la Division de la population des Nations Unies ».

Constatant le déséquilibre démographique mondial qui va aboutir à une explosion de la population africaine (multipliée par 3 avant la fin du siècle) et asiatique induisant une paupérisation encore plus importante et une crise humaine et écologique insurmontable, les élites onusiennes ont élaboré une planification de l’immigration vers l’Europe (et vers d’autres pays dit développés) qui solutionnera d’une part la (presque) disparition de la population européenne et d’autre part soulagera les pays du tiers-monde de la surpopulation qui deviendrait aussi grave que le déclin démographique du « vieux continent ».

Curieusement, pour les experts les USA sont une exception « démographique ». Sans fournir trop d’explications, ils nous disent que l’Amérique connaîtra avec sa démographie interne, une légère hausse de sa population. Donc, tous les « occidentaux » ne sont pas égaux sur le plan démographique, c’est du moins le point de vue de l’ONU. Les USA n’ont par conséquent aucun besoin d’immigrés. Ils sont « autosuffisants » démographiquement.

Par contre, pour l’Europe, les chiffres sont pour le moins édifiants : En 2100, la population européenne autochtone constituera moins d’un tiers des habitants (170 millions) contre une majorité écrasante d’immigrés ou de personnes d’origine immigrée (pour un total de 520 millions d’habitants, soit quasiment le maintien de la population actuelle), L’ONU décide alors de « recommander » des quotas d’immigration visant le remplacement des Européens d’origine qui disparaissent suite à leur démographie ; c’est le concept de « remplacement de population » qui est mis en œuvre. « Tous les pays et régions étudiés dans ce rapport auront besoin d’un flux d’immigration pour éviter que leur population ne diminue. Cependant le niveau d’immigration, relatif à l’expérience passée, varie beaucoup. Pour l’Union européenne, la poursuite des taux d’immigration observés dans les années 1990 suffirait à peu près à éviter une baisse de la population totale, tandis que pour l’Europe dans son ensemble, il faudrait deux fois le taux d’immigration observé dans les années 1990. » (Extrait du rapport de l’ONU)

A la fin de la décennie 1990-2000, l’ONU recommandait une « importation » d’immigrés à hauteur de 4,5 millions d’individus par an, sachant que les populations déjà présentes d’origine immigrée aidaient les « européens de souche » à améliorer leur fécondité. Curieusement le chiffre est passé au cours de cette décennie à 13,5 millions par an. A ce rythme, les mêmes experts prévoient en 2050 que certains pays passeront le cap de la moitié (ou presque) de la population d’origine immigrée. Ce qui signifie que les grandes métropoles européennes n’auront bientôt plus de chrétiens que leurs monuments et leurs cimetières. Ces derniers étant les seuls endroits où les « blancs » seront majoritaires.

Mais loin de culpabiliser les populations immigrées, il est aussi nécessaire d’analyser comment l’Union Européenne a commencé à mettre en œuvre sa nouvelle politique d’immigration dite « choisie ». Le projet de « Carte bleue » a été lancé par la Commission en 2007, et adopté en 2009 (Directive européenne 2009/050/CE). Il s’agit d’un permis de travail délivré aux résidents d’un pays non-membre de l’EU qui lui permet, selon certaines conditions, de venir travailler plus facilement sur le territoire de l’Union.

« La carte bleue utilise le système de l’immigration choisie, qui a pour but de rendre l’immigration à long terme plus rentable pour les pays européens. Elle est destinée uniquement aux travailleurs qualifiés, ce qui écarte la possibilité de voir une immigration d’assistés qui coûte cher aux Etats et génère un sentiment xénophobe parmi la population ».

Cette directive a été particulièrement critiquée par les associations de protection des immigrés et par des intellectuels africains voyant une manifestation de néo-colonialisme dans le « brain drain », soit la fuite organisée des cerveaux des pays les moins développés vers les pays occidentaux. On extrait alors effectivement la matière grise comme l’ont fait les pays colonisateurs avec les matières premières.

Dès lors la question se pose de savoir qui tire un avantage l’immigration de remplacement si elle ne profite ni aux migrants ni aux pays d’accueil, dont la population est extrêmement défavorable à la poursuite de l’immigration vécue souvent comme une invasion ou, comme le dirait le président Poutine, comme une colonisation des colonisateurs par leurs anciennes colonies.

L’ONU et l’UE sont des institutions supranationales qui prennent des décisions collégiales après avoir soumis leurs projets à d’innombrables lobbies. Au-delà des doux rêveurs onusiens pensant que le transfert de population par centaines de millions va sauver la planète, les principales organisations soutenant cette politique ont été les multinationales, les lobbies pétroliers, miniers, agro-alimentaires… soit une oligarchie agissant pour satisfaire ses propres intérêts financiers ; peu importe que l’Afrique devienne un désert intellectuel et que l’Europe chrétienne disparaisse ; D’un côté, un marché de 520 millions de consommateurs sera toujours mieux qu’un petit marché de 170 millions d’Européens, de l’autre, l’immigration pourra faire pression sur les salaires et combler le manque de main-d’œuvre qualifiée … quand l’économie redémarrera.

Nous devons aussi nous interroger sur la déification de la démographie qui, à long terme, constitue une menace pour l’humanité. Toujours plus d’êtres humains, toujours moins de ressources et quand la situation est localement ingérable, nos élites décident de transférer la population mondiale au détriment des uns et des autres. Les hommes ne sont plus que des statistiques, dans lesquelles ils sont même « dollarisés ».

Et nous ne parlons pas des groupuscules extrémistes ou ultras fanatiques, nous vous livrons des décisions votées par l’Organisation des Nations Unies, la même qui défend la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme dans le monde.




Bref ,tout ceci est prévu depuis bien longtemps prise de pouvoir illuminati et des francs maçons idéologique qui a été créer par les juifs et tout cela vient des sabbataïstes et des frankistes qui ont pour idéologie dogme la rédemption par le pêché et veulent propager accélérer au maximum le chaos sur toute la terre pour accélérer la venue du christ qui est en réalité un faux christ l'anté christ le dajjal!!!


Le fou furieux franc maçon juif  kalergi qui a crée la pan europe avait dit au début du 20 éme siécles,  « L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples


e


Dernière édition par hbnoppto le Sam 3 Jan - 20:14, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Invité le Sam 3 Jan - 20:05

Le plan Coudenhove Kalergi (l'un des pères fondateurs de l'Europe de Bruxelles)pour désintégrer les peuples et les nations récalcitrants à l'idéologie mondialiste


L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement cachées par le Système, et la propagande « multiethnique » s’efforce de nous persuader qu’elle est inévitable. Dans cet article, nous voulons vous démontrer une fois pour toute que cette immigration n’est pas un phénomène spontané. Ce que l’on voudrait nous faire croire comme étant une conséquence inéluctable de l’histoire est en réalité un plan étudié sur papier et préparé depuis des dizaines d’années pour détruire complètement le visage du Vieux continent.


LA PANEUROPE


Peu de gens savent qu’un des principaux protagoniste du processus européen est aussi celui qui a planifié et programmé le génocide des peuples européens. Il s’agit d’un obscur personnage dont les masses ignorent l’existence, mais que les « puissants » considèrent comme étant le père fondateur de l’Union Européenne. Son nom est Richard Coudenhove Kalergi. En coulisse, loin des projecteurs, il a réussi a attirer dans ses filets les plus importants chefs d’Etat. Ils soutiendront et feront la promotion de son projet d’unification européenne [1]. En 1922, il fonda à Vienne le mouvement « Paneuropéen« , qui visait l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basé sur une Fédération de Nations dirigée par les Etats-Unis. L’unification de l’Europe aurait été le premier pas vers un unique Gouvernement Mondial.

Avec la montée du fascisme en Europe, le Plan a du être momentanément stoppé, et l’Union Paneuropéenne contrainte de se dissoudre. Mais, après la seconde guerre mondiale, Kalergi, grâce à une frénétique et infatigable activité, grâce aux appuis de Winston Churchill, de la loge maçonnique B’nai B’rith et d’importants quotidiens comme le New York Times, réussit à faire accepter son projet au gouvernement des USA.


L’ESSENCE DU PLAN KALERGI


Dans son livre « Praktischer Idealismus », Kalergi déclare que les habitants des futurs "Etats Unis d’Europe" ne seront plus les peuples originaires du Vieux Continent, mais plutôt une sorte de sous-humanité bestiale issue de mélanges raciaux. Il affirmait, sans demi-mesure, qu’il était nécessaire de « croiser » les peuples européens avec les Asiatiques et les Noirs, pour créer un troupeau multi-ethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer pour les élites au pouvoir.
« L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples [...][2]



Voilà comment Gerd Honsik décrit l’essence du Plan Kalergi :


"Kalergi proclama qu’il fallait abolir le droit à l’autodétermination des peuples et, successivement, éliminer les nations en utilisant les mouvements ethniques séparatistes ou l’immigration allogène de masse.


Pour que les élites puissent dominer l’Europe, il prévoyait de transformer les peuples homogènes en un peuple métissé; il attribuait aux métis des caractéristiques de cruauté et d’infidélité, entre autres. Ce peuple, selon lui, devait être créé et ce nouveau peuple métissé permettrait à l’élite de lui être supérieure.


En éliminant d’abord la démocratie, à savoir le pouvoir du peuple, et ensuite le peuple lui-même avec le métissage, les Blancs devaient être remplacés par une race métissée facile à dominer.


En abolissant le principe d’égalité de tous devant la loi et en préservant les minorités de toute critique, avec des lois extraordinaires les protégeant, on réussirait à contrôler les masses. Les politique de l’époque ont écouté Kalergi, les puissances occidentales se sont basées sur son Plan, les journaux et les services secrets américains ont financé ses projets. Les leaders de la politique européenne savent bien que c’est lui l’instigateur de cette Europe dirigée par Bruxelles et Maastricht. Kalergi, inconnu de l’opinion publique, [...] est considéré comme le père de Maastricht et du multiculturalisme. Ce qui est révolutionnaire dans son Plan, est qu’il ne préconise pas un génocide pour atteindre le pouvoir, mais qu’il prévoit de créer des « sous-humains » qui, en raison de caractéristiques négatives comme [l'incapacité] et l’instabilité, toléreront et accepteront cette « noble race » [3] (ndt noble race = élite)"


DE KALERGI A NOS JOURS


Bien qu’aucun livre d’école ne parle de Kalergi, ce sont ses idées qui ont inspiré l’Union Européenne d’aujourd’hui. Sa conviction que les peuples européens devaient être métissés avec les Noirs et les Asiatiques pour détruire leur identité et créer une unique race métissée, est à la base de toute la politique européenne face à l’intégration et à la défense des minorités.


Tout cela n’est pas décidé pour des raisons humanitaires. Ces directives sont promulguées, avec une détermination impitoyable, pour réaliser le plus grand génocide de l’histoire.


Le prix européen Coudenhove-Kalergi a été institué en son honneur. Tous les deux ans, il récompense les européistes qui se sont particulièrement distingués dans la poursuite de son Plan criminel. Parmi eux, nous trouvons des personnes du calibre d’Angela Merkel ou d’Herman van Rompuy.


La Société Européenne Coudenhove-Kalergi a décerné le premier prix européen à Angela Merkel en 2010.


Le 16 novembre 2012 le prix Coudenhove-Kalergi a été décerné au président du Conseil européen Herman von Rompuy pendant un congrès spécial qui s’est déroulé à Vienne pour célébrer les 90 ans du mouvement paneuropéen. Derrière lui on pouvait voir le symbole de l’union paneuropéenne : une croix rouge qui domine un soleil doré, symbole qui était celui de l’ordre de la Rose-Croix.


L’ONU pousse au génocide par ses constantes exhortations à accueillir des millions d’immigrés pour compenser la baisse de natalité en Europe. Un rapport de la « Population Division » des Nations Unies à New-York (datant de janvier 2000), est intitulé : « Migrations de remplacement : une solution pour les populations vieillissantes et en déclin ».


Selon ce rapport, l’Europe aurait besoin d’ici 2025 de 159 millions d’immigrés. On se demande comment il est possible de faire des estimations aussi précises, à moins que l’immigration ait été prévue et étudiée « sur papier ».


En fait, il est sûr que la baisse de natalité chez nous pourrait facilement être inversée avec des mesures adaptées de soutien aux familles. Et il est tout aussi évident que ça n’est pas avec l’apport d’un patrimoine génétique différent que l’on protègera le patrimoine génétique européen, et qu’en agissant ainsi, on accélère sa disparition.


Ainsi, l’unique but de ces mesures est de dénaturer complètement un peuple, de le transformer en un ensemble d’individus sans plus aucune cohésion ethnique, historique et culturelle.


Bref, les thèses du Plan Kalergi ont constitué et constituent jusqu’à aujourd’hui la base de la politique officielle des gouvernements qui poussent au génocide des peuples européens à travers l’immigration de masse.



G.Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS, nous montre qu’il a parfaitement appris la leçon de Kalergi quand il affirme :


« Ce que les gens doivent développer en tous lieux, est le contrôle des naissances ET les mariages mixtes (inter-raciaux), dans le but de créer une seule race dans un monde unique et dépendant d’une autorité centrale« .[4]



CONCLUSION


Si nous regardons autour de nous, le Plan Kalergi semble s’être pleinement réalisé. Nous sommes au-devant d’une vraie tiers-mondialisation de l’Europe.


L’axiome de la « Nouvelle citoyenneté », c’est le multiculturalisme et le métissage forcé. Les Européens sont les naufragés du métissage, submergés par des hordes d’immigrés africains et asiatiques. Les mariages mixtes produisent chaque année des milliers d’individus métis : les « enfants de Kalergi ».


Sous la double poussée de la désinformation et de l’abêtissement du peuple, grâce aux moyens de communication de masse, on a poussé les Européens à renier leurs propres origines, à oublier leurs propres identités ethniques. Les partisans de la globalisation s’efforcent de se convaincre que, renoncer à sa propre identité, est un acte progressiste et humanitaire, que le « racisme » est erroné, mais uniquement parce qu’ils aimeraient faire de nous des consommateurs aveugles.


En ces temps, il est plus que jamais nécessaire de réagir aux mensonges du Système, de réveiller l’esprit de rébellion chez les Européens. Il va falloir mettre sous les yeux de tous que l’intégration [de l'immigration de masse] équivaut à un génocide.


Voir Pierre Hillard pour approfondir sur ce sujet le meilleur expert sur ce sujet plan kallergi franc maçonnerie frankisme sabbataisme (rédemption par le pêché) et les objectifs derrière nouvel ordre mondial pour accélérer la venue de leur christ qui est en réalité l'anté-christ! Donc me sortir, l'immigration est une chance pour la France faut arrêter les délires...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Lalgeriemonamour le Lun 23 Mar - 5:40

Abou Hazim rahimahouLlah a dit :

« Quant à celui qui montre sa gratitude [envers ALlah] oralement mais ne manifeste pas sa reconnaissance par l’ensemble de ses membres [en accomplissant Ses ordres et délaissant Ses interdits], il est semblable à une homme ayant un vêtement qu’il tient par son bout, sans le porter : il ne lui est guère profitable contre la chaleur, le froid , la neige et la pluie. »
avatar
Lalgeriemonamour
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2929
Merci : 7
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: A nos pères

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum