Les Evangiles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

default Les Evangiles

Message par Stitten32 le Mar 26 Jan - 14:36

Ce commentaire avait été adressé à un Abbé catholique.

Je voudrai si vous me le permettez, soumettre quelles réserves à votre article intitulé « Bible et apologétique catholique. »
La Bible (L'Ancien et le Nouveau Testament):

Contrairement à l'idée que beaucoup de gens ont que la Bible est un seul livre unique qui vient directement de Dieu, la Bible est en fait une collection de 73 livres écrits par plusieurs auteurs (dont certains restent inconnus). Il est également important de savoir que Jésus n'a ni écrit ni dicté à qui que soit ce qui est écrit dans la Bible.
Comme indiqué, la Bible est une collection de 73 livres tirés de l'Ancien et du Nouveau Testament. L'Ancien Testament est composé de 46 livres écrits entre 1000 et 100 avant JC, et le Nouveau Testament est composé de 27 livres écrits entre 50 et 100 après JC.
La liste des 46 livres de l'Ancien Testament (y compris les deutérocanoniques) et les 27 livres du Nouveau Testament ont été déclarés les canons officiels de l'écriture sainte par l’église catholique durant le concile d'Hippone en 393 après JC, le concile de Carthage I & II en 397 et 419 après JC. La lettre du Pape "Saint Innocent I " en 405 après JC, le concile de Florence en 1442 après JC a également et définitivement établit la liste officielle des 46 livres de l'Ancien Testament et les 27 livres du Nouveau Testament qui forment la Bible.

En d’autre terme, l’église a décidé de choisir ces 73 livres afin qu’ils forment la Bible
L’église estime que le Saint-Esprit a inspiré les auteurs de ces livres afin qu’ils écrivent les révélations de Dieu.
Dans certains cas, les auteurs de ces livres demeurent inconnus, par exemple:
Joshua (24 chapitres, auteur inconnu),
Sther (10 chapitres, auteur inconnu),
Job (42 chapitres, auteur inconnu),
Samuel (1 & 2, auteur inconnu) , Ruth (4 chapitres, auteur inconnu),
Néhémie (13 chapitres, auteur non identifié, mais probablement Néhémie ou Nezra).

Donc, comment est-il possible que la compilation de ces livres puisse être considérée comme étant la parole divine de Dieu alors que certains auteurs demeurent inconnus?
Comment l’église peut-elle dire que le Saint Esprit est inspiré les auteurs quand elle ne sait pas qui ils sont tous?

Une copie de l’évangile de Barnabé (écrit de sa propre main) fut découvert enterrée avec sa dépouille en 478 après JC, un siècle avant la naissance du Prophète de l’Islam
L’évangile de Barnabé fut déclaré livre a rejetée par le Pape Gélase (Pape de Rome 492-96) dans le Gelasianum Decretum (décret de Gelasianum).
Cependant la documentation consultée me fait dire qu'il y a des milliers de manuscrits du nouveau testament. Mais la question est, quelle est la date de ces manuscrits, le manuscrit n’à un vrai intérêt que s'il se date des premiers siècles du Christianisme. Il existe plusieurs manuscrits de la Bible. Ces manuscrits se répartissent en différentes catégories, selon leur support ou leur type d'écriture. Tous les manuscrits du Nouveau Testament sont rédigés en grec.
Nous ne pouvons cacher notre stupéfaction !
Ou est passée cette objectivité lorsqu'il s'agit d'étudier les 4 évangiles sélectionnés par l'église ?

Les codex du nouveau testament ne datent ils pas de 3 siècles après jésus christ ?
Pourquoi s'acharner sur la date tardive du manuscrit de Barnabé en fermant les yeux devant la même vérité concernant leurs évangiles

Remarque: L'apôtre Barnabé a été lapidé à mort pour avoir refusé de fausser la vérité sur Jésus. A propos quelle langue parlait-il, le seigneur Jésus ?

Il y avait trois langues parlées en Palestine à l’époque de Jésus. L’araméen, l’hébreu et le grec

Monsieur l’Abbé, soyez lucide, pratiquez votre foi comme bon vous semble, mais ayez la décence de vous dispensez d’avoir l’outrecuidance de prétendre que nous aurions besoin de vous pour reconnaître et comprendre Ses textes et Sa Loi, merci
C'est pour ces raisons que les Musulmans ont tendance à croire que les textes originaux ont été corrompus et revendiquent et suivent la dernière authentique révélation d’Allah, le Coran.
Cordialement votre
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Mer 24 Fév - 14:51

@Stitten32 a écrit:Donc, comment est-il possible que la compilation de ces livres puisse être considérée comme étant la parole divine de Dieu alors que certains auteurs demeurent inconnus?

Les auteurs des Evangiles sont tous connus : Jean, Matthieu, sans doutes 2 des Apôtres, Marc compagnon de Pierre et Luc compagnon de Paul et qui a rencontré Pierre.

@Stitten32 a écrit:Une copie de l’évangile de Barnabé (écrit de sa propre main) fut découvert enterrée avec sa dépouille en 478 après JC, un siècle avant la naissance du Prophète de l’Islam

Information erronée. Il n'existe que deux manuscrits écrits en italien et espagnol et qui ont été datés de la fin du XVIe siècle. Du texte espagnol il ne subsiste qu'une copie du XVIIIe siècle.

De plus dans le texte même on a la preuve que l'auteur de ce pseudo évangile vivait après 1400 car il a parlé d'un jubilé fêté tous les 100 ans, alors que du temps de Jésus le jubilé était fêté tous les 50 ans. Ce n'est qu'après l'an 1400 qu'il a été fêté tous les 100 ans.

@Stitten32 a écrit:Les codex du nouveau testament ne datent ils pas de 3 siècles après jésus christ ? Pourquoi s'acharner sur la date tardive du manuscrit de Barnabé en fermant les yeux devant la même vérité concernant leurs évangiles.

Déjà parce que l'évangile de Barnabé date d'après l'an 1400 et les codex des Evangiles ont été écris mille ans plus tôt. Ces codex présentent plus de garantie que ce pseudo évangile. Et on retrouve dans les écrits des pères de l'Eglise du 2ème siècle, des traces du témoignage que donnèrent les Apôtres dans ces Evangiles.

@Stitten32 a écrit:Remarque: L'apôtre Barnabé a été lapidé à mort pour avoir refusé de fausser la vérité sur Jésus. A propos quelle langue parlait-il, le seigneur Jésus ?

Pure invention.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Abou Bilal le Mer 24 Fév - 23:17

@Petero a écrit:

Les auteurs des Evangiles sont tous connus :  Jean, Matthieu, sans doutes 2 des Apôtres, Marc compagnon de Pierre et Luc compagnon de Paul et qui a rencontré Pierre.



Pure invention.
Peux tu stp nous donner une biographie breve de ces auteurs : année de naissance , ville de naissance , date de rencontre avec jesus as ou avec un de ses disciples , quand chacun a ecrit son evangile
avatar
Abou Bilal
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2083
Merci : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Jeu 25 Fév - 7:25

@Abou Bilal a écrit:
Peux tu stp nous donner une biographie breve de ces auteurs : année de naissance , ville de naissance , date de rencontre avec jesus as ou avec un de ses disciples , quand chacun a ecrit son evangile

Les auteurs des Evangiles n'ont pas écrit une biographie sur eux, ni même sur Jésus, ils ont donné un témoignage sur Jésus et l'enseignement qu'il a donné et qu'ont transmis ses Apôtres. On ne connaît pas leur année de naissance, leur ville de naissance, la date de leur rencontre avec Jésus et leurs disciples, ni la date exacte où ils ont écrits leurs évangiles. On ne connaît que leurs noms qu'on retrouve dans le nom des Apôtres pour Jean et Matthieu et des proches des Apôtres comme Luc et Marc.

Pour moi, on ne connaît pas l'auteur d'un écrit, quand cet écrit est anonyme. Là, les évangile porte le nom de leur auteur.

avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Abou Bilal le Jeu 25 Fév - 18:18

@Petero a écrit:

Les auteurs des Evangiles n'ont pas écrit une biographie sur eux, ni même sur Jésus, ils ont donné un témoignage sur Jésus et l'enseignement qu'il a donné et qu'ont transmis ses Apôtres. On ne connaît pas leur année de naissance, leur ville de naissance, la date de leur rencontre avec Jésus et leurs disciples, ni la date exacte où ils ont écrits leurs évangiles. On ne connaît que leurs noms qu'on retrouve dans le nom des Apôtres pour Jean et Matthieu et des proches des Apôtres comme Luc et Marc.

Pour moi, on ne connaît pas l'auteur d'un écrit, quand cet écrit est anonyme. Là, les évangile porte le nom de leur auteur.


je ne te demande pas s's ont ecrit des biographie.
si tu connais dis nous qui sont jean , marc, mathieus ,..etc
sont né où , quand ? comment et par quel biais ont eu accès s aux paroles de jésus.
je te donne exp : dans mouattaa li livre de recueil de parole du prophete saws ecris par imam malik.
donc l'auteur c'est imam malik , on connait où il est né, qui etait ses maitres , les nom des gens qui lui ont transmis les paroles du prophete saws .


est ce que on peut faire la meme chose pour Jen, Mathieu, Marc , Luc
avatar
Abou Bilal
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2083
Merci : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Jeu 25 Fév - 20:49

@Abou Bilal a écrit:

je ne te demande pas s's ont ecrit des biographie.
si tu connais dis nous qui sont jean , marc, mathieus ,..etc
sont né où , quand ? comment et par quel biais ont eu accès s aux paroles de jésus.
 je te donne exp : dans mouattaa li livre de recueil de parole du prophete saws ecris par imam malik.
donc l'auteur c'est imam malik , on connait où il est né, qui etait ses maitres , les nom des gens qui lui ont transmis les paroles du prophete saws .

est ce que on peut faire la meme chose pour Jen, Mathieu, Marc , Luc

Jean vivait du temps de Jésus. Il est né à Capharnaüm et il était pécheur quand Jésus l'a invité devenir l'un de ses disciples, avec son frère Jacques. Son père s'appelait Zébédée :

"21 S'avançant plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère, dans une barque, avec leur père Zébédée, réparant leurs filets, et il les appela. 22 Eux, laissant à l'heure même leur barque et leur père, le suivirent. (Matthieu (CP) 4)

Matthieu, lui, vivait aussi du temps de Jésus, il était collecteur d'impots. Il vivait sur Nazareth et c'est là que Jésus l'a rencontré alors qu'il était assis à son bureau :

1 Et étant monté dans la barque, il refit la traversée et revint dans sa ville..... 9 Et de là, en passant, Jésus vit un homme, nommé Matthieu, assis au bureau du fisc, et il lui dit: " Suis-moi. " Il se leva et le suivit. (Matthieu (CP) 9)

Marc, quand à lui, il habitait Jérusalem :

"11 Revenu à lui-même, Pierre dit: " Maintenant je sais que le Seigneur a réellement envoyé son ange, et qu'il m'a tiré de la main d'Hérode et de tout ce qu'attendait le peuple des Juifs. " 12 Après un temps de réflexion, il se rendit la maison de Marie, la mère de Jean, surnommé Marc, où une assez nombreuse assemblée était en prière.  (Actes (CP) 12)

Ensuite il a accompagné Paul dans ses déplacements.

Quand à Luc, il était médecin et il accompagnait Paul  :

11 Luc seul est avec moi. Prends Marc et amène-le avec toi car il m'est d'un grand secours pour le ministère.  (2Timothée (CP) 4)  14 Luc, le médecin bien-aimé, vous salue, ainsi que Démas.  (Colossiens (CP) 4) 23 Epaphras, mon compagnon de captivité en Jésus-Christ, te salue, 24 ainsi que Marc, Aristarque, Démas et Luc, mes collaborateurs. (Philémon (CP) 1)
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Abou Bilal le Jeu 25 Fév - 22:52

@Petero a écrit:

Jean vivait du temps de Jésus. Il est né à Capharnaüm et il était pécheur quand Jésus l'a invité devenir l'un de ses disciples, avec son frère Jacques. Son père s'appelait Zébédée :

"21 S'avançant plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère, dans une barque, avec leur père Zébédée, réparant leurs filets, et il les appela. 22 Eux, laissant à l'heure même leur barque et leur père, le suivirent. (Matthieu (CP) 4)

Matthieu, lui, vivait aussi du temps de Jésus, il était collecteur d'impots. Il vivait sur Nazareth et c'est là que Jésus l'a rencontré alors qu'il était assis à son bureau :

1 Et étant monté dans la barque, il refit la traversée et revint dans sa ville..... 9 Et de là, en passant, Jésus vit un homme, nommé Matthieu, assis au bureau du fisc, et il lui dit: " Suis-moi. " Il se leva et le suivit. (Matthieu (CP) 9)

Marc, quand à lui, il habitait Jérusalem :

"11 Revenu à lui-même, Pierre dit: " Maintenant je sais que le Seigneur a réellement envoyé son ange, et qu'il m'a tiré de la main d'Hérode et de tout ce qu'attendait le peuple des Juifs. " 12 Après un temps de réflexion, il se rendit la maison de Marie, la mère de Jean, surnommé Marc, où une assez nombreuse assemblée était en prière.  (Actes (CP) 12)

Ensuite il a accompagné Paul dans ses déplacements.

Quand à Luc, il était médecin et il accompagnait Paul  :

11 Luc seul est avec moi. Prends Marc et amène-le avec toi car il m'est d'un grand secours pour le ministère.  (2Timothée (CP) 4)  14 Luc, le médecin bien-aimé, vous salue, ainsi que Démas.  (Colossiens (CP) 4) 23 Epaphras, mon compagnon de captivité en Jésus-Christ, te salue, 24 ainsi que Marc, Aristarque, Démas et Luc, mes collaborateurs. (Philémon (CP) 1)


Merci pour ces infos
avatar
Abou Bilal
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 2083
Merci : 22
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Ven 4 Mar - 20:15

@Petero a écrit:
Pure invention.
Barnabé ne faisait pas partie du groupe des douze apôtres. Cependant les Actes des Apôtres lui en attribuent le titre au sens large, comme à Paul. Cf. Ac 14:14 : « Informés de la chose, les apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements… ».
 
Barnabé était le cousin de Marc l'évangéliste dont la mère, Marie était alors sa tante (12 Actes 12, 12 et 10 Col 4, 10). Dans un esprit de partage il vendit un champ dont il mit le montant de la vente à la disposition des apôtres (Ac.4:36-37).
 
Barnabé accompagnait Paul de Tarse dans ses premières missions chez les gentils. Il est mentionné dans les Actes des Apôtres au chapitre 15 au sujet du concile de Jérusalem.
 
Selon les Actes des Apôtres, le nom de Barnabé vient du surnom que lui auraient donné les apôtres qui l'ont appelé « Barnabas ce qui veut dire « fils d'encouragement » (Ac 4:36). », ou « fils de consolation » (selon la traduction que l'on choisit du grec). Cette étymologie proposée par les Actes des Apôtres depuis l'hébreu est fantaisiste. L'étymologie la plus vraisemblable est « fils de Nébo », une divinité babylonienne
 
Barnabé est l'un des premiers à annoncer l'Evangile. Il était originaire de Chypre, Converti très tôt, Il a accompagné Jésus-Christ depuis le début de sa mission, avant qu'il choisit ses douze apôtres. Son nom était Joseph, mais les Apôtres lui donneront celui de Barnabé qui signifie " fils d'encouragement ". (Actes 4:36).
 
Lorsque Jésus annonça a  ses disciples qu'il se trouvait parmi eux celui qui devait le trahir, " Barnabé interrogea secrètement Jésus en pleurant :«Maître, Satan ne me trompera-t-il? Serai-je donc réprouvé? » Jésus répondit :«Ne t'attriste pas, Barnabé, car ceux que Dieu a choisis avant la création du monde, ne périront pas! Réjouis-toi parce que ton nom est inscrit au livre de la vie.»" (Barnabé 19)
 
Il fut l'un des premiers à vendre ses biens et à faire profiter l'Eglise naissante du montant de cette vente (Actes 4:37). Il se trouvait parmi les Apôtres dans le Cénacle lors de l'épisode de la Pentecôte.
 
"Il était un homme de bien, plein d'Esprit Saint et de foi." (Actes 11:24).
 
C'est lui qui présentera Paul, après sa conversion, à Pierre et Jacques. Il travaillera un an avec Paul à Antioche où, dit-on, ses discours attiraient le peuple qui le considérait comme investi du Saint-Esprit. C'est à cette époque que les adeptes du Christ commencent à porter le nom de "chrétiens". Paul et Barnabé sont alors désignés pour devenir les apôtres des Gentils.
 
La dernière chose que l'on sait de la vie de Barnabé, c'est qu'après s'être séparé de Paul, il est parti en Chypre. Les textes choisis comme canoniques dans le Nouveau testament raconte la cause de leur séparation que Barnabé " voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc; alors que Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui l es avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les  avait point accompagnés dans leur œuvre. Et Barnabé prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre" . (Actes 15:36-39) . Après cette séparation on entend plus parler de Barnabé! juste de Paul.
 
Mais d'après l'Évangile de Barnabé la raison semble être bien différente, il s'agit d'une divergence dans la foi entre les deux, Paul a commencé à prêcher une autre doctrine que celle que prêchait Barnabé, comme le dit celui-ci dans le premier chapitre de son  évangile  ".... prêchent une doctrine fort impie: ils appellent Jésus fils de Dieu, rejettent la circoncision, alliance de Dieu à jamais, et autorisent toute sorte d'aliments impurs. Parmi eux, Paul lui-même est dans l'erreur ". Aussi dans le dernier chapitre: " d'autres, et parmi eux se trouve Paul, trompé lui aussi, prêchaient et prêchent encore maintenant que Jésus est le fils de Dieu. Quant à nous, nous prêchent à ceux qui craignent Dieu tout ce qu'il a écrit pour qu'ils soient sauvés au dernier jour du jugement de Dieu.  
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Ven 4 Mar - 20:42

@Stitten32 a écrit:[justify][size=16]Mais d'après l'Évangile de Barnabé la raison semble être bien différente, il s'agit d'une divergence dans la foi entre les deux, Paul a commencé à prêcher une autre doctrine que celle que prêchait Barnabé, comme le dit celui-ci dans le premier chapitre de son  évangile  "

Barnabé n'a jamais écrit d'évangile L'évangile de Barnabé dont tu parles, il a été écrit au 15ème siècle, et pas du temps du Barnabé des Actes. Et il est claire que ce pseudo évangile a pour auteur quelqu'un qui a cherché à faire croire qu'un évangile enseignant une histoire de Jésus qui coïncidait avec ce qu'enseigne l'Islam. Il y a des preuves, dans ce pseudo évangile, que celui-ci a été écrit par quelqu'un qui ne connaissait même pas la Palestine.

De fait, ce même auteur fait croire qu'il y avait une divergence de foi entre Paul et Barnabé, pour décridibiliser Paul est faire croire que le Coran a confirmé le soit disant évangile de Jésus que les musulmans sont incapable de nous montrer.

Tout les historiens savent que ce pseudo évangile n'est pas de Barnabé, le compagnon de Paul. Il n'y a que les musulmans qui gobent ce men..son..ge.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Sam 5 Mar - 11:58

@Petero a écrit:
De fait, ce même auteur fait croire qu'il y avait une divergence de foi entre Paul et Barnabé, pour décridibiliser Paul est faire croire que le Coran a confirmé le soit disant évangile de Jésus que les musulmans sont incapable de nous montrer.
Tout les historiens savent que ce pseudo évangile n'est pas de Barnabé, le compagnon de Paul. Il n'y a que les musulmans qui gobent ce men..son..ge.  


Bien au contraire, tout les historiens ont plus ou moins parvenus a une certaine réalité mais absolument pas a celle ou tu nous mènes en barque suite a tes interprétations erronées et purement sataniques.
 
Ils se retiennent de s'épancher dans les évangiles. Et ils disent: « Ces histoires, qui ont été rapportées au sujet de Jésus, il y a en elles des choses fausses, rajoutées, omises, et des choses modifiées de leur état original.
Ce qui rend  les  évangiles non crédibles et rien ne prouver qu’ils (Matthieu- Marc- Luc- Jean) sont les auteurs, il n’y a que des probabilités de Selon et on suppose, qu’ils sont les auteurs, d’ailleurs, c’est uniquement lors du premier concile que ces auteurs ont été retenus.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Sam 5 Mar - 16:42

@Stitten32 a écrit:
Bien au contraire, tout les historiens ont plus ou moins parvenus a une certaine réalité mais absolument pas a celle ou tu nous mènes en barque suite a tes interprétations erronées et purement sataniques.
 
Ils se retiennent de s'épancher dans les évangiles. Et ils disent: « Ces histoires, qui ont été rapportées au sujet de Jésus, il y a en elles des choses fausses, rajoutées, omises, et des choses modifiées de leur état original.

Mais comment peuvent-il savoir que des choses ont été modifiées de leur état original quand on ne possède pas ce soit disant évangile dans son état original. Et ce n'est pas avec le pseudo évangile de Barnabé daté du 14ème siècle qu'ils prouvent quoi que ce soit.

@Stitten32 a écrit:
Ce qui rend  les  évangiles non crédibles et rien ne prouver qu’ils (Matthieu- Marc- Luc- Jean) sont les auteurs, il n’y a que des probabilités de Selon et on suppose, qu’ils sont les auteurs, d’ailleurs, c’est uniquement lors du premier concile que ces auteurs ont été retenus.

Déjà c'est pas lors du premier Concile que le Canon des Ecritures a été fixé

Ensuite, ce qui rend ces évangiles au contraire crédibles, c'est qu'on peut les mettre en synoptique pour 3 d'entre eux, et que chacun d'eux tout en étant présenté d'une manière différente, se rejoignent tous sur l'essentiel. On aurait voulu tricher, on se serait arranger à ce que les 4 disent exactement la même chose, mot pour mot.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Sam 5 Mar - 19:07

@Pëtero

La remise en cause est le seul refuge qui lui permettra de   rêver d'avoir touché la Vérité

C'est pour cela que la tactique du Loup marchera toujours: il y aurait toujours quelqu'un dans la mêlée qui voudrait paraître plus malin que les autres
Conclusion, tu n’a rien prouver sauf contredire, sur les 04 Evangiles il y a de la contradiction et l’incohérence dans les récits, je peux te citer par exemple l’histoire de la femme Adultère, une histoire d’origine païenne rajoutée.   
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Sam 5 Mar - 21:08

@Stitten32 a écrit:@Pëtero

La remise en cause est le seul refuge qui lui permettra de   rêver d'avoir touché la Vérité
C'est pour cela que la tactique du Loup marchera toujours: il y aurait toujours quelqu'un dans la mêlée qui voudrait paraître plus malin que les autres
Conclusion, tu n’a rien prouver sauf contredire, sur les 04 Evangiles il y a de la contradiction et l’incohérence dans les récits, je peux te citer par exemple l’histoire de la femme Adultère, une histoire d’origine païenne rajoutée.   

L'histoire de la femme prise en flagrant délit d'adultère n'es en rien une histoire d'origine païenne rajoutée. C'est une histoire comme celle que Jésus a vécu durant les 3 années où il a annoncé sa Bonne Nouvelle. La femme adultère n'est pas la seule pécheresse que Jésus a rencontré sur son chemin et à qui il a pardonné son péché pour montrer combien Dieu est riche en miséricorde. Cette histoire n'a vraiment rien d'une histoire païenne

Des femmes adultères, Mohamed en a rencontré lui aussi notamment une qui s'était retrouvée enceinte à cause de cet adultère. On voit la différence de traitement réservé à cette femme par rapport au traitement que Jésus a réservé. Jésus a pardonné à la femme adultère ; Mohamed n'a pas pardonné, il s'est montré cruel, puisqu'après que cette femme ai allaité son enfant, il l'a fait lapider et cette enfant a été privé de sa maman. Elle est grande la miséricorde dont faisait preuve Mohamed
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Dim 6 Mar - 13:32

@ Petero 

Cette histoire a fait l’objet d’un ajout tardif, qui veut dire, l'ajout du récit d'un événement qui ne se serait pas passé car  la péricope de la femme adultère ne fait pas parti originellement des 4 évangiles… »
Cet ajout avait pour but de mettre l'accent sur un Jésus miséricordieux afin de magnifier le personnage et élever son rang,[color:46b8=rgba(0, 0, 0, 0)] surtout qu’il s’agit de l’évangile selon Jean, le dernier des quatre évangiles à être rédigé et le plus falsifié parmi eux.
 La toute première apparition de cette histoire inventée se trouve dans un manuscrit datant de la fin du 4ème siècle.
 Le passage de la femme adultère ne se trouve pas dans les plus anciens manuscrits et les mieux conservés.
- Dans d’autres manuscrits, ce récit se trouve placé ailleurs, par exemple après Jean 7 :36 ou à la fin de l’évangile de Jean. Ou encore à la fin de Luc 21, après le verset 31.
-Dans d’autres manuscrits tardives, le texte bien que cité est mis entre crochets pour montrer qu’il ne faisait pas partie de l’original.
- Le style est très différent du reste de l’évangile.
- Après des recherches minutieuses, tous les spécialistes chrétiens ou pas sont d’accord sur la non authenticité de ce récit.


Tu vois bien qu’il y a des ajouts à la Bible.
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Dim 6 Mar - 14:49

@Stitten32 a écrit:@ Petero 

Cette histoire a fait l’objet d’un ajout tardif, qui veut dire, l'ajout du récit d'un événement qui ne se serait pas passé car  la péricope de la femme adultère ne fait pas parti originellement des 4 évangiles… »

Et comment sais-tu qu'il ne faisait pas partie originellement des 4 évangiles ? Pour dire cela, encore aurait-il fallût qu'on dispose des 4 premiers évangiles originaux. Les évangiles, je le rappelle, ne sont pas des reportages journalistique sur la vie de Jésus. Ce sont des témoignages reçus des Apôtres sur ce que Jésus a vécu, dit et fait, mais pas spécialement sur tout ce que Jésus a dit et fait. Les Apôtres pour témoigner de Jésus ont chacun choisis certains évènements de sa vie. Et ce n'est pas parce que dans un codex, cette rencontre de Jésus avec la femme adultère n'est pas cité, que cela veut dire que c'est une invention !!! On retrouve cet évènement, cité dans un codex issus d'une autre tradition, qui date de la même époque que les 2 codex où on ne le trouve pas.

Ce qu'il faut voir, c'est l'attitude de Jésus femme à cette femme accusé du péché d'adultère. Par rapport à l'attitude de Jésus envers les pécheurs, aux paroles qu'il a prononcées, est-ce que l'attitude de Jésus tranche ? NON, Jésus se conduit avec cette femme comme il se conduisait avec tous les pécheurs.

@Stitten32 a écrit:@
Cet ajout avait pour but de mettre l'accent sur un Jésus miséricordieux afin de magnifier le personnage et élever son rang,[color:d680=rgba(0,0,0,0)] surtout qu’il s’agit de l’évangile selon Jean, le dernier des quatre évangiles à être rédigé et le plus falsifié parmi eux.

L'Evangile de Saint Jean n'est pas plus falsifié que les autres !! Vous parlez de l'Evangile comme si c'était un livre que Jésus avait écrit et qui aurait été recopier par d'autres qui l'aurait falsifier !!! L'Evangile n'est pas un livre écrit par Jésus et encore moins descendu du Ciel. L'Evangile c'est Jésus Lui-même et ce qu'il est venu annoncer et accomplir. Et c'est de l'œuvre que Jésus est venu accomplir dont témoignent les Evangélistes, même s'ils n'ont pas tous présenté leur témoignage de la même manière, en utilisant exactement les mêmes paroles et en ayant choisi de parler des mêmes évènements.

@Stitten32 a écrit:@
- Après des recherches minutieuses, tous les spécialistes chrétiens ou pas sont d’accord sur la non authenticité de ce récit.

C'est faux de dire que tous les spécialistes chrétiens sont d'accord sur la non authenticité de ce récit. Ce n'est qu'une toute petite poigné de chrétiens, qui disent cela, pas la majorité des exégètes ou théologiens chrétiens.

Et ce n'est pas parce que ce récit ne se trouve pas dans tous les codex retrouvés, que cela veut dire que Jésus n'a pas vécu cet évènement qui ne fait pas tache dans l'histoire de Jésus. Au contraire, cette histoire illustre fort bien ce dont témoigne tout l'Evangile : "la miséricorde infinie de Dieu pour les pécheurs" qu'il est venu sauver.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Mar 8 Mar - 19:21

@Petero
Merci pour ce morceau de bravoure, qui manquait a ma culture je dois bien l’avouer (je me demande comment j’ai pu vivre sans ça jusqu’ici).

Cher ami, il me semble que tu n’es nullement ouvert à la discussion, tu ne fais que contredire sans rien apporter comme arguments, donc à propos de l’histoire de la femme adultère, le partenaire n’ait pas été écouté par Jésus et nullement cité dans les évangiles,

Cette histoire très célèbre n'est, hélas pour les chrétiens, pas authentique, c'est ce que disent tous les spécialistes du Nouveaux Testament qu'ils soient chrétiens ou pas. Bart Ehrman nous dit:
...la majorité des experts pensent qu'il s’agissait probablement d'un récit populaire qui circulait dans les traditions orales sur Jésus et qu'à un moment il fût transcrit à la marge d'un manuscrit. Ensuite, un scribe ou un lecteur pensât que la note à la marge faisait partie du texte et l'insérât immédiatement après la fin de l'épisode rapporté en jean 7:52.
Il est important de signaler que d'autres scribes ont inséré le récit dans différentes parties du Nouveau Testament, certains après Jean 21:25 par exemple, et d'autres, ce qui est très intéressant, après Luc 21:38. En tous cas, peu importe qui a écrit ce récit, le fait est que ce n'était pas l'auteur de l'évangile de Jean." (Misquoting Jesus : The Story Behind Who Changed the Bible and Why par Bart D. Ehrman, Chapitre 2)

On sait aussi que les évangiles n’ont pas été écrits par Jésus, mais ces paroles ont été rapportées par des auteurs beaucoup plus tard après (Sa mort). Entre 50 et 100 après JC
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Mar 8 Mar - 21:05

[quote="Stitten32]
Cher ami, il me semble que tu n’es nullement ouvert à la discussion, tu ne fais que contredire sans rien apporter comme arguments, donc à propos de l’histoire de la femme adultère, le partenaire n’ait pas été écouté par Jésus et nullement cité dans les évangiles,
[/quote]

Et toi tu es d'une malhonnêteté à décorné les bœufs en disant que je contredit sans rien apporter comme argument Le problème c'est que tu rejettes systématiquement tous mes arguments du haut de ton pupitre, de ton orgueil. Tu te crois supérieur à moi, dans la connaissance des Ecritures de ma religon

@Stitten32 a écrit:
Cette histoire très célèbre n'est, hélas pour les chrétiens, pas authentique, c'est ce que disent tous les spécialistes du Nouveaux Testament qu'ils soient chrétiens ou pas. Bart Ehrman nous dit:

Et moi je te dis que tu continu dans la malhonnêteté en disant "tous les spécialistes du Nouveau Testament", et qui plus est en ne me citant qu'un pseudo spécialiste de la religion chrétienne, devenu agnostique après avoir été évangélique. Ce soit disant spécialiste ne représente en rien les vrais spécialistes, c'est à dire les exégètes, qui dans leur grande majorité et ce depuis 2000 ans, accueillent cette rencontre de Jésus cette femme adultère comme authentique, même si cet évènement n'est pas rapporté par toutes les traditions.

@Stitten32 a écrit:
...la majorité des experts pensent qu'il s’agissait probablement d'un récit populaire qui circulait dans les traditions orales sur Jésus et qu'à un moment il fût transcrit à la marge d'un manuscrit. Ensuite, un scribe ou un lecteur pensât que la note à la marge faisait partie du texte et l'insérât immédiatement après la fin de l'épisode rapporté en jean 7:52.

Ce récit circulait dans les traditions orales sur Jésus. Ce n'est pas une invention. Il n'est pas dit ici que Jésus n'a jamais rencontré cette femme.


@Stitten32 a écrit:
On sait aussi que les évangiles n’ont pas été écrits par Jésus, mais ces paroles ont été rapportées par des auteurs beaucoup plus tard après (Sa mort). Entre 50 et 100 après JC

Tout comme vous savez que le Coran n'a pas été écrit par Mohamed, que ces paroles ont été rapportées par des auteurs beaucoup plus tard après sa mort, et cela ne vous empêche pas de croire que c'est Parole c'est Mohamed qui les a dictée.

On ne peut pas dire que vous êtes objectif !!!
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Invité le Mer 9 Mar - 0:29

@Petero a écrit:


Tout comme vous savez que le Coran n'a pas été écrit par Mohamed, que ces paroles ont été rapportées par des auteurs beaucoup plus tard après sa mort, et cela  ne vous empêche pas de croire que c'est Parole c'est Mohamed qui les a dictée.  

On ne peut pas dire que vous êtes objectif !!!  

Ceci est totalement faux !!
Le coran a été révélé progressivement sur une période de 23 années, les compagnons l'ont appris par cœur, ainsi que les musulmans contemporains, certain en partie d'autre en totalité; de plus le Prophète alayhi salam avait ordonné à un nombre de ses compagnons les plus surs, tel que les 4 califes et bien d'autre compagnons dont je ne citerai pas les noms ici, de reproduire par écrit les versets au fur et à mesure de leur révélation.

Dans un premier temps, il avait interdit qu'on reproduise par écrit les hadiths, de manière à ce que les gens se concentrent sur la Parole d'Allah qui était alors écrite et ne confondent pas avec les paroles de son Messager (hadiths).

Aucune communauté n'a le privilège que nous seul avons, nous communauté musulmane, de pouvoir remonter et prouver l’intégralité de la transmission et la fidélité de notre message le Coran, des hadiths et de notre histoire à son origine.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Petero le Mer 9 Mar - 9:40

Hédi a écrit:Aucune communauté n'a le privilège que nous seul avons, nous communauté musulmane, de pouvoir remonter et prouver l’intégralité de la transmission et la fidélité de notre message le Coran, des hadiths et de notre histoire à son origine.

C'est archi faux l'ami. Vous êtes incapable de remonter aux sources du Coran que vous utilisez, puisque toutes les sources ont été détruite par le Calif qui a compilé ce Coran dont vous disposez, de plus de 100 ans après la mort de votre prophète.

Quand à l'histoire de Mohamed, on n'a aucune source historique. Les seules sources, ce sont les hadits qui ont vu le jour bien après la mort de Mohamed.

De fait, vous faite confiance à la tradition musulmane, comme nous nous faisons confiance à la tradition chrétienne, reçue des Apôtres de Jésus.
avatar
Petero
Très bon poster
Très bon poster

Points cumulés : 1928
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Stitten32 le Mer 9 Mar - 16:53

@ Petero

Le personnage historique de Jésus est-il un mythe construit de toute pièce?
 
La plupart des historiens universitaires spécialistes de l’antiquité pensent que le Nouveau Testament (les évangiles) sont «de l’histoire transformée en mythologie religieuse». En d’autres mots, ils estiment qu’autour du début du premier siècle un rabbin controversé nommé Yeshua ben Yosef a gagné un certain nombre d’adeptes et que sa vie et ses enseignements ont fourni les éléments de départ de ce qui est devenu le Christianisme.
Dans le même temps, ces universitaires reconnaissent que de nombreuses histoires bibliques, une vierge qui donne naissance à un enfant, les miracles, la résurrection... sont une reprise de thèmes mythiques courants au Moyen-Orient à la même époque.
Depuis plus de 200 ans, un grand nombre de théologiens et d’historiens a cherché dans les textes anciens inclus dans la bible ou pas, à découvrir l’homme Jésus à travers le mythe.
L’hypothèse selon laquelle Jésus n’aurait jamais existé et serait un mythe construit pour donner un socle à une religion naissante est très minoritaire encore aujourd'hui.
C’est sans doute lié au fait que pendant des siècles tous les chercheurs sérieux sur les origines du christianisme étaient eux-mêmes chrétiens.
Mais un nombre croissant d’universitaires s’interroge maintenant ouvertement sur la réalité historique de Jésus. Et ils avancent plusieurs arguments pour douter de la réalité de l'existence du personnage. Voilà cinq de leurs arguments.
-1- Aucune preuve matérielle du premier siècle confirme l’existence de Yeshua ben Yosef. Selon les termes de Bart Ehrman, Professeur de l’Université de Caroline du nord:
«Qu’est-ce que disent les auteurs païens de l’époque de Jésus sur lui? Rien. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’existe pas la moindre mention de Jésus par ces contemporains païens.
Il n’y a pas de trace de naissance, de transcription de procès, de certificat de décès. Il n’y a pas la moindre expression d’intérêt, pas de calomnies, pas de références passées, rien. Même dans tout le premier siècle, il n’y a quasiment pas de référence à Jésus par une source non juive ou non chrétienne».
-2- Plus frappant encore, les premiers auteurs du Nouveau Testament semblent ignorer la plupart des détails de la vie de Jésus. Paul semble ne pas avoir été informé de sa naissance d’une mère vierge. Aucun mage, aucune étoile à l’est, aucun miracle.
Paul ne fait pas référence à l’autorité de Jésus même pour prouver ce qu’il avance. Il ne présente jamais les 12 apôtres comme des disciples et en fait ne dit jamais que Jésus a des disciples, que Jésus fait des miracles et que Jésus donne des enseignements. Pierre et Jean qui sont sensés être des personnages importants des débuts du christianisme sont considérés comme insignifiants par Paul qui s’oppose à eux et ne les considère pas comme de vrais Chrétiens!
3- Même les évangiles ne se revendiquent pas comme des récits de première main. Nous savons maintenant que les quatre évangiles qui se sont vus donnés les noms des apôtres Mathieu, Marc, Luc et Jean n’ont pas été écrits pas eux. La désignation des noms donnés à ces évangiles s’est faite aux deuxième siècle, environ 100 ans après les débuts supposés du Christianisme.

4- Les évangiles, les seuls récits «historiques» de la vie de Jésus, se contredisent à de très nombreuses reprises.  
 
5- Les chercheurs modernes, ils sont nombreux depuis plusieurs décennies, qui affirment avoir finalement découvert des traces du «vrai» Jésus décrivent en fait des personnes très différentes. On trouve pêle-mêle un philosophe cynique, un religieux juif orthodoxe charismatique, un Pharisien libéral, un rabbin conservateur, un zélote révolutionnaire, un pacifiste non violent. Une liste complète se trouve ici.
Pour David Fitzgerald, ces cinq arguments mènent à la même conclusion:
«la figure du Jésus est une construction du Christianisme et pas sa cause. Paul et la première génération de Chrétiens ont utilisé la version grecque Septuagint enrichie de la bible hébraïque pour créer une nouvelle foi en y ajoutant des rituels païens, des termes gnostiques un Dieu sauveur capable de rivaliser avec ceux des Egyptiens, des Perses, des Grecs et des Romains.
 
Ami, je te trouve trop faible en argument, mais je  suis Impressionné par tes jérémiades de fausse vierge et tes fourberies de Scapin.
Cette histoire montre également que tu es glissant et fuyant, voir très hypocrite parfois (à te vomir),  Provocateur à souhait, et tu aime tourner autour du pot et noyer le poisson.  

Repends toi Pasteur !!!!!!!!
avatar
Stitten32
Bon poster
Bon poster

Points cumulés : 2011
Merci : 4
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Les Evangiles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum