Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Petero le Mar 15 Mar - 8:06

@L'etranger a écrit:Je trouve que c'est une fin bien étrange car pendant des siècles et des siècles et après des milliers de messagers il n'y a aucune trace d'une telle fin dans les écrits précédents d'un dieu arrivant sur terre à travers un corps humain pour boucler le message. Reconnais au moins que c'est étrange et que cela ne suit pas le cours de ce qui s'est passé.

Pourquoi "pour boucler le message" ? Jésus n'est pas venu "boucler le message", il est venu "accomplir les prophètes et la loi", c'est à dire "réaliser ce vers quoi les prophètes nous conduisaient de la part de Dieu et que la Loi nous montrait : "tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur .... et tu aimeras ton prochain comme toi-même". Avant la venue de Jésus, les hommes rassemblés par Dieu au sein du peuple d'Israël, avaient les prophètes et la Loi, les commandements de Dieu, pour les aider à vivre dans l'alliance avec Dieu, c'est à dire dans l'union de volonté avec Dieu.

Ors, malgré les prophètes et la loi, les hommes demeuraient pécheurs, ils avaient du mal à observer les commandements de Dieu. C'est alors que Dieu a envoyé son propre fils, en se disant : "ils respecteront mon fils, ils l'écouteront" :

35 Les vignerons, s'étant saisis de ses serviteurs, battirent l'un, tuèrent l'autre et lapidèrent un troisième. 36 Il envoya de nouveau d'autres serviteurs en plus grand nombre que les premiers, et ils les traitèrent de même. 37 A la fin, il leur envoya son fils, disant: " Ils auront égard à mon fils. " (Matthieu (CP) 21)

Le fils de Dieu, qui ne fait qu'Un seul Dieu avec Dieu son Père, est venu finalement accomplir l'œuvre de Dieu, vers laquelle l'homme devait tendre. Il est venu parfaire l'alliance, c'est à dire l'union de l'homme avec Dieu, pour que l'homme marche vraiment selon les commandements de Dieu, observe les coutumes de Dieu, c'est à dire "aime comme Dieu aime".

Dieu est venu, par Jésus, mettre en l'homme un cœur nouveau, un esprit nouveau, son propre cœur devenu cœur de chair en Jésus, son propre Esprit Saint. Il a annoncé qu'il viendrait accomplir cela.

La venue de Jésus est donc dans la suite de l'œuvre accompli par Dieu, œuvre qu'il a mené à sa réalisation complète par et en Jésus son Fils, puisque c'est en Jésus qu'est réalisé notre union avec Dieu, puisque c'est Lui qui a scellé en son sang la nouvelle alliance, l'ancienne menée à sa perfection.

Alors qu'avant on avait les prophètes et la loi, on a maintenant pour vivre l'union à Dieu, son propre Fils venu remplacer les prophètes et son propre Esprit, l'Esprit de son Fils, venu remplacer la Loi, car Celui qui a l'Esprit de Dieu, de Jésus en Lui, il n'est plus influencé par la Loi, mais directement par l'Esprit de Dieu qui le rend capable d'aimer comme Dieu aime. La Loi et les prophètes n'étaient pas capable de nous rendre capable d'aimer comme Dieu aime. Avec Jésus est son Esprit, qui sont Dieu et qui viennent dans le baptisé, celui qui met sa foi e eux, c'est devenu possible d'aimer comme Dieu aime, de devenir saints et immaculés, parfait, dans l'amour de Dieu et du prochain.

@L'etranger a écrit:Si tu fais une séparation et division car tu dis ils sont 2 personnes. Tu dis que c'est une unique nature divine qui se sépare/divise en 2 personnes.

NON, je ne t'ai pas dis que Dieu se divisait en 2 personnes. Dans leur Être, ils sont pleinement unis, ils sont UN, comme Jésus le dit. C'est comme si par exemple, toi et ton épouse si tu en as une, viviez dans un même corps, un même être. Vous seriez inséparable. Eh bien dans leur Être divin, leur Esprit, le père et le Fils sont UN, ils sont inséparable et indivisable. Partout où se trouve le Père avec son Être, le Fils est avec le Père, dans l'Être divin du Père et vice versa.

@L'etranger a écrit:Est-ce que le père est supérieur au fils ou inversement ou sont-ils égaux  ?  D'après ce que tu dis c'est le père qui est supérieur au fils car c'est le père qui créa le fils et non le fils qui créa le père. C'est exact ?

Dans leur nature divine, le Père et le Fils sont égaux, car ils ont la même nature, elle leur est commune. C'est dans sa nature humaine dans laquelle le Fils s'est engendré, que le Fils est inférieur à son Père, mais pas dans sa nature divine. Dieu n'a pas créé Jésus, son Fils, il l'engendre depuis toute éternité en Lui-même, puisque c'est Lui dans sa Parole, le Fils c'est sa Parole qu'il engendre éternellement pour se dire Dieu. Dieu est en Lui-même Père et Fils.

Seul le corps humain dans lequel le Fils s'est incarné il y a 2000 ans, a un commencement, car il a été engendré dans le sein de Marie. Avant d'avoir un corps, le Fils a toujours existé en Dieu son Père, n'étant qu'un seul Esprit, un seul Être divin avec Lui.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Stitten32 le Mar 15 Mar - 18:42

De quelle vérité le christianisme se réclame‐t‐il ?
De la Mythologie, encore un petit exemple ;
Les Papyrus Magiques de Paris, rapportés d’Alexandrie, décrivent la cérémonie d’élévation au grade de Père. Simple planète, du grec planetos : vagabond, l’élu évolue telle une étoile dans le cosmos. Il y brille de l’éclat suprême de l’étoile du matin.

Etoile du matin que, coïncidence étrange, Jésus prétend être, lui‐même, devenu dans l’Apocalypse du Nouveau Testament (Apocalypse XXII.16).
Jésus prophétise : "Le frère livrera son frère à la mort et le père son enfant. Les enfants se soulèveront contre leurs parents et les feront mourir." (Matthieu X.21).
Allusion à la mort purificatrice et à la résurrection que font, symboliquement, subir ses frères et leur Père à l’adepte du culte des Perses,
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Petero le Mar 15 Mar - 19:26

@Stitten32 a écrit:
De quelle vérité le christianisme se réclame‐t‐il ?
De la Mythologie, encore un petit exemple ;
Les Papyrus Magiques de Paris, rapportés d’Alexandrie, décrivent la cérémonie d’élévation au grade de Père. Simple planète, du grec planetos : vagabond, l’élu évolue telle une étoile dans le cosmos. Il y brille de l’éclat suprême de l’étoile du matin.
Etoile du matin que, coïncidence étrange, Jésus prétend être, lui‐même, devenu dans l’Apocalypse du Nouveau Testament (Apocalypse XXII.16).
Jésus prophétise : "Le frère livrera son frère à la mort et le père son enfant. Les enfants se soulèveront contre leurs parents et les feront mourir." (Matthieu X.21).
Allusion à la mort purificatrice et à la résurrection que font, symboliquement, subir ses frères et leur Père à l’adepte du culte des Perses,

Le christianisme se réclame de Jésus, la Vérité ; Jésus qui témoigne par son Evangile qu'il a inspiré à ses Apôtres.

Et toi, tu te fais l'ennemi de Jésus, essayant par tous les moyens de le salir, de le faire passer pour un mythe, un dieu païen. Tu as choisis ton camp l'ami, le camp des ennemis de Jésus.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par L'etranger le Mar 15 Mar - 20:58

@Petero a écrit:
Pourquoi "pour boucler le message" ?  Jésus n'est pas venu "boucler le message", il est venu "accomplir les prophètes et la loi", c'est à dire "réaliser ce vers quoi les prophètes nous conduisaient de la part de Dieu et que la Loi nous montrait :  "tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur .... et tu aimeras ton prochain comme toi-même".
Parce qu'aucun prophète avant la venue de Jésus n'a annoncé dans son message/prêche que Dieu s'incarnerait dans un homme pour montrer comment suivre ses commandements et qu'après cela il n'y aurait plus de pêcheurs ou de messagers. Aucun prophète précédent Jésus ne nous rapporte une telle histoire. Textuellement tu n'as pour l'instant rien montré d'explicite.
Pour montrer comment suivre les commandements, il est suffisant d'envoyer des messagers qui sont les premiers à suivre les commandements.

@Petero a écrit:Ors, malgré les prophètes et la loi, les hommes demeuraient pécheurs, ils avaient du mal à observer les commandements de Dieu. C'est alors que Dieu a envoyé son propre fils, en se disant :  "ils respecteront mon fils, ils l'écouteront" :...
... pour que l'homme marche vraiment selon les commandements de Dieu, observe les coutumes de Dieu, c'est à dire "aime comme Dieu aime". ....
Donc il s'est trompé car pendant et après Jésus les hommes demeurent pêcheurs jusqu'à aujourd'hui. Donc finalement cela n'a pas plus servi.

@Petero a écrit:NON, je ne t'ai pas dis que Dieu se divisait en 2 personnes. Dans leur Être, ils sont pleinement unis, ils sont UN, comme Jésus le dit. C'est comme si par exemple, toi et ton épouse si tu en as une, viviez dans un même corps, un même être. Vous seriez inséparable. Eh bien dans leur Être divin, leur Esprit, le père et le Fils sont UN, ils sont inséparable et indivisable. Partout où se trouve le Père avec son Être, le Fils est avec le Père, dans l'Être divin du Père et vice versa.
Le simple fait de dire le père et le fils cela désigne 2 personnes. Cela est inconnu chez nos prédécesseurs monothéistes. Ils n'ont jamais fait la distinction dans l'Etre Suprême en disant il est une partie de ceci et une partie cela.  Unique et unicité veut bien dire ce que cela veut dire. C'est comme regarder dans une boîte noire par laquelle on ne voit pas à travers alors que toi tu as une boîte blanche/transparente par laquelle tu vois l'intérieur pour dire il y a 1 boîte unique certes avec dedans 2 autres boîtes.
avatar
L'etranger
Moyen poster
Moyen poster

Points cumulés : 1720
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Stitten32 le Mar 15 Mar - 21:04

@Petero a écrit:

Le christianisme se réclame de Jésus, la Vérité ; Jésus qui témoigne par son Evangile qu'il a inspiré à ses Apôtres.

Et toi, tu te fais l'ennemi de Jésus, essayant par tous les moyens de le salir, de le faire passer pour un mythe, un dieu païen. Tu as choisis ton camp l'ami, le camp des ennemis de Jésus.
Curé, je ne pense pas que tes attaques contre notre Prophète Mohamed (SAWS) et le Coran, était des compliments ou un amour de Chrétien.
Alors en bon musulman que je suis, Inch Allah, je deviens ennemi à tous ce qui touche à mon dogme c'est-à-dire l’Islam, son prophète et son Coran.
Quant à toi, tes posts n’ont à aucun moment épargné mon dogme.

D’ailleurs je tiens aussi par l’occasion saluer et rendre hommage à l’équipe de la modération, d’avoir pu supporter toutes tes dérives sur un forum Musulman, ce qui prouve encore une fois que la tolérance musulmane est toujours en appoint.

Oui Curé,  comme tu as été et tu es l’ennemi de mon prophète, je reste l’ennemi de ton Jésus Fils de Dieu ou ton Dieu devenu chair.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Petero le Mar 15 Mar - 21:53

@L'etranger a écrit:Parce qu'aucun prophète avant la venue de Jésus n'a annoncé dans son message/prêche que Dieu s'incarnerait dans un homme pour montrer comment suivre ses commandements et qu'après cela il n'y aurait plus de pêcheurs ou de messagers.

Si, Dieu, par la bouche de son prophète Ezéchiel a annoncé, 600 ans avant la naissance de Jésus, qu'il viendrait en personne, comme un pasteur au milieu de ses brebis, arracher des mains des mauvais pasteurs, ses brebis :

"10 Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Voici que je viens aux pasteurs; je redemanderai à leurs mains mes brebis; et je ne leur laisserai plus de troupeau à paître, et les pasteurs ne se paîtront plus eux-mêmes; j'arracherai mes brebis à leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie à dévorer. 11 Car ainsi parle le Seigneur Yahweh: Me voici; je veux moi-même prendre souci de mes brebis, et je les passerai en revue. 12 Comme un pasteur passe en revue son troupeau, au jour où il se trouve au milieu de ses brebis éparses, ainsi je passerai en revue mes brebis, et je les retirerai de tous les lieux où elles ont été dispersées, en un jour de nuages et de ténèbres. 13 Je les ferai sortir du milieu des peuples, et je les rassemblerai des divers pays; je les ramènerai sur leur sol .... 15 Moi je paîtrai mes brebis, moi, je les ferai reposer, --oracle du Seigneur Yahweh. 16 Je chercherai celle qui était perdue, je ramènerai celle qui était égarée, je panserai celle qui est blessée, et je fortifierai celle qui est malade; mais celle qui est grasse et celle qui est forte, je les détruirai; je les paîtrai avec justice. (Ezéchiel (CP) 34)

19 Et je leur donnerai un seul coeur; je mettrai au-dedans d'eux un esprit nouveau; et j'ôterai de leur chair le coeur de pierre, et je leur donnerai un coeur de chair, 20 afin qu'ils suivent mes ordonnances, et qu'ils gardent mes lois et les pratiquent; et ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu.... 26 Et je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai au dedans de vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre chair le coeur de pierre; et je vous donnerai un coeur de chair. 27 Je mettrai au dedans de vous mon Esprit, et je ferai que vous suivrez mes ordonnances, que vous observerez mes lois et les pratiquerez. (Ezéchiel (CP) 11)


Et c'est exactement ce que Jésus qui s'est présenté comme étant "Je Suis", c'est à dire "Yahvé" est venu accomplir, après être sorti d'auprès de son Père et être descendu du Ciel sur la terre, en devenant un homme, un pasteur au milieu de ses brebis, le Bon Pasteur :

"11 Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis.... 27 Mes brebis entendent ma voix. Je les connais et elles me suivent. 28 Et je leur donne une vie éternelle, et elles ne périront jamais, et nul ne les ravira de ma main. 29 Mon Père qui me les a données, est plus grand que tous, et nul ne peut les ravir de la main de mon Père. 30 Mon père et moi nous sommes un." (Jean (CP) 10)

@L'etranger a écrit:Aucun prophète précédent Jésus ne nous rapporte une telle histoire. Textuellement tu n'as pour l'instant rien montré d'explicite.

Quoi qu'on leur montre, les musulmans ne veulent pas voir. Ce n'est pas que je n'ai rien montré, c'est que vous refusez de voir ce que je vous montre. Quant aux prophètes venus avant Jésus, ils ne pouvaient pas montrer une histoire qui n'était pas encore arrivé.

@L'etranger a écrit:Pour montrer comment suivre les commandements, il est suffisant d'envoyer des messagers qui sont les premiers à suivre les commandements.

Jésus n'est pas venu pour montrer comment suivre les commandements, il est venu donner sa vie, dans son Esprit, pour que nous vivions comme Dieu, et aimions comme Dieu, grâce à cet Esprit de Dieu qu'il met en Celui qui veut bien lui faire confiance.

@L'etranger a écrit:
Donc il s'est trompé car pendant et après Jésus les hommes demeurent pêcheurs jusqu'à aujourd'hui. Donc finalement cela n'a pas plus servi.

C'est à chacun d'accueillir le don de l'Esprit donné par Jésus, en recevant le baptême et en essayant de s'ouvrir à ce don de l'Esprit qui vient nous rendre saint et immaculés dans l'amour. Peu s'ouvre à ce don, même si tous sont appelés :

"14 Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus. (Matthieu (CP) 22) nous dit Jésus

Toi le premier tu ne veux pas croire Jésus sur Parole, tu ne veux pas le suivre, recevoir son baptême et le don de son Esprit !!! Alors ne t'étonne pas que les hommes demeurent pécheurs.

@L'etranger a écrit:Le simple fait de dire le père et le fils cela désigne 2 personnes. Cela est inconnu chez nos prédécesseurs monothéistes. Ils n'ont jamais fait la distinction dans l'Etre Suprême en disant il est une partie de ceci et une partie cela.  Unique et unicité veut bien dire ce que cela veut dire.

Dieu a dit qu'il était unique car il n'y a pas d'autre Dieu que Lui qui est à l'intérieur de Lui-même, en son unique nature, Père, Fils et Saint Esprit.

@L'etranger a écrit:C'est comme regarder dans une boîte noire par laquelle on ne voit pas à travers alors que toi tu as une boîte blanche/transparente par laquelle tu vois l'intérieur pour dire il y a 1 boîte unique certes avec dedans 2 autres boîtes.

Ce n'est pas moi qui voit, c'est Jésus qui me l'a dit. Le voir Lui, c'est voir aussi son Père, qui se fait voir par son Fils.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Non, Jésus n'a jamais été crucifié et il n'est pas mort

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum